Sign in / Join

Ligain - 4eme journée - Finie la récrée, PSG fait sa rentrée

tlmsfschizo

On m'a désigné pour le Ice Bucket Challenge. On m'a dit que je devais me jeter un seau d'eau froide sur moi, que une fois le défi relevé, je devais donner de l'argent à une asso... Voilà deux raisons pour ne pas faire ce stupide challenge... En revanche, la femme de Jean-Alain Boumsong aimerait tellement que l'on nomine son mari, histoire de refroidir sa quéquette. Pour l'instant, madame se contente d'afficher sa colère sur le compte Twitter du désormais consultant.

Un arbitrage à l'anglaise, un Marseille Strass et Payet !

En ouverture de cette quatrième journée, le Vélodrome était en effervescence, le Commando Ultras fêtait ses 30 ans. Le show était donc dans les tribunes mais, une fois n'est pas coutume, également sur le terrain avec un OM séduisant emmené par un grand Dimitri... Les Olympiens tiennent leur première victoire dans leur nouvelle antre. Un temps critiqué, Bielsa a été scandé.

A Lyon et Monaco, ce n'est pas l'Ice Bucket Challenge mais quand même la douche froide !

Entre les départs non remplacés en rincipauté , les blessures à répétition dans le Rhône, le tout combiné avec les mauvais résultats... L'ASM n'a donc toujours pas gagné un match à Louis II cette saison quant aux Gones, après avoir subi la loi du Racing Club de Lens, c'est au tour du FC Metz de se jouer des Rhodaniens. L'Olympique Lyonnais aime les promus et les promus le lui rendent bien. La prochaine journée s'ouvrira sur un Lyon – Monaco...

Fait rare, aucun match nul avec un score vierge à signaler !

Trois victoires par le plus petit des scores, trois buts dans le dernier quart d'heure... Nantes méritait contre Montpellier. Ce n'est pas le cas pour le Stade Rennais qui en supériorité numérique pendant près d'une heure, et malmené par le Stade Malherbe, a finalement obtenu un penalty à deux minutes des trois coups de sifflets. Bon dernier, Evian n'a pas dérogé à la règle au Stadium et reste bon dernier. Vous le sentez le comique de répétition chez les Savoyards ?

Deux clubs pour un fauteuil, Reims concurrence Evian !

Tout avait pourtant bien débuté pour le Stade de Reims qui avait tenu en échec le Paris Saint-Germain lors de la première journée... Depuis, ils n'ont plus pris un point sans toutefois réussir à se hisser au niveau de l'Evian Thonon Gaillard, en cause un moins mauvais goal average. A l'inverse Lens enchaîne son deuxième succès de rang après les deux premières défaites. Deux penalties, plus d'une heure en supériorité numérique, un arbitrage maison même si les Sang et Or recevaient au Stade de la Licorne... Peu importe, les Lensois prennent les matches un par un, ce week-end, l'essentiel était les trois points. Manque encore quatre petits millions...

En Bretagne, le derby aura duré trente minutes !

Fallait pas s'endormir devant sa télé dans la rencontre opposant Lorient à Guingamp pour ce qui était le premier derby breton de la saison. Tout s'est joué dans la dernière demi-heure. Dans le Canal Football Club, Jordan Ayew s'est dit être un peu comme le grand frère de cette équipe, une famille formidable...

Bordeaux amer

Les Bordelais ont perdu en rythme ce dimanche et n'ont pu faire mieux que le partage de points avec le Sporting Club de Bastia. A chaque match des Corses, son anecdote... Ce week-end, c'est tout simplement l'intendant du club qui n'a pas pris les maillots de la bonne couleur. La flemme de changer les tenues après l'annonce des Girondins stipulant qu'ils allaient jouer avec leur troisième maillot. Comprenez... Le sac de voyage était déjà fermé.

Paris s'éveille...

Premier gros choc de la saison, Sainté en déplacement au Parc des Princes a pris l'eau... Décidément cet Ice Bucket Challenge. Zlatan, de retour dans l'équipe a inscrit son premier triplé de la saison, certainement pas le dernier... En face, Ruffier a su rapidement se mettre en confiance, un contrôle à montrer dans les écoles. Paris a assez laissé jouer, comme avec les enfants « Je te laisse partir en premier », les champions de France en titre chassent désormais les Girondins, pour ces derniers, c'est sans issu.

Mercato terminé... Il y a eu du mouvement dans les dernières heures, la France, tu l'aimes ou tu la quittes. Exit Arnaud Montebourg, Benoît Hamon et Aurélie Filippetti, welcome to Emmanuel Macron, Najat Vallaud Belkacem et Fleur Pellerin. Pas sûr de l'efficacité de cette compo.

Allez, ce n’était que la quatrième journée… Il est temps de faire un break.

 

2 comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :