Sign in / Join

Présentation avec Nicolas Vilas du livre "Dieu Football Club"

Intérêt Football7.5
Style9
Accessibilité9
DFC raconte bien le lien intime de nombre d'acteurs du foot avec la religion et l'impact de celle-ci sur leur carrière et leur vie.
8.5
Reader Rating: (2 Rates)8.7

Dieu Football club est un livre écrit par le journaliste sportif Nicolas Vilas présent sur Eurosport, Ma Chaîne Sport et France Football notamment.

Ce livre regorge d'anecdotes et de temoignages sincères sur la "vie religieuse" d'acteurs liés au foot. Il ne s'agit donc pas d'un livre portant principalement sur le football bien que tout dans ce livre y soit intiment lié au vu des témoignages et des histoires racontées. Je pense qu'il pourrait également intéresser des personnes ne suivant pas le foot particulièrement mais appréciant s'informer sur la société ou bien l'actualité !

Je tenais à remercier Nicolas Vilas d'avoir répondu à quelques questions qui, j'espère, vous inciteront à lire le livre ou bien répondront à vos questions si vous l'avez déjà lu !

vilas

Retrouvez Nicolas Vilas sur Twitter : @nicolas_vilas


Comment avez-vous eu l'idée d'écrire ce livre ?

C’est venu presque naturellement. En réalisant des entretiens avec des footballeurs sur des questions souvent liées au jeu, au football, c’est un sujet sur lequel nous dévions, parfois. La question de la pratique religieuse va au-delà du sport. C’est un sujet sociétal et d’actualité.

Cela a t'il été compliqué d'obtenir des témoignages sur un sujet aussi personnel ?

J’ai été plutôt surpris, dans le bon sens du terme. Les joueurs, entraîneurs se sont montrés ouverts, très disponibles. C’est un sujet personnel, voire intime mais c’est parce qu’il est vécu de façon subjective qu’il est intéressant et que les gens acceptent d’en parler, au final. La foi est une notion abstraite mais vécue de l’intérieur, avec sincérité. Pourquoi devrait-on se cacher pour en parler ?

Pensez-vous que la religion être un frein ou un atout lors de la carrière d'un footballeur ?

Les deux cas de figure existent. Mais les cas extrêmes, bien qu’ils soient plus « vendeurs » en termes médiatiques et donc plus fréquemment relayés que la « normalité » restent exceptionnels. Beaucoup de footballeurs trouvent dans la religion une forme d’équilibre mental, affectif voir physique. Ce qui peut sembler être une contrainte pour un non-pratiquant ou une personne ayant une autre religion est vécu comme une force parce celui qui la pratique.

Si ce livre vous intéresse, désactivez svp Adblock sur ce site pour afficher le lien vers le livre.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :