A-League (J27) : Melbourne Victory champion pour la 3ème fois de son histoire !

La saison printanière arrive dans l'hémisphère Nord tandis qu'au Sud, l'Australie nous a montré son dernier fruit. Le Melbourne Victory. Après 27 journées intenses, les hommes de Muscat peuvent soulever le troisième Premiers' Plate de l'histoire du club, une première pour le championnat. Sydney FC finit dauphin à 3 points tandis qu'Adélaïde clôt le podium.

MVC

Brisbane Roar 2-1 Newcastle Jets (Danning 71’, Jackson 86’ // Montaño 77’)

Un match sans enjeu, Brisbane était déjà qualifiée pour les play-offs tandis que Newcastle continuait de végéter en fin de classement. Un dernier match sur le ton de la jeunesse et des joueurs en manque de temps de jeu comme le premier but de Kofi Danning pour son cinquième match sous les couleurs de l’équipe première. Un mélange de cadre (Solorzano, Polenz, Young) et de jeunesse (Pavlou, Jackson, Theodore, Brady) pour affronter les Jets de Newcastle qui réussissaient toutefois à revenir au score grâce à l’équatorien, Edson Montaño (6 buts en 27 matchs) avant que Lachlan Jackson du haut de ses 20 ans, offrit le but du 2-1 et la victoire aux Roars.

WS Wanderers 1-2 Perth Glory (Youlley 53’ // Maclaren 17’, Keogh 66’)

Plus rien à jouer et pourtant Perth Glory a mis du cœur à l’ouvrage contre le WS Wanderers qui va devoir se tourner uniquement sur le dernier match d’Asian Champions League contre le Ghangzhou Evergrande pour croire encore à une possible qualification au tour suivant. Perth Glory aura tout de même prit les trois points, inutile vu que l’équipe était rétrogradée en septième place. Un premier acte avec Jamie Maclaren qui améliore son nombre de but de l’année dernière avec pourtant moins de temps de jeu (2 buts pour 1'444 minutes jouées en 2013/2014 contre 9 buts pour 852 minutes jouées pour la saison 2014/2015) avant que Liam Youlley inaugure sa première titularisation avec un but chanceux pour le Wanderers. Le WS Wanderers aurait pu mieux faire comme avec les assauts offensifs de Kerem Bulut qui a, de ses matchs, écarté Tomi Juric, sans trop de mal sur le banc des remplaçants. Mais malgré l’envie c’est Andy Keogh, l’ex-joueur de Millwall qui donna d’un superbe enroulée pied gauche le but du 2-1 et termine 4ème meilleur buteur du championnat avec 12 buts à un pion de la troisième place (13).

marc-janko_1pdsqxk0v81521rr32kqk6erlm

Adélaïde United 4-1 Melbourne City (Palanca 19’, Sanchez 23’, Elrich 33’, Watson sp. 59’ // Mooy sp. 65’)

Sans Awer Mabil, Isaias, Marcelo Carrusca et Jimmy Jeggo, Josep Gombau a laissé certains de ses joueurs cadres au repos et donné du temps de jeu aux remplaçants tout en faisant entrer en jeu Warland (18 ans), Smith (18 ans) et Watson auteur du 4ème but sur pénalty qui savourait son premier but avec les Reds d’Adélaïde depuis son arrivée durant la saison 2010/2011. John van’t Schip arborait un nouveau dispositif avec Harry Novillo et Josh Kennedy en attaque et Kew Jaliens en latéral droit. Un dispositif novateur qui prit l’eau en 30 minutes après avoir essuyé un lourd 3-0. L’espagnol Miguel Palanca trompa Velpahi en premier pour inscrire son premier but pour sa 5ème titularisation avant que l’ex-joueur de Lugo, Pablo Sanchez, marque son 8ème but sous les couleurs d’Adélaïde cette année. Un accent espagnol vite corrigé avec la chevauchée trop facile de Tarek Elrich, l’australo-libanais n’a pas eu trop de mal à traverser toute l’équipe de Melbourne City et cassé les reins de Chapman pour le 3-0. City eut pourtant les occasions mais ce n’est uniquement sur pénalty que les hommes de JVS puissent réduire l’écart avant le 4-1. Adélaïde termine ainsi 3ème en prenant la place de Perth Glory et ira affronter Brisbane pour les A-League Finals alors que Melbourne City se déplacera au Westpac Stadium contre Wellington Phoenix.

Wellington Phoenix 1-2 Sydney FC (Boxall 46’ // Ibini-Isei 14’, Smeltz 32’)

13’248 spectateurs présents au Westpac Stadium, soit une affluence record pour l’équipe néo-zélandaise. Un match qui avait pourtant bien commencé pour les néo-zélandais avec un premier pénalty accordé. Bonevacia rata le coche de quelque centimètre. Suite à ça, Sydney, de par Ibini-Isei prit l’avantage au score, l’australo-nigérian a raté qu’un seul match avec le Sydney FC cette année. Sydney marqua à nouveau avec l’ancien de Wellington, Shane Smeltz, sur pénalty pour doubler le score à 2-0. Nathan Burns clôtura le match en donnant une dernière passe décisive à Boxall, sa sixième pour terminer une superbe saison : auteur de 13 buts, l’australien termine deuxième meilleur buteur du championnat derrière Marc Janko et ses 16 buts. Malgré cette défaite, Wellington relativise par une très grosse saison en terminant 4ème de la saison et accrocher, haut la main les play-offs. Sydney signe eux aussi une très bonne performance, à seulement 3 points de Melbourne (champion) et se qualifie immédiatement pour l’Asian Champions League 2016.

Melbourne Victory 3-1 Central Coast Mariners (Georgievski 32’, Thompson 34’, Berisha 47’ // Bosnar 45’)

Mathématiquement pas encore champion, le Melbourne Victory se devait de ne pas perdre contre un Central Coast à ne pas prendre à la légère. Une victoire et un titre de champion de la saison régulière pour un troisième Premiers’ Plate, la seule franchise à l’avoir fait. 1-0 avec un plat du pied magnifique du macédonien Georgievski avant qu’Archibald Thompson accentue l’avance pour fêter ses 10 ans sous les couleurs du club. Puis 2-1 avec un coup-franc mal détourné par le mur marine et blanc qui bat Lawrence Thomas, le second de Coe (blessé), à contrepied. Sauf que Melbourne a l’avantage offensif sur les Mariners, malgré la non-titularisation de F. Ben Khalfallah, l’homme à tout faire du Victory. Victoire 3 à 1 avec un dernier but de Besart Berisha qui savoure son troisième Premiers’ Plate (2 avec Brisbane) en 4 années de A-League.

PROCHAINE JOURNEE : A-LEAGUE FINALS

Adélaïde United v Brisbane Roar (01/05 à 11h30)
Wellington Phoenix v. Melbourne City (03/05 à 09h)

CLASSEMENT MEILLEUR BUTEUR :

Marc Janko (16 buts) Sydney FC
Nathan Burns (13 buts) Wellington Phoenix
Besart Berisha (13 buts) Melbourne Victory

CLASSEMENT MEILLEUR PASSEUR :

Guilherme Finkler (10 assists) Melbourne Victory
Fahid Ben Khalfallah (9 assists) Melbourne Victory
Sergio Cirio (8 assists) Adélaïde United

Laisser un commentaire