Sign in / Join

La Ligue 1 au temps du Premier Empire Napoléonien.

 C'est la question que l'on se pose aujourd'hui chez TLMSF. Avide de savoir et de culture, un brillant esprit de notre rédaction a eu l'idée de se demander ce qu'aurait été notre si cher championnat durant le Premier Empire de feu Napoléon Ier. Malheureusement, les deux tiers de notre rédaction ayant quitté l'école après la troisième Segpa, c'est à moi que reviens cette noble tache, moi qui est la chance de pouvoir suivre des études en Histoire (mais pas en français apparemment tocard, note de l'éditeur), ce qui me permet donc de vous éclairer aujourd'hui. Mais n'étant pas vache, l'idée originale revient à The Big Brunowski, que tu retrouves tous les mardis pour parler Liga Zon Sagres, celui-ci ayant confondu une VHS d'un documentaire de Napoléon avec un porno de Jenna Jameson. Bravo à lui pour cette éclair de génie.

Tout d'abord, replaçons-ça sur un plan historique.

Le Premier Empire fait suite au Consulat, qui est une sorte de quenelle faite par Napoléon Bonaparte à la toute jeune Iere République et lui permet de prendre le pouvoir seul. L'empire est proclamé le 18 mai 1804 date à laquelle Bonaparte devient Empereur des Français et PDG de Napoléon Entertainement jusqu'au 14 avril 1814, date à laquelle une coalition menée par l'Allemagne, la Prusse et la Russie (déjà elle) envahit la France et fait abdiquer Napoléon Ier.

Je vois déjà les grincheux dire que l'Empire a également continué entre Mars et Juillet 1815, les « Cent jours », après le retour triomphal de Napoléon de l'île d'Elbe. Mais concentrons nous plutôt sur ce qu'aurait pu être la Ligain durant l'apogée de l'Empire, c'est-à-dire entre 1804 et 1814.

Le Premier Empire c'est quoi ? Ses limites, sa géographie, les différentes possibilités de championnat.

Le Premier Empire stricto sensus comprend à son apogée en 1812 outre la France actuelle, au Nord la Belgique, les Pays-Bas, la Basse-Saxe, Hambourg et le Holstein actuel. Le Sud de l'Empire se compose de la Catalogne, du duché de Savoie, de la République de Genève, du Piémont, de la Toscane actuel (Etrurie à l'époque) et des Etats de l'Eglise, c'est-à-dire Rome et sa région. A l'Est se trouve les provinces Illyriennes qui correspondent aux régions du Frioul, de la Dalmatie, de la Carinthie au sud de l'Autriche et de la Carniole en Slovénie où se trouve Ljubljana.

Plus largement, de nombreux royaumes sont dépendants de l'Empire Français pour diverses raisons, à savoir l'Espagne, le Royaume de Naples, le Royaume d'Italie, la Confédération du Rhin, la Confédération hélvétique et le Grand Duché de Varsovie.

Donc Napoléon Ier peut se targuer de dominer une grande partie de l'Europe, mais pour notre recherche, nous nous pencherons seulement sur ce qu'aurait pu être la Ligue 1 dans ce qui compose le Premier Empire seulement, sans se soucier des pays alliés et dépendants. Sinon c'est un peu le bordel.

https://i2.wp.com/www.memo.fr/Media/Empire-Napoleon_1811.gif?w=1200

Carte de l'empire napoléonien. Ne manque que la Catalogne.

PLACE AU JEU, PLACE A LA LIGUE 1, PLACE AU SPECTACLE !!

Alors comment faire notre petite Ligue 1 avec un empire si vaste. Deux solutions s'imposent : 

  • La première avec les grandes villes de l'époque, celles qui concentraient croissance et attractivité.

  • La seconde consiste à y placer les grands clubs actuels de nos championnats, ce qui est beaucoup plus bandant je vous l'accorde.

Pour la première phase, on se trouverait dans un championnat à 16 équipes. On y verrait donc :

Le FC Barcelone

L'Espanyol Barcelone

Le Servette Genêve

l'Olympique de Marseille

l' AS Roma

La Lazio de Rome

La Sampdoria de Gêne

Le Genoa

La Juventus Turin

Le Torino

le Paris SG

Anderlecht

l'Ajax Amsterdam

le Feyenoord de Rotterdam

le FSV Mayence 05

le Hambourg SV

Un bien joli championnat avec de nombreux derbys et trois favoris : Barcelone, le Paris SG et la Juventus.

La deuxième solution consiste à placer les meilleurs équipes des championnats actuels dans notre Ligue 1 virtuel, au nombre de 20. Et là ça pique un peu.

Dans ce championnat se retrouve à lutter :

FC Barcelone

Olympique de Marseille

AS Roma

Juventus Turin

Parme AS

Paris Saint-Germain

AS Monaco

Olympique Lyonnais

Ajax Amsterdam

Dynamo Zagreb

Hajduk Split

PSV Eindhoven

NK Olimpija Ljubljana

Anderlecht

Standard de Liège

Bayer Leverkusen

LOSC

AZ Alkmaar

Feyenoord de Rotterdam

AS Saint-Etienne

Voilà, championnat magnifique, Ligue 1 toute belle. Alors les rageux ?? Oui bon, nous aurions droit à des Split-Alkmaar ou des Ajax-Ljubljana mais franchement, voir le Barca et la Juventus en Ligue 1, c'est un motif pour refaire un coup d'Etat non ?

7 comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :