Sign in / Join

Eredivisie : Au bonheur de Dam S14/15 E10

Vous vous rappelez quand il y avait du suspense pour descendre, en Eredivisie ? Cette année, on risque de voir un combat d’infirmes entre le FC Dordrecht et l’Heracles Almelo, et ça va probablement se jouer très bas. Dans le haut du classement, le PSV fait pour l’instant cavalier seul et il va falloir éviter les erreurs derrière pour ne pas les laisser s’échapper.

 1

Michiel Kramer, scoreur fou dans une équipe de tanches

(source : ad.nl et non pas Adèle Haenel. I wish.)

 

On commençait par un ADO Den Haag – FC Dordrecht qui fleure bon la Nacompetitie. C’est l’homme de l’ADO (pas compliqué quand le seul coéquipier correct est Roland Alberg, l’homme préposé aux passes décisives), Michiel Kramer qui ouvre le score, cette fois servi par Xander Houtkoop, en première période. En deuxième période, c’est Mathias Gehrt qui double la mise et qui donne 3 points très importants à l’ADO. 2-0.

 

Si l’on omet le PSV, le Vitesse est l’autre équipe en forme en ce moment et recevoir le NAC Breda est un bon heat check. Apparemment, ils ne sont pas autant en feu que prévu, même si Marko Vejinovic ouvre le score à la demi-heure de jeu d’un penalty admirablement bien tiré. Adnane Tighadouini égalise à la 60e d’un but de renard des surfaces. Marko Vejinovic redonne donc l’avantage au Vitesse d’un coup franc de 30m à la 80e. Mais si Adnane Tighadouini lui a dit ”non” une fois, il lui dit ”NON” plus fort à la 86e avec son propre coup franc, qui bénéficie d’une belle erreur de Piet Velthuizen. 2 points perdus pour le Vitesse, 1 bon point pour le NAC. 2-2.

Heracles Almelo – Willem II Tilburg. Tout un programme. Surtout quand ça commence par un centre un peu loupé de Stijn Wuytens qui finit dans les buts de Dennis Telgenkamp. Samuel Armenteros double la mise à l’heure de jeu en concluant un 1vs1 et la triple même en annihilant Telgenkamp d’une feinte dégueulasse pour aller marquer dans les buts vides à la 75e. Oussama Tannane sauve l’honneur quelques minutes plus tard d’une jolie frappe de l’extérieur de la surface. 1-3.

L’Ajax Amsterdam accueillait les Go Ahead Eagles et comme cadeau de bienvenue, c’est un but de renard d’Anouar El Ghazi dès la 10e minute. Fernando Lewis, laissé seul par la défense d’Amsterdam, égalise à la demi-heure de jeu mais Arkadieusz Milik trompe Erik Cummins au retour des vestiaires. Une perte de balle idiote du 6 de Devanter envoie ensuite Lasse Schöne au 3-1 pour l’Ajax, à 15 minutes de la fin.

AZ – FC Groningen. Y a-t-il deux équipes qui se ressemblent plus en Eredivisie aujourd’hui ? Toujours est-il que Michael de Leeuw ouvre le score d’une tête surpuissante dès la 10e minute, avant que Danny Hoesen retrouve le chemin des filets néerlandais pour la première fois depuis plus d’un an à la 50e. Nemanja Gudelj manque un penalty à l’heure de jeu pour réduire l’écart, mais sur le rebond du poteau, Mikhael Rosheuvel marque. Nemanja Gudelj se rattrape à la 83e minute en égalisant d’un coup franc magnifique (sûrement le but de la journée). 2-2.

 3

Même Armenteros marque face à l’Heracles. ET UN DOUBLE EN PLUS.

(source : voetbalprimeur.nl)

 

Ils sont en forme depuis 3 semaines, mais ils vont sur le terrain le plus compliqué d’Eredivisie : Feyenoord allait à Cambuur. La première occasion du match, dès la 3e minute annonçait la couleur : Feyenoord est supérieur en tout point à Cambuur, même si Vilhena prend 5 secondes de trop à ajuster son tir. Cependant, ils peuvent aussi compter sur Kenneth Vermeer qui réalise encore 2 arrêts de grande classe à bout portant. Feyenoord concrétise enfin à la 36e, sur une magnifique passe de Jordy Clasie qui trouve Jens Toornstra, qui s’y prend à deux fois pour tromper Leonard Nienhuis. En deuxième période, Feyenoord gère le match et s’en sort à 0-1. Très bon résultat.

Le leader, PSV, se déplaçait sur le terrain du FC Utrecht, qui, comme d’habitude, n’arrive pas à enchaîner ses bons résultats. Après deux énormes occasions, les leaders ouvrent le score à la 12e minute, d’un but d’Adam Maher, qui reprend seul un centre de Jetro Willems. Bas Nijhuis fait encore des siennes en sifflant un penalty imaginaire sur un beau plongeon de Luuk de Jong pour le PSV qu’il agrémente d’un deuxième jaune pour Mark van der Maarel. Memphis Depay le transforme, 2-0, 23 minutes de jeu. BAS PRESIDENT. 2 minutes plus tard, c’est Jorrit Hendrix qui s’y remet à deux fois pour tromper Jeroen Verhoeven. Memphis Depay tape la barre des 70m juste avant la mi-temps. Ruud Boymans réduit l’écart à la 50e d’un joli coup de tête en lucarne, mais le sort a décidé de s’acharner sur Utrecht, avec un c.s.c abominable de Christian Kum, qui détourne de la tête sur 20m un centre de Willems. Georginio Wijnaldum parachève le succès d’Eindhoven sur un contre fulgurant. 1-5.

Dans le même temps, le PEC Zwolle recevait le SC Heerenveen. Il faut attendre la 38e et une jolie accentuation de tirage de maillot de Mark Uth pour voir le premier but, un penalty transformé par ce même joueur. C’est Tomas Necid qui égalise à la 50e pour le PEC Zwolle d’une tête de très près. Mark Uth combine bien avec Daley Sinkgraven et redonne l’avantage aux visiteurs d’une belle frappe croisée à la 61e, mais Maikel van der Werff égalise à nouveau d’une grosse frappe de 30m à la 74e. 2-2.

Le SBC Excelsior recevait la seule équipe encore invaincu du championnat, le FC Twente. Dès la deuxième minute, Luc Castaignos trouve la lucarne de Gino Coutinho d’une très grosse frappe à 12m. Tom van Weert égalise très vite, au quart d’heure de jeu, sur une jolie combinaison et une frappe brossée qui bat Nick Marsman. Bien servi par Adil Auassar, Jeff Stans met une mine de près dans les buts de Marsman à la 68e et donne l’avantage final à Excelsior, thanks to Luc Castaignos qui manque un immanquable quelques minutes plus tard. 2-1.

 4

Tout Tonny Trinidade de Vilhena résumé en une image

(source : fcupdate.nl)

Les Résultats :

ADO Den Haag 2-0 FC Dordrecht

Vitesse Arnhem 2-2 NAC Breda

Heracles Almelo 1-3 Willem II

AZ 2-2 FC Groningen

Ajax Amsterdam 3-1 Go Ahead Eagles

SC Cambuur 0-1 Feyenoord

FC Utrecht 1-5 PSV

PEC Zwolle 2-2 SC Heerenveen

SBV Excelsior 2-1 FC Twente

Le Classement :

Le PSV continue de garder plus d’un match d’avance sur son poursuivant le plus proche, l’Ajax Amsterdam, qu’ils ont battu en début de saison. Mais devinez qui on retrouve en 3e position ? Feyenoord ! N’oubliez pas l’équipe de Rotterdam, WE AIN’T GOING NOWHERE. Derrière, c’est comme d’habitude très serré. Pour le bas de tableau, ça pue vraiment très fort le navet du côté de Dordrecht et Almelo, qui vont se jouer la place de dernier toute la saison. L’ADO et le NAC ne devraient jouer que la place de Nacompetitie.

Next week, l’Ajax reçoit le FC Dordrecht, Feyenoord reçoit Zwolle (le choc de la journée), Twente reçoit Heerenveen et le PSV reçoit l’ADO. Le Vitesse est le seul gros à aller jouer à l’extérieur, sur le terrain d’Utrecht. Pour le reste, c’est Eagles – Heracles, Willem II – SC Cambuur (ça risque d’être très sympathique, ça), AZ – Excelsior et FC Groningen – NAC Breda. Petit dimanche, donc.

En attendant, ne soyez pas comme Man Parrish, parce que ”My main Man Parrish ain’t cool, Raoul” [Boogie Down Bronx]. A la semaine prochaine.

1 comment

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :