Sign in / Join

La Serie A vers son dénouement

Ce week-end, c'était l'occasion pour le Napoli de reprendre des points à ses adversaires directs, à savoir la Roma et la Juve. Tandis que le leader et son dauphin se préparaient à des affrontements face aux deux clubs Milanais, le Napoli se déplaçait chez le modeste Livourne, qui se débat en fin de tableau.

Leçon du jour : Tourner 7 fois ses pouces dans ses gants avant de tweeter
Mais une fois encore, les hommes de Benitez n'ont pas réussi à se rapprocher. Malgré une large domination, et de très nombreuses occasions, l'absence d'Higuain a été très cruelle pour des Napolitains, incapables de transformer leurs occasions.
Mertens ouvrira certes le score sur penalty, mais, comme souvent ces derniers temps, Pepe Reina est bien plus habile avec ses mains pour attaquer la Roma sur les réseaux sociaux que pour arrêter des ballons. Personne ne sera surpris de son extraordinaire but contre son camp, qui fait perdre deux points à son équipe, qui pourra toujours se dire qu'au moins, la Fiorentina, actuelle quatrième, n'a pas gagné non plus.
"Je l'ai, je l'ai...Ah non je l'ai pas"

"Je l'ai, je l'ai...Ah non je l'ai pas"

Une Juve trop forte pour le reste de la Serie A
Et si la Roma, handicapée par ses blessures, n'aura pu faire mieux qu'un nul face à l'Inter dans un match qui au final ressembla plus à un enchaînement de duels qu'à du football, la Juve, elle, se frotte les mains.
Face à un Milan valeureux, mais aussi efficace qu'une paire de lunettes pour un aveugle, la Vieille Dame a fait parler son réalisme, s'imposant au final sans trop de soucis, et augmentant son avance en tête du championnat.
La Juve lancée aussi vite que le ballon sur le but de Tevez.

La Juve lancée aussi vite que le ballon sur le but de Tevez.

Et ailleurs ?
Catane et le Chievo ont perdu leurs nerfs, et glissent de plus en plus vers la Serie B. Le Hellas ne doit qu'à son gardien Rafael, qui a arrêté un penalty, de ne pas avoir perdu face à Bologne, tandis que la Samp va s'imposer au Torino, prend un énorme bol d'air, et peut remercier Mihaijlovic, qui redonne des couleurs à son équipe depuis sa nomination.
A venir
On attend avec impatience le match entre la Juve et la Fio, les hommes de Montella étant les seuls à avoir battu ceux de Conte en Serie A cette saison. Alors, certes, il devrait leur manquer leur milieu Espagnol Borja Valero, suspendu, mais on espère assister là encore à une grande rencontre.
Autre gros choc, mais qui a perdu de son enjeu avec les résultats du week-end, le Napoli accueillera la Roma, pour un match qui pourrait marquer le retour de Francesco Totti.
Dans le choc des équipes que l'on n'attendait pas, Parme recevra Vérone, avec, en vue, la possibilité d'entrer dans les "places Européennes". Au passage, cela pourrait être le 15ème match sans défaite en Serie A pour Parme.
En bas du classement, un terrible Bologne - Sassuolo pourrait condamner le promu, qui a décidé de rappeler son coach Eusebio Di Francesco, deux mois après l'avoir licencié.
Un programme chargé, donc.

1 comment

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :