Copa America 2015 : La Bolivie, 18 ans après !

Après avoir partagé les points avec le Mexique, la Bolivie a surpris l'Equateur et s'impose 2 buts à 3 ! Un succès qui met fin à une disette qui courait depuis 18 ans !

ecubol

Dix-huit ans que la Bolivie n'avait plus gagné un match de Copa America ! Lundi soir, face à leur ancien sélectionneur Gustavo Quinteros, les Boliviens ont tout simplement joué la première mi-temps parfaite qui les propulsaient devant avec un confortable avantage de trois buts à la pause ! Le forcing de la Tri en seconde période n'y changera rien : la Verde a remporté le match et s'est installée, le temps de quelques minutes en attendant le résultat de Chili-Mexique, en tête du groupe A !

Tout démarre bien pour la Verde qui, via son capitaine emblématique Ronald Raldes, ouvre le score en début de match sur corner : abandonné par Fidel Martinez pourtant au marquage, le capitaine bolivien place une tête plongeante sur laquelle Dominguez ne peut rien ! L'Equateur tente ensuite de réagir, mais les essais de Martinez et d'Ener Valencia manquent le cadre. Dans l'autre sens, la défense tergiverse et manque une relance dont le Suédois naturalisé Martin Smedberg hérite aux 20 mètres. D'une frappe enroulée, le milieu de la Verde double l'avance des siens ! Les quelques supporters boliviens sont fous dans les tribunes !

L'Equateur insiste mais Martinez butte sur Quiñonez tandis que Noboa n'est pas plus en réussite. A la demi-heure, la Tri hérite d'un penalty. Enner Valencia le convertit mais l'arbitre fait recommencer le botté à cause de joueurs entrés dans la surface trop tôt. Mais ce second essai est mal shooté et Quiñonez sort le ballon ! Les choses s'aggravent encore pour l'Equateur quelques minutes lorsqu'à son tour les Boliviens héritent d'un pénalty, il est vrai léger. Mais Marcelo Martins Moreno ne se pose pas de question et transforme celui-ci, portant le score à la pause à 0-3 ! L'Equateur a dominé, mais la Bolivie mène de trois buts ! C'est du cent-pour-cent de réussite dans le chef de la Verde...

La seconde mi-temps est à sens unique : l'Equateur donne tout pour revenir. La Bolivie plie tout d'abord avec ce but inscrit par Enner Valencia au retour des vestiaires. Elle cède ensuite avec la réduction du score de Miller Bolaños, auteur d'une magnifique frappe enroulée pleine lucarne. Mais la Bolivie ne rompt pas ! Elle contient les assauts équatoriens jusqu'au bout du temps réglementaire puis des arrêts de jeu !

Depuis 1997, la Bolivie n'avait plus gagné un match de Copa America. C'est aussi le premier succès hors de ses terres depuis 20 ans ! Un succès inattendu et quelque peu flatteur grâce auquel la Verde comptabilise 4 points et peut réellement espérer accéder au tour suivant ! Quant à l'Equateur, c'est une fameuse désillusion qui scelle pratiquement son sort. A moins d'un miracle, la Tri est dores et déjà éliminée du tournoi...

EQUATEUR 2 - BOLIVIE 3
Ronald Raldès (5e 0-1), Martin Smedberg (18e 0-2), Roberto Moreno (41e sur pen., 0-3), Ener Valencia (48e 1-3), Miller Bolaños (81e 2-3)

2 comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :