Sign in / Join

Gibraltar : Les Lincoln Red Imps et l'Europa sous pression

Plusieurs semaines se sont passées depuis le dernier point de TLMSF sur le championnat de Gibraltar. On avait quitté un Rocher dominé par l'Europa. Et on le retrouve avec les Lincoln Red Imps à son sommet suivi de très près par la Green Machine.

Aucun droit à l'erreur

L'équipe de l'Europa FC avant un match contre le Gibraltar United (1-0), le 20 février 2017. Crédit photo : Europa FC.

L'Europa a fait la course en tête jusqu'au moment des fêtes de fin d'année, bien aidé par une équipe de feu menée par Guille Roldan ou encore Kike Gomez. Cependant tout a changé après la défaite 3-1 contre les tenants du titre, les Lincoln Red Imps, le 14 janvier dernier, avec un doublé de Lee Casciaro et un but d'Antonio Calderon. Au classement, les Diables sont repassés devant et sont encore aujourd'hui en tête de la première division avec deux points d'avance sur l'Europa. Il reste dix rencontres à jouer et les deux belligérants n'ont pas le droit à l'erreur. Une défaite ou un match nul serait synonyme de fin de course. Lincoln reste sur une série de treize matchs sans défaite dont un succès 15-0 contre la lanterne rouge, l'Europa Point et une victoire face à l'épouvantail Mons Calpe (2-1).

Depuis sa défaite, l'Europa s'est également remis dans le bain. Les coéquipiers de Liam Walker ont fait le travail, enchaînant les bonnes performances contre Mons Calpe (2-0) ou encore St Joseph's (4-1). Kike Gomez a parfaitement réussi son intégration au sein de cette équipe, grimpant en tête du classement des buteurs avec dix-neuf buts en quinze matchs. A noter également les premiers pas et le premier but de James Adams. Ce franco-ghanéen de 19 ans, issue de Lizzy Sports, un centre de formation fondé par Marcel Dessailly à Accra, n'a eu besoin que de quelques secondes face au Lynx FC pour se faire remarquer (3-1).

Le Lynx retrouve ses crocs

Après un début de saison calamiteux, le Lynx FC a relevé la tête. Le déclic est également intervenu le 14 janvier avec une victoire 7-2 aux dépens du Lions FC et un superbe match de Charlie Mitchel, passant quatre buts à Adam Szpilczynski. Depuis la reprise, les hommes d'Albert Parody campent sur quatre victoires en sept matchs toutes compétitions confondus, prenant le sixième rang de ce championnat, bien aidé par les français Ismael Ouattara, ayant réussi à s'imposer dans cet effectif, et Dany Fernandes auteur de bonnes prestations dans les cages depuis son arrivée au mercato hivernal.

Par contre, le Lions FC fait figure d'animal blessé. Depuis sa déroute contre le Lynx, Thomas Hastings et ses copains se sont montrés incapables de battre des équipes de leur rang, s'inclinant contre Glacis (0-1) et concédants le nul face à Manchester (1-1) et le Gibraltar United (1-1), reculant ainsi à la neuvième place, celle de barragiste. Seule satisfaction, une victoire en Coupe contre le Cannons FC (D2) sur le score de 3-1.

Le gardien du Lions FC Adam Szpilczynski lors de la défaite 7-2 contre le Lynx FC, le 18 janvier 2017. Crédit photo : Lions FC.

Autre équipe risquant de se retrouver à l'étage inférieur, l'Europa Point. Le champion de la Second Division n'y arrive décidément pas et vit un véritable calvaire. Une victoire, un nul et quinze défaites, c'est le triste bilan de la formation de John Gontier. Plusieurs jeunes joueurs des Lincoln Red Imps ont été prêtés à l'Europa Point pour une opération de la dernière chance. D'autres ont quitté le navire cet hiver, notamment les français Halim Khali, Roxan Equebat et le franco-brésilien Charles Mallmann. Par contre, Habbib Dannoun a effectué ses débuts lors de ce mois de février.

Autre joueur ayant quitté son club, Makan Keita. Le franco-malien arrivé à Manchester 62 en début d'exercice, a rejoint le Mons Calpe et vient d'être sélectionné dans la pré-liste de la sélection malienne pour le Festival Espoirs de Toulon. Par contre, la nouvelle année n'a pas réussi à sa nouvelle équipe. Le surprenant promu a joué des coudes dès le début de saison avant de ralentir le rythme et de se positionner derrière le duo Lincoln-Europa. Quelques heures après une défaite 3-1 contre le Glacis United, l'entraîneur William est limogé et remplacé par Terrence Jolley, ancien sélectionneur de l'équipe U19 de Gibraltar. Mons Calpe montre de belles choses mais manque de constance, devant se contenter de la cinquième place. Il sera très difficile d'aller chercher la troisième place, à dix points des rouges et blancs.

La course aux étoiles

Et sur cette troisième marche du podium, St Joseph's. Les Saints, maintenant entraîné par l'ancien coach de Lincoln Raul Procopio, impressionnent par leur régularité et leur sérieux, bien aidé par une défense solide, n'ayant encaissé que treize buts. Sans oublier une attaque efficace avec le buteur John-Paul Duarte, auteur de neuf réalisations, et le vieux briscard José Reyes, toujours en forme malgré ses trente-cinq ans.

Derrière cette équipe, à sept points, le Glacis United. Après une première partie de saison correcte, le Glacis a perdu le contrôle de la situation, laissant échapper des points contre le Lynx (1-1), le Gibraltar United (0-0), et perdant son duel face à St. Joseph's (0-2). Le prochain match, contre l'Europa FC, sera difficile à gérer mais le Glacis devra réagir et gagner contre l'Europa Point et Manchester, pour se rapprocher des Saints et peut être jouer une place européenne.

Classement du Championnat de Gibraltar 2016-2017 après la 17ème journée.

Leave a reply