Sign in / Join

TLMSF interviewe Bingourou Kamara (Tours FC)

"Interview de qui ?"

C'est surement la question que la plupart d'entre vous se sont posés en arrivant sur cette page. Car Bingourou Kamara n'est pas encore très réputé. Mais au vu de ses performances et de son état d'esprit, cela pourrait venir très vite. Titulaire dans les buts du Tours FC depuis une dizaine de matchs seulement, le très jeune gardien affiche une décontraction et un professionnalisme étonnant pour son âge (18 ans !). Champion de France des moins de 19 ans avec Tours la saison dernière, il a su profiter des suspensions, blessures et méformes des gardiens au dessus de lui dans la hiérarchie. Maintenant assis sur le trône turon, il ne compte pas en redescendre tout de suite. Rencontre avec un jeune joueur plein d'enthousiasme et de fraîcheur.

ob_7ad427_b3jxqhzigaat8zs

Bonjour Bingourou. Avant tout chose, peux tu te présenter à nos lecteurs ?

Je m'appelle Bingourou Kamara, je viens d'avoir 18 ans. Je suis gardien de but au Tours FC, je joue au club depuis maintenant trois ans. J'ai commencé le foot vers 8-9 ans à Saint Geneviève des Bois, ensuite je suis allé à Bretigny et un an après j'ai pu rentrer à l'INF Clairefontaine.

On sait que Clairefontaine est très réputé, comment tu as vécu ton passage là bas ?

Très impressionnant au début. Déjà personnellement, c'était la première fois que je n'était plus chez moi puisqu'on ne rentrait que le week-end. Les installations sont énormes en plus donc c'était vraiment impressionnant mais on s'y habitue vite. Mais à la sortie, je n'ai pas trouvé de club et je suis retourné à Brétigny

Après Clairefontaine et ton bref retour à Brétigny, tu rejoins le Tours FC. Comment cela s'est passé ?

Le club m'a proposé de faire des essais, en avril. Les essais se sont bien passés, ils étaient satisfaits et m'ont pris pour l'équipe de jeunes.

Comment se passe tes études  maintenant que tu est dans le groupe pro ?

J'ai eu le Bac mais là, je préfère mettre tout ça un peu entre parenthèses pour l'instant.

Tu as été champion de France U19 l'an dernier, est ce que tu peux nous en parler un peu ? On imagine que l’expérience a du être enrichissante pour toi.

Ça a été une superbe aventure. C'est la première fois qu'un club de Ligue 2 remporte ce titre et c'était aussi la première fois que Tours avait l’occasion de jouer les demis finales et la finale. Donc c'était beaucoup de fierté et une super expérience. Tout le monde était derrière nous, on y est allé sans se poser de questions et visiblement ça a payé. Au vu de notre saison, c'est amplement mérité.

Pendant cette finale, tu as stoppé deux tirs aux buts. Tu avais bossé spécifiquement sur cet aspect de ton jeu ?

On avait fait quelques séances de tirs aux buts mais bon, à l'entrainement on se connait tous ... Je sais qu'untel va tirer ici, l'autre là ... Donc non, sur le moment c'était vraiment à l'instinct. Je regardais la prise d'élan du joueur qui allait tirer et puis mon ressenti à ce moment là. J'ai eu de la réussite.

140602163834_joie-tours-621-px

On risque de découvrir d'autres jeunes du centre de formation de Tours en équipe Une ?

Ça commence. On a déjà un défenseur central (NDLR : Thibault Cillard, qui joue de plus en plus) et un arrière gauche, Florian Miguel. Pour moi, on est vraiment une bonne génération et à force de travail... Les places sont limitées mais je pense que la plupart ont le talent pour passer professionnels. Bedia, Do Couto, Cissé ont aussi un fort potentiel et devrait au fil du temps trouver leur place.

Tu es maintenant titulaire quasiment indiscutable avec Tours. Comment tu l'as appris ?

C'est Alex Dujeux (entraîneur du club) qui me l'a appris en début de semaine, un mardi, avant un match contre Laval. C'était le bon moment, ça m'a permis de bien m'y préparer, le match ayant lieu le vendredi. Après pour garder ma place, mieux vaut que j'évite de me poser des questions. Je ne dois pas penser que parce que je suis titulaire, je peux moins bosser que d'habitude.

Tu as des garanties de la part du coach ?

Le coach m'a dit que je partais numéro un, normalement jusqu'à la fin de la saison. Après, moi j'essaye de me remettre en question tout le temps, je me dit que rien n'est acquis. Ça passe par des bons matchs de ma part et que je confirme pendant les entraînements.

-26aout08

Justement, est ce que tu t'es fixé des objectifs de travail, des points à améliorer de ton côté ou avec André Biancarelli, entraîneur des gardiens ?

On regarde les résumés du matchs et à chaque fois, on fait le même bilan lui et moi donc déjà, on est sur la même longueur d'ondes. Et en fonction des matchs, on fait des exercices spécifiques. Par exemple, si je mets plus de temps à plonger sur un match, on le retravaille à l'entrainement. Dernièrement on a travaillé avec des barrières, pour bosser sur les réflexes et tenter de contrer à bout portant. Pleins de petits détails qu'on essaye d'améliorer. André me connait bien, il sait de quoi j'ai besoin au fil des semaines.

Tu es un ancien défenseur central, est ce que c'est un poste qui te manque ?

De temps en temps. Je fais des exercices de conservation de balles avec les joueurs, ça fait du bien. Si y'a des circuits de frappe par exemple, à la fin je participe aussi ... Mais de là à dire que je regrette le poste, non. Je suis très bien au poste que j'occupe.

Tu as plusieurs nationalités : Française, Sénégalaise et aussi Mauritanienne. Ces derniers t'ont d'ailleurs fait des appels du pied pour venir en sélection, que tu as refusée. Est ce que ton choix est arrêté ?

Je n'y ai pas vraiment réfléchi non, je ne me suis pas posé la question. Enfin, disons que je pèse le pour et le contre et je verrais. Mais rien n'est figé.

Tu as des modèles ? Des joueurs dont tu t'inspires ?

J'ai toujours aimé Iker Casillas. Lui aussi a commencé très jeune, il a réussi à toujours garder sa place dans la même club. Pour moi, c'est lui le symbole du Real Madrid. Actuellement, tout le monde est aussi obligé d'admirer ce que fait Manuel Neuer. C'est le gardien le plus complet et rien que de le voir jouer, c'est beau. On le retrouve excentré sans qu'on sache pourquoi mais il s'en sort toujours.

Est ce que tu connais la légende des gardiens du Tours FC : Armand Raimbault ?

Non, jamais vu jouer. Ni entendu parler.

Il tirait les penaltys avec Tours. Ça te tenterait ?

Ah oui, moi j'adore ça tirer les penaltys. Mais bon. A l'heure actuelle, il y a des meilleurs tireurs que moi dans l'équipe.

Tours a été en grande difficulté en début de saison. Même si le club remonte la pente, il est toujours relégable (18ème). Tu pourrais jouer en National ?

Pour l'instant, je ne pense pas à ça, j'espère vraiment qu'on va se maintenir. Mais après effectivement, si on descend, je ne sais pas trop comment je pourrais envisager la situation. Honnêtement, je ne sais pas

.iris528236558296751855

Un petit mot sur la Coupe de France. Tours reçoit Saint Etienne demain mercredi, à 19H. Est ce qu'une telle affiche change ta préparation ou c'est un match comme les autres ?

On ne peut pas dire que ça soit un match comme les autres, non. Mais la préparation ne change pas. Certes, c'est une grosse équipe mais on démarre le match comme "Petit Poucet", donc peut être avec plus d'envie qu'eux. Mais je prépare Saint Etienne comme j'ai préparé Dijon par exemple, comme une grosse affiche de Ligue 2.

Un pronostic pour demain ?

Je donne pas de pronostics, mais je sens qu'on va créer l'exploit. C'est une grosse équipe mais ils ne sont pas imbattables. On va tout donner.

Un grand merci à Bingourou Kamara pour sa disponibilité et sa gentillesse.

1 comment

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :