Sign in / Join

Totti est meilleur que toi

Il est coutume de dire, ces dernières années, que la Serie A, ce n’est plus cela. Ce n’est plus celle des Del Piero, des Zidane, des Van Basten, des Maradona, des Ronaldo, des Batistuta. Il n’en reste qu’un, le glorieux gladiateur du Latium, le rescapé. J’ai nommé Totti, Francesco Totti.

Totti

Il porte sur ses épaules cette image presque disparue de la Serie A dominante, au-dessus de tous. Les autres vivent des jours paisibles sur des bancs de touches, d'autres se reposent dans la pampa sud-américaine, un autre vend ses services pour faire du tourisme footballistique (non, pas de polémique!). Lui, il promène son léger sur-poids sur le pelouse d'Italie.  Cette volée contre la Lazio ce week-end, elle montre un jeune homme qui n'a pas perdu sa vista et sa classe qui ont fait de lui le plus grand joueur de sa génération sur la péninsule (non, pas de polémique!). Mais on y voyait aussi son corps lourd et ralenti, décollant lourdement du sol comme un pigeon bruxellois nourri a la bière et aux frites. Je n'ai pas connu le Calcio italien sans Francesco. Grandissant chez des romanisti convaincu, j'ai toujours entendu louanges et dédicaces au huitième roi de la longue Histoire de Rome. No Totti no party.

Que ferons nous quand il tirera sa référence? Henry est parti, Zidane aussi, Govou (oui, Govou) presque, Juninho pareil. Mes héros footballistique s'en vont un par un. Ne pourrions nous pas faire une League senior, comme au tennis, où spectacle et surprise sont au RDV? Totti c'est le dernier des grands. Sauf retour surprise du touriste (ouais, polémique), les 90's s'en iront avec lui. Je demande à lui et Toto Di Natale de rester encore un peu, de nous faire sourire toujours, et de faire vibrer les nouveaux petits supporters, pour qu'au moins une dernière génération soit illuminée par vos exploits. Trop de grands disparaissent après leur mort footballistique. Totti, c'est le vrai football champagne et populaire à la fois. Il capitano a encore du temps sur les terrains. Qu'il joue comme dimanche. Je veux voir un dernier cucchiao (lob en italien), un dernier pétage de plomb, une dernière histoire contre la Juve. Il n'est pas politiquement correct, et bordel, qu'est ce que ça fait du bien. Let the party be. Que le champagne coule comme autrefois, parce que Francesco Totti, c'est meilleur que toi.

2 comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :