« Les Suisses de demain » – E08 – Oliver Buff

Capture d’écran 2014-01-22 à 03.21.43

Bonjour !

Dans l’espoir de mieux vous faire connaitre le football suisse et sa relève nous partons chaque semaine à la découverte d’un jeune espoir helvétique.

Semaine n°8 : zoom sur un milieu axial de nationalité suisse (-21 ans)

Oliver Buff – 21 ans – 13 sélection en -21 ans - FC Zürich

 Capture d’écran 2014-03-11 à 09.50.02

Parcours junior

Oliver Buff, né le 3 août 1992 à Baden dans le canton d'Argovie commence sa carrière de footballeur en herbe dans le petit club du FC Oetwil-Geroldswil où il reste pendant 3 saisons avant de partir à 13 ans rejoindre le grand FC Zürich et son centre de formation réputé. Très vite il gravit les échelons et se retrouve dès 2008 en équipe réserve.

Parcours professionnel

Formé au club il effectue ses débuts sous le maillot zurichois le 23 mars 2010 contre le FC Bellinzona, alors pensionnaire de Super League. Très vite son entraineur ,qui est un ex-coach des sélections de jeunes suisses (Bernard Challandes) le prend sous son aile et décide de lui faire découvrir gentiment le niveau professionnel. Il faudra attendre la saison 2011-12 pour le voir s'imposer définitivement dans l'entrejeu zurichois.

Actuellement grâce à son re-positionnement en numéro 6 l'ancien numéro 8 (voir 10) fait partie des tauliers de sa formation qui enchaine des résultats probants en ce début d'année 2014.

1365450894_2010-2011_buff

Equipe nationale

Encore un champion du monde -17 ans en 2009 au Nigéria. Mondial durant lequel il rayonne au milieu du terrain en multipliant les caviars pour le duo infernal Ben Khalifa - Seferovic. Présent depuis son plus jeune âge dans les différentes sélections il est aujourd'hui un candidat de plus en plus crédible à l'équipe nationale A, un peu juste pour l'intégrer avant le Mondial brésilien toutefois.

Avenir : Repositionné devant la défense en vrai "sentinelle" il veut jouer une saison complète à son nouveau poste avant de quitter son club formateur, ça tombe bien son contrat se termine en juin 2015. Attiré par la Bundesliga il est sans aucun doute une très belle affaire surtout en fin de contrat.

Numéro 8 d'une équipe historique ...

Numéro 8 d'une équipe historique ...

4 comments

  1. Revolt 6 avril, 2014 at 16:45 Répondre

    Très bon article ! Pour moi c’est clairement un de ceux qui a un très bon potentiel. Lui s’il a un peu de chance dans sa carrière il peut finir dans un des plus grands clubs européens. Personnellement, et ce même s’il a moins de visibilité sur un terrain que Ben Khalifa, Seferovic ou Kasami, je trouve qu’il fait un excellent travail défensif et dans la relance.

    Un joueur à suivre et potentiellement un des successeurs de Inler, Behrami et Dzemailli (il devrait éclore au plus haut niveau quand ces derniers prendront leurs retraites). Le centre de formation de Zürich n’est plus à présenter et je pense qu’avec Benito, Koch et Djimsiti le FCZ a encore son lot de pépites à nous dévoiler.

    • NicoTlmsf 7 avril, 2014 at 09:39 Répondre

      Merci !

      Effectivement déjà à l’époque du titre des -17 ans il faisait parti des leaders … de l’ombre. Repositionné encore plus bas sur le terrain il perds énormément en visibilité mais gagne en importance, responsabilité et utilité. L’année prochaine le FCZ sera sans doute un candidat au titre si ils arrivent enfin à trouver une certaine continuité dans leur résultats !

      En sélection les joueurs à son poste semble hors de portée mais Petkovic saura surement l’intégrer dans l’avenir.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :