Sign in / Join

On était en Away à Southampton - LFC (1/2 League Cup)

Après Middlesbrough et Sunderland, je prends la direction de Southampton tout au Sud de l’Angleterre pour la demi-finale aller de League Cup. 250 miles (400 km) et 5h de bus. On ne fait plus long déplacement pour un scouser qu’avec Bournemouth (un peu plus au sud) et Norwich (à l’est). Soit à l'échelle française à peine plus qu’un banal Nantes - Paris pour moi.

L’enjeu de ce match selon moi était assez contradictoire : Nous ne sommes plus qu'à une étape de Wembley. Et j’ai forcément très envie de m’y rendre. Cependant, le format aller/retour nous mettait dans une configuration plus confortable que n’importe quel match de Premier League où nous sommes quasi dans une obligation de gagner. Quelque soit l’adversaire.

Mais si j'étais serein avant le match, c’est que je n’avais jamais imaginé que Southampton puisse nous être à ce point supérieur. Nous sommes tous d’accord : La pire prestation de la saison. Et si vous suivez mes compte-rendus de Liverpool, vous aurez remarqué que nos prestations sont de moins en moins bonnes. Compliqué contre West Ham et City, 30 minutes très difficiles contre Stoke, stupides à Sunderland, ennuyants et inoffensifs contre Plymouth.

On espérait que ce match contre Plymouth n'était que le fait d’une jeune équipe. Pourtant l'équipe 1 aura bien difficilement montré plus ce soir. Surtout, face à un adversaire évidemment supérieur, nous avons été débordé de partout. Il était fréquent de voir un adversaire éliminer 3 joueurs. Sturridge si habile à se créer des occasions seules n’a pas existé. Can nous a fait l’une des pires performances de la saison. Si bien que, c’est finalement notre gardien Karius qui a été le meilleur ce soir. Rien n’a de sens. On aurait pu (on aurait dû) perdre 2 ou 3-0. On s’en tire avec un seul but d'écart qui nous laisse toutes nos chances pour un match retour qui promet le feu.

Mais qu’en était-il du stade ? On est vraiment dans la continuité de ceux de Boro et Sunderland. C’est encore un club qui partage le rouge en couleur principale. Je les aurais tous fait. De l'extérieur il est peut-être un peu plus sobre, sans vie. Un sentiment appuyé par le fait d'être en pleine zone industrielle à proximité des docks. Même si en soit, le centre n’est qu'à 20 minutes à pied.

De l'intérieur, on peut apprécier sa taille et proximité avec le terrain. Le dernier rang dans ce stade pourrait presque signifier l’un des premiers dans d’autres. Un autre bon point est de trouver le “Kop” Home a gauche et à droite de notre espace Away. Il est donc fortement recommandé d’acheter des places en Northam Stand ou à proximité. Pour autant, ce soir l’ambiance mise par les hôtes (mais valable aussi pour notre travelling Kop) restait faible.

Mes rêves de Wembley passeront par une victoire à Anfield.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :