Sign in / Join

Bienvenue chez les Zens Biens S02 E01 – C'est reparti !

ZSL-LOGO-300x192

On vous avait laissé à la veille d’une CAN prometteuse pour la Zambie. Des blessures, suspensions et une poisse pas possible plus tard, nos espoirs s’envolèrent tout en haut du ciel guinéen. Par la suite, c’est la désillusion d’une élimination en phase de groupe de la CAN U20 qui nous a miné en attendant celle très proche des U23. Mais les zambiens que nous sommes n’abandonnent jamais et nous revoici pour commenter cette année 2015 qui commence bien mal pour les Chipolopolos.

Zambian Super League

Sans la superstar Saté Saté Kampamba parti en Egypte, la saison 2015 de la MTN/FAZ Super League a commencé le 14 mars après la finale de Charity Shield qui a vu les champions de Zesco United battre leurs dauphins de Power Dynamos 3-1 au Nkana Stadium. Après un suspens insoutenable la saison dernière, nous attendons beaucoup de cette nouvelle édition qui voit le retour des légendaires Mighty Mufurila Wanderers dans l’élite.

Après un long séjour à l’étage inférieur, il sera intéressant de voir comment les géants de Mufurila vont s’y prendre pour tenter de retrouver leur lustre d’antan. Un autre retour qui a focalisé notre attention est celui de Lusaka Dynamos. Par le passé, ce géant zambien a formé quelques uns des plus grands joueurs du pays. Seront-ils en mesure de conserver leur tradition en lançant de nouvelles stars ? Deux habitués de l’ascenseur sont aussi de retour : Forest Rangers et Nkwazi. Peu d’attentes entourent ces deux clubs, qui tenteront de créer la surprise en se maintenant. Sur un autre sujet, l’afflux de joueurs étrangers en ZLS est devenu un sujet de discussion courant en Zambie : vont-ils réussir à élever le niveau de jeu ?

Les favoris pour le titre

Le top 4 de la saison dernière est constitué des meilleurs clubs de ces dernières années, et ces clubs seront automatiquement donnés favoris de la nouvelle saison. Le champion en titre Zesco United s’est renforcé à l’étranger avec David Odhiambo (Kenya), Olu Owafemi (Nigeria), Juma Luzio (Tanzanie) mais aussi localement avec le milieu Misheck Chaila (Kabwe Warriors) et l’attaquant Humphrey Maseneko (Konkola Blades). On attend également beaucoup de Jonas Sakuhawa de reotur de prêt du TP Mazembe pour ajouter du peps à une attaque qui en manquait la saison dernière. Les internationaux Kondwani Mutonga, Jacob Banda  Justin Zulu, Winston Kalengo ainsi que Jackson Mwanza, le meilleur buteur de 2014, seront là pour apporter de l’expérience.

Power Dynamos semble fort cette saison en ayant réussi à garder l’équipe qui a lutté pour le titre l’an dernier malgré une baisse de rendement en fin de saison. Avec le retour de l’excellent Luka Lungu du Congo (qui avait été formé et avait joué 7 saisons au club), le recrutement à  Nkana du défenseur international Christopher Muntali et quelques acquisitions de joueurs prometteurs (Mubanga, Bwalya, Mwansa, Mwanambaba, Sunzu Jr), Power Dynamos devrait être prêt pour le grand combat de 2015.

Pour le dernier match de 2014, Sensational Zanaco, leader une bonne partie de la saison, s’est fait humilier 4-0 au dernier match contre l’équipe sponsorisée par la Zambian Air Force : Red Arrows. Depuis, l’hiver est passé pour laver les cerveaux et oublier qu’il n’y aura pas de compétition continentale pour pimenter la saison. Les banquiers voudront se racheter et pour cela, le noyau dur de la saison 2014 est resté (Rodrick Kabwe, Ziyo Tembo, Maunga Kabuku, Henry Banda, Fackson Kapumbu). De plus, le buteur Nawa Nawa et le nigérian Utibe Achimpong ont rejoint les rangs de Zanaco. Quelques doutes entourent cependant le nouveau manager Mumamba qui a longtemps été coach assistant, sans prendre les rênes d’une équipe première.

Au contraire des trois clubs précédemment cités, tout a changé à Nkana. Les deux titres remportés coup sur coup en 2013 et 2014, suivi de la très belle épopée africaine en 2015 malgré la mort en pleine saison du coach en place, auront marqué la fin d’une ère. Le club 12 fois champion du pays a subi un remaniement complet avec pas moins de 8 départs de joueurs cadres (Les deux attaquants fétiches Festus Mbewe et Ronald Kampamba, les milieux Francis Simwanza, Kelvin Mubanga et Skipper Sydney Kalume, ainsi que les défenseurs Masauso Zimba, Christopher Munthali, Derrick Mwansa et Billy Mwanza qui s’est vu donner un rôle au sein du staff après nombre d’années de bons et loyaux services). Parmi les nouveaux arrivants à Wusakile citons les attaquants Djunese Kanda, Josphat Kasusu, Felix Nyaende, les défenseurs Austin Muwowo et Kayawe Kapota en plus du gardien Scott Ngokene. La plupart des fans des red devils pensent que malgré les inconnues, l’équipe est très forte et pourra lutter pour le titre. Cependant, les garçons de Beston Chambeshi, qui pourront s’appuyer sur les talentueux frères Bwalya qui sont restés au club, vont avoir besoin de se mettre rapidement en confiance en ce début de championnat pour ne pas gamberger.

Les outsiders

Brave Nchanga Rangers, auteur d’une bonne saison 2013, avait perdu 9 joueurs importants. Cela a débouché sur une saison inconstante en 2014, terminée à une décevante sixième place. On attend mieux des Rangers en 2015 notamment avec l’arrivée de l’ex coach des Chipolopolos, Fighton Simukonda, qui est capable de découvrir et de développer de nouvelles stars.

Napsa Stars était la grosse surprise de 2014, doublé sur le fil pour la quatrième place par Nkana. Malgré la perte de la nouvelle signature Elson Mkandawire, mort dans un crash de voiture, les Pensioners (retraités) ont assemblé une bonne équipe qui devrait rouler sur les rails de la saison précédente afin de finir à une place respectable.

On s’en souvient, Red Arrows avait été cataclysmique la saison dernière, passant le plus clair de son temps dans la zone rouge. Cependant, ils peuvent espérer surfer sur les vagues de leurs derniers matchs de l’année, qui les a vu cogner bon nombre d’équipes fortes dont Zanaco 4-0 au dernier match. Quelques acquisitions intéressantes comme Festus Mbewe ou Francis Simwanza et les rassurants matchs amicaux de pré-saison contre de très bonnes équipes de Tasmanie place les Aviateurs comme des challengers sérieux en 2015.

Enfin, les Green Buffaloes, au bord de la relégation la saison dernière, ont retrouvé du poil de la bête et surtout un des entraîneurs les plus titrés de la ZSL : Wedson Nyirenda. Ce dernier a d’ailleurs récemment déclaré : « Gagner la ligue n’est pas quelque chose d’aussi compliqué qu’il ne parait ». Pour l’aider à réaliser son projet fou, les dirigeants ont recruté les atatquants Lottie Phiri, Signs Chibambo et le milieu Kangwa Chileshe de Zesco United. En réalité, on attend plutôt une saison de transition pour le club de l’armée zambienne qui a pour mission de se reconstruire.

En bref la saison 2015 risque d’être passionnante avec des équipes qui ont su garder leurs meilleurs joueurs et se renforcer, le retour de clubs mythiques, et la renaissance d’équipes qui s’étaient un peu perdus la saison dernière. La bataille pour la relégation, qui risque de concerner beaucoup d’équipes sera à n’en pas douter également très intéressante.

Laisser un commentaire