Sign in / Join

Un petit cours de Samba ? E03 - Le Mexique : Ochoa des gardiens

Sa chevelure folle fait des ravages en Ligue 1 depuis un bon moment. Sa taille, menue, ne l'empêche pas de virevolter dans tous les sens dans sa cage, sauvant, à de nombreuses reprises, son club, l'AC Ajaccio.

Vous l'avez évidemment reconnu, je parle bien sur de Mémo Ochoa. Parmi les meilleurs gardien de Ligue 1, parmi les plus sympathiques aussi, sa présence en sélection mexicaine, ne fait, de ce coté du Pacifique, absolument aucun doute.

A priori, il ne fait pas de doute non plus dans l'esprit de son sélectionneur, puisqu'Ochoa fait partie des 23 joueurs convoqués pour le Brésil.
Mais pour Panini, le choix n'a pas été le même. Non content de ne pas le choisir comme gardien numéro 1, première vignette représentant le pays, l'éditeur Italien ne l'a même pas retenu comme numéro 2.
En effet, le Mexique est la seule nation de tout l'album à avoir "le droit" à deux gardiens de but, Jesus Corona, savant mélange de religion et de bière, et Moises Munoz, gardien inconnu en Europe, qui compte une dizaine de sélections, à maintenant 35 ans.

Moises Munoz mexique coupe du monde panini

Et si Mémo Ochoa n'a pas gagné sa place dans la collection de stickers, il l'a gagné dans son pays, et pourrait bien être l'un des grands bonhommes de la compétition, dans un groupe où il devra repousser les assauts de Neymar, Modric, Hulk ou autres Choupo-Moting.

A l'aube d'un nouveau défi, loin de la Corse qui l'aura révélé sur le vieux continent, le gardien aux arrêts réflexes improbables pourra, une fois de plus, se mettre en valeur, avec une sélection qui pourrait s'avérer être l'une des surprises du Mondial.

ochoa psg ajaccio

3 comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :