Sign in / Join

Départ de Mark Warburton des Rangers : Soap Opéra sauce Scottish

Après avoir passionné toute l'Ecosse à l'été 2014 grâce à leurs affaires de présidence ou encore des problèmes financiers, les Rangers FC reviennent pour un nouvel épisode de leur soap-opéra avec cette fois-ci, leur entraîneur en ligne de mire. Il n'était pas loin de 22h quand le site des Rangers FC publie un communiqué annonçant que Mark Warburton, David Weir et Frank McParland (Coach, Adjoint & Chef du recrutement) avaient vu leurs démissions acceptées par le Board et que par conséquent ils étaient libérés de leurs contrats. Passé la surprise de l'annonce, les supporters des Light Blues lisent sur Twitter que Mark Warburton nie avoir démissionné ! Créant un flou incroyable autour du communiqué de son club.

On pense à un premier temps à un hack du site des Rangers, mais cette théorie tombe vite à l'eau et il s'avère bien que Mark Warburton n'est plus l’entraîneur des Teddy Bears après un an et demi à leur tête. Du moins c'est ce que l'on croit puisque selon la BBC, Warburton va prendre conseil auprès de ses avocats car il affirme ne pas avoir démissionné... Comment en est-on venu à cette situation ?

Yes sir, la porte c'est surement par là bas.

L'histoire d'amour entre le board et Warburton commençait à tourner au vinaigre. Le club venait de subir quelques lourdes défaites, notamment un 4-1 encaissé à Tynecastle contre Hearts, rival direct pour l'Europe. Les recrues de cet été sont pour beaucoup des flops (Kranjcar, Barton, Senderos). De plus, Mark n'avait pas de bonnes relations avec Dave King, le président non exécutif qui est censé amener une manne financière importante au club, ce que Warburton lui reproche de ne pas avoir fait. De plus, Nottingham Forest, qui s'est séparé de Philippe Montanier dernièrement, avait contacté l'ex coach de Brentford pour récupérer le poste vacant. Le Daily Record nous apprend que Dave Lockwood, agent de Warburton & Weir, a négocié que les Gers laissent partir le duo, ainsi que Frank McParland, si le club renonçait à la compensation de £1M qui leur était due.

Le board a accepté l'offre car ils sentaient que Warburton essayait de quitter le club depuis quelques temps. Entre temps, Nottingham Forest a annoncé que l’entraîneur intérimaire, Gary Brazil, était maintenu jusqu'à la fin de la saison. Après avoir négocié le départ du trio, Lockwood a essayé de calmer le jeu en disant qu'ils étaient heureux de travailler à Ibrox mais qu'ils étaient enclins à partir pour £0 quand le moment serait venu. En conséquence, le board des Gers a accepté la première offre, annonçant donc le départ de Warburton, Weir & McParland.

Pour diriger le match de coupe d'Ecosse contre Morton, c'est Graeme Murty, entraineur des U20, qui devrait être sur le banc. Sauf qu'aujourd'hui (samedi 11 février) Warburton a dirigé l'entrainement de l'équipe première, en confirmant qu'il n'avait jamais démissionné de son poste et en déclarant au Scottish Sun qu'il avait appris son départ par mail. Bref, le flou reste total autour de sa situation. Malgré tout, il semble que le départ de l'Anglais soit inéluctable. Sachant que selon le Télegraph, Warburton était sur le point d'être viré par le board, et que cette démission arrive à point nommé pour économiser les frais de licenciement.

Leave a reply