Sign in / Join

Gibraltar : Rien n'arrête le Mons Calpe !

La deuxième journée du championnat de Gibraltar s'est achevée avec des surprises et surtout des questions. Certaines équipes, attendus au tournant, ont déçus tandis que d'autres ont surpris. Lincoln est toujours devant mais suivi de près par le promu Mons Calpe, le Glacis United et l'Europa bien évidemment.

TLM S'en Foot vous décrypte tout ça. Le drapeau gibraltarien flotte toujours, avec fierté, à la fenêtre de notre rédaction.


Juan Pablo Pereira fait coup triple

Avant-match Lynx FC / Mons Calpe, le 2 octobre 2016, au Victoria Stadium. Crédit photo : Adam Roberts/FootballGibraltar

Avant-match Lynx FC / Mons Calpe, le 2 octobre 2016, au Victoria Stadium. Crédit photo : Adam Roberts/FootballGibraltar

Après sa première victoire convaincante lors de l'ouverture de la saison, le Mons Calpe affrontait le Lynx FC. Un match particulier pour Cristian Fraiz. Le gardien a quitté l'équipe de Manuel Vazquez, après une saison marquée par une grave blessure, et a rejoint le promu, il y a quelques jours. Dans le même camp, Juan Pablo Pereira et Leonardo Vela ont également connu la tunique jaune et noir.

Toutefois, Pereira est sans pitié. Il ouvre le score, profitant d'un ballon repoussé par Robert Rae pour marquer dans le but déserté. Ensuite, sur un coup franc aux abords de la surface, sa frappe à ras-de-terre passe à travers le mur et trompe le gardien. Au final, Pereira inscrit un triplé et Vela parachève ce succès 4-0 d'une tête plongeante. Mons Calpe confirme, prenant la seconde position au classement. Par contre, le Lynx des français Yacine Abeid, entré à la mi-temps, et Ismael Ouattara, titulaire, inquiète.

De son côté, face à une formation bien regroupée du Gibraltar United, le champion Lincoln l'emporte à l'usure. Joseph Chipolina dégoupille le premier, d'une frappe rasante, surprenant Kyle Goldwin. L'international gibraltarien réussit plusieurs arrêts décisifs et sauve son équipe d'une défaite avec un écart plus large. Néanmoins, il ne peut rien, en deuxième mi-temps, sur la tête de George Cabrera, parfaitement servi par le même Chipolina (2-0). Les diables sont toujours en tête, solides et déterminés.

L'autre gros morceau du championnat, l'Europa FC, gagne face à l'Europa Point, 2-1. Sur une passe aérienne d'Alex Quilo, Kike Gomez tient tête aux défenseurs, passe William Sykes et marque dans le but. Les jeunes talents adverses se réveillent en deuxième période et Adam Luca, bien lancé sur le côté gauche du rectangle, tire entre les jambes de Javi Munoz pour égaliser. Mais c'est sans compter sur Ibrahim Ayew, faussant compagnie à la défense avant de centrer pour Alex Quilo qui fusille toute une défense à cinq minute du terme. Deux matchs, deux victoires également pour l'Europa, quatrième du championnat.

Surprenant Glacis United

Banc des remplaçants du Lions FC face à St Joseph's (0-3), le 29 septembre 2016. Crédit photo : Lions FC

Banc des remplaçants du Lions FC face à St Joseph's (0-3), le 29 septembre 2016.

Alors qu'il se battait contre la relégation la saison passée, on retrouve le Glacis United à la troisième place après deux journées. Affrontant Manchester 62, les coéquipiers de Leandro Pereyra se procurent plusieurs occasions sans parvenir à conclure. De l'autre côté, Aaron Payas oblige Borja Gonzalez, ancien du Britannia XI, à se détendre. Finalement, Salvador Carrasco profite d'une défense amorphe pour contrôler un ballon aérien et battre l'international U20 malien Makan Keita d'une frappe sous la barre. Malgré les protestations de la défense des Red Devils, accusant Carrasco d'avoir contrôlé de la main, le but est accordé. Le Glacis gagne par la plus petite des marges 1-0.

Enfin, dans une autre affiche alléchante, St Joseph's a corrigé le Lions FC sur le score de 3-0. Battu par le Mons Calpe lors de la première journée, les Saints se rattrapent d'abord par un corner direct de Javier Lopez puis un magnifique travail de José Luis Verdejo, pourtant cerné par deux défenseurs oranges, parvenant à trouver le petit filet de Liam Neale. Kike Moreno et ses amis ne parviennent pas à refaire surface et le troisième but, inscrit par Borja Gomez Torres d'une frappe décroisée, les noient complètement. Avec deux défaites en autant de match, les Lions sont avant-derniers, coincés entre l'Europa Point et le Lynx FC.

Le FC Olympique 13 et les Bruno's Magpies devants en D2

Faisant face aux Hound Dogs de Valentin Barbier, le FC Olympique marque par l'intermédiaire de Lee Graham, profitant d'un ballon traînant dans la surface. Accompagné par Israel Castillo, il scèle la rencontre sur un cinglant 3-0 et les deux permettent au FCO de prendre la première place, à égalité avec les Bruno's Magpies. Justement, ces derniers devaient affronter le Gibraltar Phoenix mais ils l'ont emporté 3-0 sans jouer, les Phoenix étant incapable d'aligner une équipe respectant le quota de trois joueurs gibraltariens sur la feuille de match. L'Olympique et les Magpies sont, tous les deux, premiers de cette deuxième division.

Contre le Leo FC, le Cannons FC pense faire le plus dur en ouvrant la marque sur pénalty par Daniel Navarro. Cependant, les bleus vont voir l'arrivée de leur messie, Jamie Otero, remplaçant Miguel Medina en première mi-temps. Otero inscrit un doublé dont un but sur un coup de pied de réparation, offrant les trois points au Leo. Enfin, la rencontre entre le College 1975 et l'Angels FC a accouché d'un nul logique 1-1. Adrian Torres permet au College de mener 1-0 mais Edmund Hosken raccroche les deux wagons sur pénalty. Le Boca Gibraltar était exempt de compétition.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :