Sign in / Join

On était à Elland Road pour Leeds - Brentford

Leeds me semblait être une belle destination foot, pour son histoire et ses supporters. Alors j'ai pris le bus direction Leeds. Pour être complet, 2h30 de bus et seulement 8£ A/R à payer. Le territoire UK, et la situation géographique de Liverpool, sont des formidables opportunités de voyager pour des sommes ridicules. Mais si je venais sur Leeds uniquement pour le football, je vais d'abord découvrir une ville dont l'architecture est merveilleuse (TOUS les centres commerciaux sans exception). On veut très vite y retourner, si ce n'est y vivre. Ce n'est pas l'objet de mon compte-rendu mais quand on cherche à se faire un trip foot en Angleterre, autant savoir que la ville de Leeds vaut largement la peine d'être vue.

Pour se rendre à Elland Road, le stade de Leeds, il faut malheureusement quitter la ville et prendre quasi obligatoirement un moyen de transport. Il est en effet difficile de s'éviter le trafic routier pour l'atteindre. J'arrive bien en avance pour profiter de l'atmosphère autour. Deux heures avant le match, on trouve déjà pas mal de monde autour du stade. Et je peux m'apercevoir que ce club représente énormément pour la ville. De ma propre impression, il y'a plus de familles, de couples, de femmes, de filles que de ce que j'ai pu voir des autres stades anglais. Les jours de match, seul le football existe autour du stade. On trouve sinon simplement un McDo et un pub/restaurant. D'ailleurs, ce pub "The Old Peacock", face au stade, n'est accessible que sur présentation d'un billet de match.

Mais venons-en au stade et au match. Le stade a une capacité de 37 000 places et nous serons 25 000 aujourd'hui pour un prix du billet oscillant autour des 30£ : Le foot anglais ne fait jamais de cadeau, même pour de la Championship. Intelligemment, une tribune haute est fermée. Cela nous donne une affluence très compacte. Avant le début du match, les supporters de toutes les tribunes chantent l'hymne du club. Les deux tribunes derrière les buts restent debout pendant tout le match en chantant la majorité du match.

Pourtant ce match n'était pas le plus agréable à voir. Si l'affluence et l'ambiance ne nous le font pas sentir, le jeu en revanche vient nous rappeler qu'il ne s'agit pas d'un match de Premier League. Leeds lutte néanmoins pour cela et devra probablement passer par les playoffs pour atteindre son objectif. Aujourd'hui c'est pourtant le modeste club de Brentford, soutenu par un parcage de plus d'une cinquantaine de supporters, qui va dominer le match. Pour autant Leeds va finalement marquer le seul but du match dans le dernier quart d'heure, et me permettre de voir le stade explose de joie.

En résumé, cette excursion à Leeds n'a pas été une déception. Un grand club anglais, avec des excellents fans (le meilleur parcage vu à Anfield) dans une superbe ville. Une destination foot dont il ne faut pas se priver.

Leave a reply