Sign in / Join

J League : Le Sanfrecce Hiroshima sacré champion 2015 !

La saison 2015 de J League est donc achevée depuis ce midi. Et la finale du championnat opposant donc le Sanfrecce Hiroshima au Gamba Osaka n'a pas déçu. Des matchs serrés, du suspense et même de la folie. Le Sanfrecce Hiroshima, meilleure équipe de la saison régulière, a donc remporté son troisième titre de champion en quatre ans. Et c'est un bien beau champion qui ira défendre les couleurs de la J League à la Coupe du monde des Clubs qui commence dès mardi !

sanfchamp

Vainqueur des Reds d'Urawa samedi dernier au bout de la prolongation, le Gamba Osaka abordait donc cette finale avec de multiples désavantages. Celui de la fatigue physique tout d'abord par rapport à un Sanfrecce qui n'a pas joué, mais aussi celui de devoir jouer à l'extérieur le match retour. Sans compter le fait qu'il y a un peu plus d'un mois de cela les deux équipes s'étaient affrontées, et c'est le Sanfrecce qui s'était imposé 2-0 sur la pelouse du Gamba...

Même endroit mercredi midi pour les retrouvailles mais un état d'esprit totalement différent et ça s'est plus que ressenti sur le terrain ! Pour un résumé détaillé de la partie je vous invite à jeter un œil chez nos copains de Lucarne Opposée. Au terme d'une fin de match extraordinaire c'est les visiteurs qui prirent un avantage considérable en s'imposant au bout du temps additionnel 3-2. De quoi aborder avec confiance le match retour au Edion Stadium.


Le Gamba doit donc marquer au minimum deux buts pour rafler la mise. Si Hajime Moriyasu dispose de l'intégralité de son effectif, ce n'est pas le cas de son homologue du Gamba. Kenta Hasegawa doit faire en effet sans Oh Jae-Suk exclu à l'aller et relance donc Koki Yonekura en tant qu'arrière droit. Un profil plus offensif qui aurait pu avoir sa chance même sans suspension. Patric, éreinté en cette fin de saison, démarre sur le banc au profit de Shun Nagasawa. L'ancien de Shimizu S.Pulse a donc la charge d'aller au charbon face à la défense à 3 du Sanfrecce.

Le Gamba n'a plus le temps de gamberger et ils ne le font pas. La première mi-temps est clairement à leur avantage. Le retour au 4-4-2 avec Usami en pointe aux côtés de Nagasawa pose de gros soucis au Sanfrecce qui s'était montré plus à l'aise face au 4-5-1 de l'aller. Le Gamba combine bien et Fujiharu aurait pu ouvrir la marque après 20 minutes au terme d'une belle action collective, idem pour Hiroyuki Abe un peu plus tôt. Le Gamba se montre aussi pressant par ses nombreux coup de pied arrêtés. C'est sur l'un d'entre eux que va venir l'ouverture du score à la 26eme minute. Le corner, toujours excellemment frappés par Yasuhito Endo, trouve Yasuyuki Konno qui profite d'un marquage laxiste pour frapper de volée et tromper Takuto Hayashi. Le gardien du Sanfrecce ne manquera pas aussi de glisser un petit mot à Sho Sasaki qui a détourné au dernier moment la frappe alors qu'il semblait pouvoir être dessus... Il ne manque alors qu'un but au Gamba pour repasser devant. Hypothèse plus que crédible tant ils ont le match en main alors. 1-0 à la mi-temps et on ne sait alors pas trop si le Sanfrecce a paru seulement gérer leur avance (assez mal en l'occurrence) ou alors s'il y avait un gros coup de mou doublé d'une certaine pression.

konnogamba

Yasuyuki Konno, le grand bonhomme de ces Play-offs côté Gamba Osaka : 3 buts en 3 matchs !

Finalement le coup de mou arriva en deuxième mi-temps. Mais du côté du Gamba Osaka. Leur entame est pourtant de qualité puisque Takashi Usami rata de peu le cadre moins d'une minute après le coup d'envoi. Mais la fraîcheur du Sanfrecce ajoutée au coaching toujours très juste de Moriyasu fit lentement basculer cette finale. Le traditionnel changement Takuma Asano pour Hisato Sato fit encore plus mal que d'habitude ! L'impact et l'activité permanente de l'apprenti de Sato a posé les pires difficultés à un Gamba essoufflé. Derrière ça tient le coup et c'est sur une contre-attaque rondement menée par Yoshifumi Kashiwa (autre entrant) que Takuma Asano égalise d'un beau coup de tête à moins d'un quart d'heure du terme !

Le Gamba doit alors de nouveau en marquer deux pour passer devant, et s'ils ne lâcheront rien jusqu'au bout au niveau du mental c'est au niveau des corps qu'il y avait des manques. Au terme d'une fin de match parfaitement menée, le Sanfrecce Hiroshima valide donc, grâce à ce 1-1, son troisième titre de champion en quatre ans !!

championssanfrecce

Un titre de champion bien merité pour Hiroshima qui a su confirmer qu'ils étaient bien la meilleure équipe de J League sur l'ensemble de l'année 2015. Une grande partie du crédit en revient à l’entraîneur de cette équipe Hajime Moriyasu ! Après une saison 2014 ratée il a su en effet insuffler une nouvelle dynamique dans son groupe. Les départs de Naoki Ishihara et de Yojiro Takahagi ont été largement compensés par le recrutement de Douglas et l'affirmation de Kosei Shibasaki dans le 11 de départ. De plus les temps de jeu des deux grands espoirs que sont Asano et Notsuda sont parfaitement gérés. Le rapport entre le premier nommé et Hisato Sato est le symbole de ce groupe. Sato joue une heure puis Asano le remplace de manière systématique. Un temps de jeu partagé totalement accepté par toutes les parties et qui sert aussi bien les joueurs que l'équipe dans son ensemble. Hisato Sato, 34 ans bientôt, sait bien que ses beaux jours sont derrière lui et s'efforce de passer le flambeau à un Asano, de 12 ans son cadet, qui deviendra à terme le fer de lance du Sanfrecce. Tout cela se fait en toute intelligence et augure de jours heureux ! Il n'y qu'à voir les deux s'enlacer après le coup de sifflet final pour le sentir.

De fait avec ce titre de champion, la saison du Sanfrecce continue de plus belle avec la Coupe du Monde des Clubs qui démarre dès jeudi pour eux ! Auckland City est au menu au premier tour. Une formation néo-zélandaise qui vient de faire match nul en amical face au Yokohama FC 1-1, et qui ne devrait pas peser lourd si le Sanfrecce se repose bien d'ici là.

Et puis la saison 2015 de football japonais n'est pas finie pour autant puisqu'après la CDM des clubs nous aurons les derniers tours de Coupe de l'Empereur pour nous occuper entre Noël et le réveillon (sans compter les barrages en J2 et en J3 pour les dernières accessions demain matin!). L'heure du grand bilan n'est donc pas encore venue. Stay tuned !

Chibaface


 

Pour en savoir plus au quotidien go follow @NikkoKei et @JLeagueFr ! A très bientôt sur TLMSF !

Crédits photos: jleague.jp, soccerdigestweb.com

1 comment

  1. Le grand bilan de la J League 2015 - TLM S'En Foot 3 janvier, 2016 at 12:00 Répondre

    […] Mais lors de la phase retour le Sanfrecce confirmera sa montée en puissance, alors que les Reds connaîtront un coup de moins bien. La passation de pouvoir s'illustrant par la victoire d'Hiroshima à Urawa au cœur de l'été (1-2). Une autre victoire fondatrice de la saison du Sanfrecce. La bande menée par Hisato Sato devient alors irrésistible et remportera la phase retour tout en finissant la saison régulière à la 1ere place synonyme de place en finale de Play-Offs. Meilleure attaque et meilleure défense du championnat, le Sanfrecce est bien la meilleure équipe de l'année 2015… Mais cela ne suffit plus pour être sacré champions. Le titre ils iront finalement le chercher contre le Gamba Osaka, champion en titre pourtant bien décidé à faire le doublé qu'a fait le Sanfrecce en 2012 et 2013. Mais au terme d'une belle double-confrontation, où le suspense aura duré jusqu'à 10 minutes de la fin du match retour, c'est le Sanfrecce qui récupèra son bien. […]

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :