Sign in / Join

Mateo Kovacic, pépite perdue à Milan

Les souvenirs de France 98 sont encore vivaces en Croatie. La nouvelle nation réussissait un parcours étincelant lors de sa première apparition à un tournoi international avec trois meneurs de jeu surdoués enivrant les fans de football du monde entier. Ainsi, l’équipe portant un psychédélique maillot en damiers blancs et rouges finit la compétition à une inespérée 3ème place. Zvonimir Boban, Robert Prosinecki et Aljosa Asanovic se firent même nommer le « triangle magique. »

Récemment, les médias du pays ont commencé à parler d’un nouveau triangle magique dans le milieu de terrain des Vatrenis : Luka Modric, Ivan Rakitic et Mateo Kovacic. Alors que les deux premiers cités sont des stars, considérés  parmi les meilleurs milieux de Liga cette saison, le jeune Kovacic (20ans en Mai) a encore tout à prouver.

Dans les derniers jours du mercato de Janvier 2013, Kovacic a été dépêché par l’Inter Milan et a reçu le numéro 10 laissé vacant par le départ de Wesley Sneijder à Galatasaray. Le présentant comme un futur crack, l’Inter a réussi à arracher le prodige à une rude concurrence comprenant Manchester United et Chelsea. Cependant, aujourd’hui, plus d’un an après ses débuts dans le championnat italien, l’Inter ne lui a pas accordé la patience dont il a tant besoin. Alors qu’il jouait régulièrement avec Andrea Stramaccioni à ses débuts, Walter Mazzari ne lui a donné cette saison que 8 titularisations en 27 matchs de championnat. Parmi ces 8 titularisations, il a été remplacé 4 fois dont 2 en première mi-temps…

Kovacic n’était probablement pas prêt pour atterrir dans un grand club européen avec une extrême rigueur tactique et une forte pression. Il faut dire que le natif de Linz ne possède pas de position définie. Il a été utilisé comme un milieu relayeur puis en soutien de l’attaquant, avant de désormais servir d’alternative pour remplacer un joueur blessé, suspendu ou en méforme. Bien qu’il puisse jouer dans toutes les positions au milieu de terrain, il n’est pas aussi performant partout.

Lors de ses débuts avec le Dinamo, devenant le plus jeune buteur de la ligue croate à 16 ans et 198 jours (record battu depuis par le néo barcelonais Halilovic), il jouait comme milieu offensif et excellait déjà. Cependant, il a été peu à peu reconditionné en milieu relayeur pour couvrir le leader technique Sammir et fut vendu comme tel à l’Inter.  Malgré les louanges de Boban « Il a le potentiel pour devenir meilleur que moi. », Kovacic a du mal à se faire un nom dans le club Nerazzurri. Avec l’arrivée d’Hernanes au mois de Janvier, Mazzari a envoyé un signe clair au jeune croate qui commence à se sentir abattu : « Je ne m’attendais pas à ce genre de situation à l’Inter parce que j’étais un titulaire régulier avec le coach précédent, alors que je suis maintenant confiné sur le banc ou en tribune ».

© Crosport.hr

 

Mateo Kovacic est un joueur particulièrement à l’aise avec le ballon et est probablement le meilleur dribbleur de l’Inter ; il aime descendre pour récupérer le ballon et mieux orienter le jeu. Sa merveilleuse vision du jeu lui permet d’ailleurs de distiller des passes lumineuses pour les attaquants comme il a pu le prouver lors du dernier match amical croate contre la Suisse avec une excellente ouverture pour Ivica Olic sur le second but.

http://www.dailymotion.com/video/x1ewidt_amical-la-suisse-tenue-en-echec-par-la-croatie_sport?start=76

 

Mais le joueur a aussi ses limites : il n’est pas aussi compact que Luka Modric ce qui ne l’avantage pas en terme de conservation de ballon et il est faible dans les duels, notamment aériens. Plus à l’aise lorsqu’il y a de l’espace, on se demande si sa meilleure place n’est pas dans le couloir avec son accélération foudroyante, sa percussion et sa qualité technique. Si l’Inter ne trouve pas rapidement une place à son prodige, d’autres clubs se presseront pour faire signer l’homme qui se sent négligé à Milan.

Il devient évident que Kovacic pourrait avoir besoin de partir pour exprimer pleinement son potentiel et compléter le nouveau triangle magique croate.

Source : http://bleacherreport.com/articles/1988124-transfer-target-who-will-rescue-mateo-kovacic-from-inter#comments

2 comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :