« Les Suisses de demain » – E04 – Frédéric Veseli : la lente descente aux enfers

Capture d’écran 2014-01-22 à 03.21.43

Bonjour à tous !

Dans l’espoir de mieux vous faire connaitre le football suisse et sa relève nous partons chaque semaine à la découverte d’un jeune espoir helvétique.

Semaine n°4 : zoom sur un défenseur central de nationalité suisse (-21 ans)

Frédéric Veseli – 21 ans – Manchester United (Prêté à Ipswich Town)

Capitaine des champions du monde -17 ans en 2009

Capitaine des champions du monde -17 ans en 2009

Né le 20 novembre 1992 à Renens, le petit Veseli attendra ses 11 ans pour s'inscrire dans un club de foot. Son parcours de footballeur débute donc à 11 ans dans le club de son village où il restera 2 saisons avant de rejoindre le centre de formation du FC Lausanne. Comme précédemment à Renens, le jeune défenseur mettra les voiles 2 saisons plus tard. Il rejoint début 2008 la prestigieuse académie du nouveau riche Manchester City. Son transfert en Angleterre se finira au tribunal : City refusant, malgré un portefeuille bien garni, de payer les indemnités de formations réclamées par le Lausanne Sport.

Son parcours à City ne le verra pas faire ses débuts professionnels, il aura uniquement la chance de défendre les couleurs de l'équipe fanion lors des plusieurs matchs amicaux de pré-saison.

Des rêves pleins les yeux

Des rêves pleins les yeux

Conscient que ses chances de glaner du temps de jeu son moindre dans son club actuel, Veseli prendra un choix discutable en fin de saison 2012, il signe dans le club rival Manchester United. Pas vraiment le meilleur choix pour obtenir du temps de jeu.

Début de la descente aux enfers

Début de la descente aux enfers

Une petite saison plus tard, toujours 0 apparition en pro. Moyes, nouvel arrivant sur le banc mancunien, lui donne sa liberté contractuel en aout 2013. Un an de perdu pour Frédéric.

Pensionnaire de D2 anglaise, le club d'Ipswich lui propose un contrat de 2 ans, enfin du temps de jeu en prévision. Encore une désillusion et 6 mois de galère plus tard l'ex grand espoir accepte en janvier 2014 de rejoindre en prêt jusqu'à la fin février la modeste équipe de Bury FC en League Two. Pour l'instant le choix s'avère gagnant pour celui qui au fil des saisons a glissé sur le côté droit de la défense. 5 matchs joués sous ses nouvelles couleurs, ça reste insuffisant au vu de son grand potentiel entre-aperçu dans ses plus jeunes années.

Le renouveau ?

Le renouveau ?

Son parcours chaotique en club est contre-balancé par sa réussite plutôt exceptionnelle en sélection juniors suisses. Capitaine et taulier d'une défense des -17 ans suisses qui finiront champions du monde en 2009 au Nigéria, Frédéric fait forte impression. A l'époque le pensionnaire de l'académie des Skyblues fait figure d'exemple pour le reste du groupe. Les différentes photos du capitaine trophée de champion du monde en main restent gravées dans les mémoires. On était bien loin d'imaginer une suite de carrière autant escarpée pour  ce grand espoir. Mais depuis ce titre c'est le trou noir en équipe de suisse aussi, aucune sélection en -21 ans par exemple.

Alors le grand espoir retrouvera-t-il la lumière et embrassera-t-il une grande carrière ? Ou finira-t-il dans le grand wagon des ex-futur grand qui nous ont déçu.

A suivre ...

8 comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :