Présentation Liga MX : c'est la reprise !

Alors que le Mexique a triomphé en Gold Cup après avoir galéré en Copa America et que les Tigres préparent leur finale de Copa Libertadores, le tournoi d’ouverture de la Liga MX vient juste de débuter ce week-end. Peu de grands mouvement ont eu lieu lors de l’intersaison. On devrait donc retrouver les mêmes clubs aux avant-postes. Ah, oui ! L’ancien club de Pep Guardiola retrouve l’élite !

mexique

Le favori : Tigres

Depuis plusieurs tournois, Tigres se positionne régulièrement comme un vainqueur potentiel de la Liga MX. Après un tournoi d’ouverture remporté en 2011, les Tigres n’ont pas pu rééditer leur performance. En décembre dernier, pourtant, les auriazules avaient atteint la finale, remportant la phase aller 1-0. Mais les Tigres avaient explosé en vol lors du match retour à l’Azteca, antre de l’América (3-0).

Depuis, les Tigres ont terminé leader du Clausura 2014 mais ont perdu dès les quarts de finale lors des play-offs face à Santos. Surtout, lors de ce début d’année 2015, le club universitaire de Monterrey a terminé devant River Plate en poule de Copa Libertadores, écarté successivement en matches aller-retour les Boliviens de Sucre, les Équatoriens d’Emelec puis les Brésiliens de l’Internacional Porto Alegre pour retrouver en finale … River Plate !

Avec la perspective de remporter le fameux trophée sud-américain, les dirigeants ont mis la main à la poche pour arracher Jurgen Damm de Pachuca, un jeune ailier prometteur pour 9 millions d’euros. On compte également le rapatriement de l’international Javier Aquina parti tenter sa chance en Espagne, du nigérian Ikechukwu Uche de Villareal et surtout André-Pierre Gignac qui touchera le salaire le plus élevé de l’histoire de la Liga MX. Bref, la dynamique en Libertadores et le recrutement permet de croire en la victoire finale des Tigres. Mais attention aux pièges lors des play-offs !

Les outsiders : América - Chivas - Santos - Toluca

Meilleur équipe du pays durant quelques temps, l’América a réalisé un bon mercato cet hiver. Mais cet été, presque rien … Évidemment, le géant de la capitale compte avec Peralta, Arroyo et Benedetto l’une des plus belles attaques du pays. Si la défense tient, alors on a de fortes chances de voir les azulcremas atteindre les premières places et le dernier carré des play-offs.

Les Chivas de Guadalajara, ridicules depuis plusieurs saisons et qui luttent pour ne pas descendre depuis un an peuvent cependant espérer gagner cet Apertura 2015. Avec le retour du Chepo de la Torre à la tête de l’équipe, les joueurs ont retrouvé du jeu et une régularité qui leur faisait défaut. Si les anciens encadrent correctement les plus jeunes, les Chivas auront de bonnes chances de bien figurer.

Champion surprise du Clausura 2015, Santos peut reproduire l’exploit. Le club de Torreon devra alors terminer dans les places qualificatives pour la Liguilla et jouer intelligemment les matches aller-retour. Toujours présents, les diables rouges de Toluca sont également en droit de penser qu’une victoire finale est possible. Ces deux clubs ne sont pas les plus riches ni les plus populaires, ils ne partent jamais favori, mais on le mérite de travailler correctement dans l’ombre des grands clubs que sont l’América, Chivas, Cruz Azul …

La descente : Chivas (!) - Dorados - Puebla - Morelia

Et oui ! Chivas peut jouer le titre mais également la descente. Le système de points acquis sur les trois dernières années ( soit les 6 derniers tournois ) fait que les résultats catastrophiques des Chivas sur les années 2012 et 2013 les places dans un situation délicate. Lors du Clausura 2015, ils ont même passé deux journées provisoirement relégables.   Cependant, on peut aisément considérer qu’un bon tournoi des Chivas leur permettra se s’éloigner de la zone rouge.

Constamment au bord de la descente, Puebla risque de se retrouver en Liga de Asenso si les mauvaises performances de l’an passé se reproduisent. Contrairement à Morelia, Puebla a l’habitude de jouer ce rôle et part avec un peu d’avance sur les Monarcas. Car le club de Morelia est en chute libre depuis deux tournois. En Libertadores l’an dernier, Morelia a terminé dernier de l’Apertura 2014 et du Clausura 2015. Les mauvaises performances lors des deux derniers tournois catastrophiques ont fait chuter les Monarcas et sont désormais officiellement candidat à la descente. Si Morelia ne progresse pas et ne bloque pas l’hémorragie, alors ce sera la descente.

Voilà neuf ans que les Dorados de Sinaloa attendaient cela ! Un retour dans l’élite ! Le club dans lequel Pep Guardiola était venu finir sa carrière de joueur devra lutter pour se maintenir. Vainqueur de Necaxa lors de la finale de la Liga de Asenso, les Dorados ont choisi de s’armer avec des vieilles branches de la Liga MX. Des anciens internationaux expérimentés qui sauront aider le club de Sinaloa à se maintenir comme Luis Michel (gardien), Fernando Arce (milieu) et Hector Mancilla (attaquant), tous trois âgés de plus de 34 ans sont en quête de leur dernier challenge. Avec eux, le maintien est possible !

PRONOSTIC

Titre - Si tout se déroule comme il se doit, vu le niveau, la dynamique et le mercato, les Tigres sont les favoris. Cependant, l’América se doit d’atteindre la finale et peut espérer remporter l'Apertura 2015.

Liguilla - Parmi les clubs qui devraient être présents lors des play-offs, ont devrait retrouver les Tigres et l’América donc, ainsi que Toluca, Santos, les Chivas, Cruz Azul, les Rayados et l’Atlas.

Descente -  Vu la dynamique et les résultats lors des deux derniers tournois, Morelia devrait descendre. Si le club parvient à se rattraper, alors Puebla devrait être le triste élu.

1 comment

  1. Toussaint 28 juillet, 2015 at 00:47 Répondre

    Les Tigres sont certainement les favori. Mais franchement j’ai appris ces dernières années à me méfier. Je ne sous estime plus aucune équipe, elles ont toutes une chance pour gagner. C’est ça le sport, Il y’a toujours des surprises ..

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :