Présentation de l'Eredivisie 59 : le club des 5 ?

        C’est le retour de l’Eredivisie, la 59e de l’histoire, qui a démarré vendredi soir avec une victoire du PEC Zwolle sur le FC Utrecht 2-0. L’Ajax a remporté les 4 derniers titres, sont-ils partis pour aller taper le cinquième de suite ou un des prétendants va enfin accrocher le sésame qui leur manque depuis bon nombre d’années ? Petite présentation des forces en présence.

 Pays-Bas

La lutte pour le titre :

-      Ajax Amsterdam. Bien évidemment, l’Ajax est favori pour sa propre succession, pour la cinquième fois. Mais les séries sont faites pour être arrêtées, non ? Frank de Boer est resté, ce qui est bien pour le championnat mais catastrophe pour l’Europe tant le frère de Ronald semble être poissard au tirage au sort. Comme d’habitude, l’Ajax a perdu une bonne dizaine de jeunes qui n’auraient jamais percé au club, comme Lukoki (Zwolle) ou De Sa (en prêt à Devanter). Ils ont aussi perdu Siem de Jong à Newcastle pour 7 millions d’€. Par contre, ils sont allés prendre Richairo Zivkovic, le jeune de Groningue à un prix dérisoire, l’excellent Nick Vergiever de l’AZ et Arkadiusz Milik du Bayer Leverkusen en prêt. Bref, ils sont aussi bons que l’année dernière. Et ils n’ont plus Bojan pour rigoler… Fivepeat ?

 

-      FC Twente. Après une saison sans relief, le FC Twente a perdu beaucoup de bons éléments, gagnant beaucoup d’argent (Dusan Tadic pour 14m€ à Southampton et Quincy Promes à 13m€ au Spartak Moscou, sans oublier Roberto Rosales à Malaga libre). Mais l’argent, ça sert aussi à acheter des joueurs et ça, ils ont oublié à Twente. Ils ont pris Kamohelo Mokotjo du PEC Zwolle pour moins de deux million, tout comme Kasper Kusk, un jeune danois. Mais on est loin du niveau des deux gros départs, en tout cas pour l’instant. Ca risque d’être dur pour eux.

-      Feyenoord. Déjà, on est le meilleur club des Pays-Bas (on sent toute l'objectivité du mec quand même, ndle). Après, on doit subir l’humiliation de n’avoir pas gagné depuis 1999. A un moment donné, stop. Merde à la fin. Ronald Koeman est parti, avec Bruno Martins Indi, Stefan de Vrij, Graziano Pellè et Daryl Janmaat pour laisser Fred Rutten en poste avec aucune recrue titulaire (Khalid Boulahrouz et Warner Hahn sont remplaçants) au moment de jouer les tours préliminaires de LdC. Eliminés sans gloire face au Besiktas, on se retrouve en EL, mais avec Bilal Basacikoglu d’Heerenveen et Luke Wilkshire du Dinamo. Petite tristesse, Kaj Ramsteijn a définitivement quitté le club. Le titre est toujours possible, mais il faudra mieux démarrer que l’année dernière. ALLEZ FEYENOORD.

-      PSV Eindhoven. Il y a 6 mois, les dirigeants du PSV auraient pu virer Philip Cocu, auteur d’un début de saison dégueulasse. Ils ont gardé leur confiance et Ô SURPRISE, quand on laisse un entraîneur bosser… ça peut marcher. Après une fin de saison sur les chapeaux de roue, le PSV joue l’Europa League. Le recrutement est un peu décevant cela dit. Quelques recrues de l’Est, Luuk de Jong qui revient et Remko Pasveer, tandis que Tim Matavz, Przemyslaw Tyton, Bryan Ruiz, Karim Rekik (pas une perte), Park Ji-Sung et Mattias Jorgensen quitte le club, en attendant Memphis Depay.

Les équipes pas assez ambitieuses qui jouent l’Europe :

-      AZ. Les champions 2008-2009 ont fait une saison quelconque l’année dernière et ont fini facilement en play-offs pour l’Europe mais ne les ont pas gagné. Ils seront donc tranquilles cette année. Eric Falkenburg, Johann Gudmonsson, Thomas Lam sont partis dans d’autres clubs d’Eredivisie librement, tandis que Nick Vergiever (2m€ à l’Ajax) et surtout Roy Beerens (Hertha Berlin pour 1,5m€) ont été vendus à petit prix. Ils ont récupéré Mikhael Rosheuvel, Guus Hupperts et un type du Danubio, Sergio Rochet. C’est peu. Qui plus est, l’arrivée de Marco van Basten à la tête de l’équipe n’est pas forcément une bonne nouvelle vu les résultats moyens qu’il a eu dans sa carrière. Cela dit, l’AZ devrait quand même réussir à accrocher les play-offs, vu la faible concurrence.

-      FC Groningue. Surprenants vainqueurs des play-offs pour l’Europe, le FC Groningue a perdu Richairo Zivkovic, Marco Bizot, Giliano Wijnaldum et bien évidemment Krisztian Adorjan. Heureusement, ils sont allés prendre l’excellent Jarchinio Antonia, Danny Hoesen (après un petit interlude grec) et surtout Tjaronn Chery, ce qui multiplie leur talent offensif. Pas sûr cependant que Sergio Padt (un jeune néerlandais qui nous vient de la Gantoise) soit meilleur que Marco Bizot, un des bons gardiens d’Eredivisie. Etrange intersaison pour résultat similaire ?

-      PEC Zwolle. C’est assez dur de qualifier le PEC Zwolle d’équipe pas assez ambitieuse, parce que c’est faux. Mais bon, on allait pas faire 20 rubriques. Anyway, le PEC Zwolle a fait une super saison l’année dernière, en craquant un peu sur la fin, ont gagné la Coupe des Pays-Bas, vont jouer l’Europe cette année et ont déjà gagné la SuperCoupe. Ils ont perdu Kamohelo Mokotjo, Furdjel Narsingh, Mateusz Klich et Fred Benson, certes. Thomas Lam, Jody Lukoki et Soufian Moro ont signé. Ce n’est pas si terrible pour une petite équipe qui réalise une grosse saison. Attention au retour de bâton, mais ils sont intelligents là-bas.

-      SC Heerenveen. Well well well. Alfred Finnbogason est parti pour 8m€. Heerenveen va avoir du mal. Clairement, c’est aussi simple que ça. QUI VA TIRER LEURS INNOMBRABLES PENALTIES ? Plus sérieusement, Ramon Zomer, Christian Kum, Rajiv van la Parra et Bilal Basacikoglu ne sont plus là, tandis que leurs recrues sont des joueurs scandinaves qu’on ne connait pas (encore). Et puis y a Jordy Buijs de Roda JC aussi. Ca ne sent pas bon.

-      Vitesse. Le Vitesse a fait comme chaque année. Ils ont craqué à la fin. Et pareil au mercato : ils ont perdu Piazon, Hutchinson et Atsu repartis à Chelsea, pour récupérer Wallace et Joao Rodriguez. A noter que s’ils ont aussi perdu Mike Havenaar, parti à Cordoba gratuitement, ils sont allés chercher Arnold Kruijwijk, Denys Olynyk et Abiola Dauda, un Nigérian qui jouait en Serbie. Cependant, dur de les voir vraiment jouer un rôle dans la course au titre tant cette équipe perdure dans ses erreurs au fil des années.

Les équipes qui s’en branlent :

-      ADO Den Haag. C’est bien simple, l’ADO se fout totalement du titre. Depuis leur remontée en 2007, ils ne visent rien, même pas l’Europe tant leur niveau de jeu alterne entre l’affligeant et le moyen at best. Être supporter de l’ADO depuis 3 ans doit être compliqué puisqu’ils ne jouent plus le maintien (il y a bien plus nul en Eredivisie), mais juste une place hypothétique en play-offs européens. Le type même de l’équipe qui fait du mal au championnat. Leur meilleur joueur Tjaronn Chery est parti au FC Groningue pour moins d’un million, tout comme Christian Supusepa gratuitement au CSKA Sofia, tandis qu’ils sont allés prendre Xander Hootkoop des Go Ahead Eagles, auteurs d’une surprenant saison l’année dernière. Bref, ça pue la onzième place.

 

-      FC Utrecht. Il y eut une époque où le FC Utrecht était très fort. Et puis ils se sont fait éliminer par une équipe luxembourgeoise en Coupe d’Europe et tout s’est écroulé. Christian Dorda, Dave Bulthuis, Juan Agudelo, Steve de Ridder et Timothy Derjick sont partis, tandis que le revenant Nacer Barazite, Ramon Leuuwin, Ruud Boymans, Christian Kum et Anouar Kali ont signé. Pas folichon tout ça. On remplace des types moyens par des types moyens. A voir mais ça sent mauvais pour cette saison. Tant qu’ils ne jouent pas le maintien…

-      Heracles Almelo. On est vraiment obligé de parler d’une équipe qui prend 10 tocards libres (dont Mark-Jan Fledderus) et qui vient de laisser leurs deux joueurs un peu cools, comme Jason Davidson et Mikhael Rosheuvel ? L’Heracles Almelo n’en a rien à branler du championnat et on n’a rien à branler de l’Heracles. Cassez-vous, putain. Sparta > Heracles.

-      NAC Breda. Lisez ce que je viens de dire pour l’Heracles. Une fois à 10 points devant le 17e, ils arrêtent de jouer et ne visent pas l’Europe. Qu’ils se cassent eux aussi. On a déjà viré le N.E.C., donc why not. Ils ont récupéré Rémy Amieux du RKC, Kingsley Boateng du Milan et Eric Falkenburg de l’AZ, cela dit. Kees Kwakman (en Afrique du Sud), Stipe Perica et Jordy Buijs ont quitté le rafiot. Ils vont finir 15e et on va s’en foutre.

-      SC Cambuur. Les meilleurs promus de l’année dernière doivent continuer ce qu’ils ont réussi l’année dernière, c’est-à-dire avoir une place forte à la maison et surprendre à l’extérieur. On a vu Bartholomew Ogbeche retrouver une deuxième jeunesse là-bas. Il est toujours au club et est rejoint par Furdjel Narsingh, Etienne Reijnen, Bob Schepers et un prêt de City, Albert Rusnak. Jody Lukoki et Elvis Manu sont rentrés dans leurs clubs respectifs. Dur de ne pas les voir maintenus facilement, mais aussi de les voir se battre pour l’Europe. Mais ils pourraient suivre l’exemple de Zwolle.

 

Les équipes qui vont se battre jusqu’au dernier jour :

-      FC Dordrecht. Le FC Dordrecht a éliminé le VVV-Venlo et le Sparta Rotterdam pour pouvoir monter en Eredivisie. Ils ont perdu leur gardien titulaire, signé par le Feyenoord, Warner Hahn et ont récupéré des jeunes joueurs en prêt, tels de bons promus prêts à se faire atomiser par les gros. Cependant, on a vu l’année dernière que Cambuur et Go Ahead Eagles avaient réussi à survivre comme cela, donc… A noter le remplacement d’Hahn par Filip Kurto, ancien portier de Roda JC. Ça va être dur, mais il n’y a rien d’insurmontable.

 

-      Go Ahead Eagles. Ça paraît injuste de les mettre dedans, mais pourtant, le recrutement des Eagles fait très ”promu désespéré”. Ils ont perdu deux supers joueurs, Xander Hootkoop et Jarchinio Antonia et tous les joueurs prêtés. En face, ils ont pris Giliano Wijnaldum, des jeunes de l’Ajax, directement ou en prêt… Est-ce que ça suffit ? Peut-être pour se maintenir. Mais pour créer un groupe prêt à se pérenniser en Eredivisie, c’est pas sûr. Et comme cette équipe est extrêmement sympathique, ce serait bien chiant.

 

-      SBV Excelsior. Le club satellite du Feyenoord retrouve l’Eredivisie et, en tant que bons promus, ils sont allés chercher des types libérés par leurs clubs relégués, comme Dan Bovenberg, des prêts de l’Ajax (étrange pour un club satellite du Feyenoord) et de l’ADO, avec Ninos Gouriye, qui avait été plutôt bon l’année dernière. Les 2 prêts du Feyenoord (Lucas Woudenberg & Boy de Jong) sont repartis à la maison et il n’y a pas eu de prêts cette année. Ça risque d’être très dur pour se maintenir.

 

-      Willem II. C’est le retour des mecs de Tilburg, qui ont aussi fait un recrutement de promus. On laisse sur place les types pas assez bons pour passer un cap et on prend des types du Feyenoord (Kostas Lamprou, les pauvres) et de l’Ajax (Fabian Sporkslede) en prêt. Why not ? A noter qu’ils ont aussi recruté Ben Sahar. Y a de quoi se maintenir.

 

Clairement, la saison d’Eredivisie à venir ne semble pas changer d’un iota de la tendance actuelle, qui est de laisser 4, voire 5 (Zwolle ? Groningue ? Le Vitesse ?) équipes se jouer le titre et de se battre pour de pas descendre derrière. C’est ennuyeux mais c’est comme ça. On est au courant mais on continue à regarder, c’est bien qu’on aime ce championnat, non ? Allez, bonne saison à tous !

4 comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :