1e journée d’Eredivisie 2013-2014

 

AND NOW THE MAIN EVENT, ON PAY-PER-VIEW ON MA CHAÎNE SPORT, IT’S BACK, THE EREDIVISIE 58 IS UNDER WAY! ARE YOU READY TO RUMBLEEEEEEEEEE?

A ma gauche, l’Ajax, triple champion en titre, qui n’a lâché que très peu de joueurs mais qui doit se taper l’arnaque Bojan Krkic toute l’année. A ma droite, dix-sept clubs prêts à tous pour récupérer le titre et couper court à un début de dynastie. Et tout ce petit monde se retrouve enfin pour disputer l’Eredivisie 58, qui démarrait ce week-end, avec déjà quelques surprises.

Vendredi soir, c’est l’Ajax Amsterdam (toujours avec Eriksen) qui ouvrait la danse, en recevant Roda JC Kerkrade, qui s’était sauvé en Nacompetitie. La saison commence bien pour l’Ajax, ouvrant le score dès la 8e minute par l’intermédiaire de Ricardo van Rhijn qui bénéficie d’une faute de main de Filip Kurto. Siem de Jong double l’écart à la demi-heure de jeu dans une défense de Kerkrade aux abonnés absents. Viktor Fischer parachève le succès de l’Ajax sur un but assez insolite, dans les dernières minutes : Lasse Schone frappe de loin, repoussé par Kurto dans les pieds d’Eriksen qui parvient à mettre sa remise sur le poteau (alors que les cages sont vides), avant que Fischer finisse par concrétiser. Wiljan Pluim aura quand même loupé un penalty pour Kerkrade à l’heure de jeu. 3-0.

Romeo Castelen is B(L)ACK !

Samedi après-midi, le PSV Eindhoven se déplaçait dans la capitale administrative pour y rencontrer l’ADO Den Haag. Le PSV a perdu beaucoup de cadres (Strootman, Mertens, Lens), mais a recruté plutôt intelligemment (Schaars, Bruma, Rekik, Maher, Jozefzoon). Mais c’est un ancien du club, Georginio Wijnaldum, qui ouvre le score à la 11e minute d’une frappe croisée, bien lancé par Adam Maher. Danny Holla trompe son propre gardien à la 26e, d’une magnifique tête lobée sur un dégagement de Willems pour donner 2 buts d’avance au PSV. 5 minutes plus tard, ce même Jetro Willems fait un petit festival dans une défense horrifiante de l’ADO et triple la marque. L’ADO décide de se réveiller et Danny Holla se rattrape avec une reprise à l’entrée de la surface juste avant la mi-temps. Cependant c’est déjà trop tard et le but de Mike van Duinen à la 93e n’y change rien. 2-3.

Les deux grosses déceptions de l’année dernière, le SC Heerenveen et l’AZ se rencontraient dès la journée d’ouverture. Et comme prévu, c’est Alfred Finnbogason qui ouvre le score sur penalty (main de Jan Wuytens) à la 22e. L’arrière droit suédois de l’AZ Mattias Johansson égalise à la suite d’une jolie percée à la 50e minute. 4 minutes plus tard, Finnbogason marque son deuxième but personnel à la suite d’un mauvais renvoi d’Esteban, le portier de l’AZ. Pele van Anholt marque dans la minute qui suit, à la réception d’un centre fuyant pour le 3-1. Dans les dernières minutes, l’Islando-Américain Aron Johannsson (deux N, deux S, pas comme son arrière droit) réanime le suspense grâce à un penalty indiscutable. Mais à attaquer sans limites, l’AZ s’expose aux contres et Rajiv van la Parra (pourquoi a-t-il quitté Caen ?) crucifie les espoirs des champions 2009 d’arracher le point du match nul. 4-2.

L’Eredivisie, c’est aussi des NEC Nimegjen – FC Groningen. Et le match part sur les chapeaux de roues avec l’ouverture du score des visiteurs, par l’intermédiaire de Tjaronn Chery (transfuge de l’ADO) qui bénéficie d’une intervention loupée de Karl-Johan Johnsson, le gardien suédois du NEC. Andraz Kirm double la mise à la 26e minute à la suite d’une bonne combinaison avant la réduction de l’écart sur tête de Navarone Foor. L’Uruguayen David Texeira permet à Groningue de reprendre 2 buts d’avance avec un but de renard au retour des vestiaires avant que Richairo Zivkovic (un improbable mélange venu de Serbie et de Curaçao) ferme la marque avec une reprise de près. 1-4.

Les deux équipes les plus moches de la phase retour, le FC Twente et le RKC Waalwijk (qui compte maintenant 3 français dans ses rangs : Richie Barroilhet, Jean-David Beauguel et l’ancien Rémy Amieux) se rencontraient aussi samedi après-midi. Au programme, ce fut erreurs techniques, frappes à côté, joueurs émoussés mais pas trop d’ennui, tant ça a tiré dans tous les sens. Et puis on a revu Romeo Castelen en Eredivisie.

Quand tu joues avec un maillot comme ça, faut pas s’étonner de perdre.


Fraîchement éliminé de l’Europa League face au club luxembourgeois de Differdange, le FC Utrecht cherchait déjà à se rassurer face aux Go Ahead Eagles de Devanter. Eh bien ce n’est pas gagné. Dave Bulthuis ouvre pourtant le score pour les 5e du dernier championnat d’une tête qui tape le poteau deux fois et la tête d’Eloy Room, le portier des Eagles (prêté par le Vitesse) dès la 15e minute. Juste avant la mi-temps, Xander Houtkoop s’échappe sur le côté droit et à la suite d’un joli une-deux, se retrouve devant Robin Ruitter et lui glisse la balle sous le ventre. Les Eagles vont pousser jusqu’au bout mais rien n’y fait, match nul. 1-1

Après s’être écroulé l’année dernière dans les derniers hectomètres de la saison, le Vitesse Arnhem se devait de démarrer fort cette saison, face à l’Heracles Almelo, qui va encore passer une année de vacances. Même sans Wilfried Bony, le Vitesse sait scorer, avec un premier but inscrit par Kelvin Leerdam qui récupère une passe lumineuse de Janssen. Marcus Pedersen marque le deuxième but 4 minutes plus tard, à la 31e, à la réception d’un centre à mi-hauteur. Renato Ibarra marque en force à la 80e pour annihiler toute tentative de come-back, ce qui n’empêche pas Matthew Amoah de ridiculiser Piet Velthuizen et de scorer le seul but de l’Heracles. 3-1.

L’autre promu, le SC Cambuur (anciennement Cambuur-Leeuwarden) recevait le NAC Breda. On remerciera la Ligue d’évacuer ce match le plus tôt possible dans la saison. D’ailleurs, il y a eu 0-0. Rien à signaler si ce n’est qu’aucun promu n’a perdu.

Le dernier match oppose donc le PEC Zwolle, capable de faire tomber les plus gros et de se faire fesser par le RKC, au Feyenoord, qui a réalisé un mercato magnifique : 0 arrivées, 2 départs de joueurs qui n’étaient plus du tout dans les plans de Koeman. Zwolle met en place un plan anti-Pellè qui marche du tonnerre. Et même si le Feyenoord domine les débats en fin de première période, c’est Zwolle qui ouvre le score à l’heure de jeu, sur une tête de Mateusz Klich. Le Feyenoord égalise à la 85e par l’intermédiaire de Ruben Schaken, flamboyant hier, qui reprend de la tête une reprise loupée de Stefan de Vrij, tout aussi excellent (les deux seuls). Mais dans les arrêts de jeu, Guyon Fernandez, prêté par le Feyenoord à Zwolle, crucifie les joueurs de Rotterdam d’une frappe croisée écrasée que Mulder ne peut détourner (parce qu’il est nul). Le Feyenoord perd déjà 3 points dans la course au titre avant d’aller affronter Twente et l’Ajax dans les 2 prochaines journées. 2-1.

 

 

Les Résultats :

Ajax Amsterdam 3-0 Roda JC Kerkrade

ADO Den Haag 2-3 PSV Eindhoven

FC Twente 0-0 RKC Waalwijk

NEC Nimegjen 1-4 FC Groningen

SC Heerenveen 4-2 AZ

SC Cambuur 0-0 NAC Breda

Vitesse Arnhem 3-1 Heracles Almelo

FC Utrecht 1-1 Go Ahead Eagles

PEC Zwolle 2-1 Feyenoord Rotterdam

CLASSEMENT

 Le classement est à retrouver ici (comme tous les autres classements)

Premier classement de l’année, sans grand intérêt si ce n’est que le Feyenoord est déjà 3 points derrière tous les favoris avant d’enchaîner deux gros matches. Rien de tel pour commencer une saison, hein ? La semaine prochaine, on verra donc un AZ – Ajax et un Feyenoord – Twente déjà assez importants. En effet, l’AZ va-t-il refaire une saison pourrie comme l’année dernière ? Le Feyenoord va-t-il enchaîner un 31e match sans défaite à De Kuip ? Vous le saurez dans le prochaine épisode d’Au Bonheur de Dam.

Le Sachiez-Tu ?


-      On ne dit pas l’AZ Alkmaar. En effet, AZ = Alkmaar Zaanstreek. Donc ce serait un pléonasme. Vous dites le LOSC Lille, vous ? Oh wait…

-      Les Go Ahead Eagles jouent à Devanter. Au cas où vous ne comprendriez pas d’où vient le nom de cette ville dans mes résumés.

N’hésitez pas à poser vos questions sur le football en Hollande, je serais heureux d’y répondre.

 

12 comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :