Sign in / Join

L'Humphries FC, le club de futsal de la jeunesse gibraltarienne

TLMSF vous a fait découvrir le football à Gibraltar avec ses dix-neuf clubs répartis dans deux divisions. Mais sur le Rocher, le ballon ne roule pas que sur la pelouse du Victoria Stadium, il fait trembler les filets du Victoria Sports Hall, où se déroulent les rencontres de futsal. Trente-six équipes se partagent cette salle au sein de quatre championnats.

Nous sommes allés à la rencontre de l'une d'entre elles, l'Humphries Football Club et son président Marios Souris.

Un président jouant sur tous les terrains

L'Humphries FC lors d'un entraînement, en février 2017. Crédit photo : Humphries FC

Lincoln, Lynx, St. Joseph's, Manchester 62, Glacis United. La carte de visite de Marios Souris est impressionnante. Ce jeune homme de dix-sept ans a joué parmi les équipes de jeunes de plusieurs grands clubs du Rocher. "Je suis grec mais j'ai toujours vécu à Gibraltar, obtenant même la nationalité. Je suis impliqué dans le football depuis l'âge de six ans, plus souvent comme gardien de but".

L'été dernier, il a quitté Manchester 62 pour rejoindre le Glacis United, sans réelle raison. "Quand l'opportunité de rejoindre Glacis s'est présentée, j'ai senti que je pouvais devenir un meilleur joueur que je ne l'étais à Manchester. Plusieurs de mes amis proches sont au Glacis United et ils m'ont persuadé de les rejoindre. Aujourd'hui, je joue avec les U18, la réserve et je m'entraîne chaque semaine avec l'équipe première dirigée par des entraîneurs très expérimentés". Cependant, Marios n'oublie pas les quatre années qu'il a passé chez les faux-frères des Red Devils. "Angelo Lavagna et David Ochello m'ont offert l'opportunité de faire partie régulièrement de l'équipe malgré mon jeune âge".

Toutefois, dans sa nouvelle équipe, Souris peut compter sur un duo de choc chez les U18 avec les managers Sean Borg Sr. et Leigh Thorne. "Ils sont très engagés au sein du club et arrivent à conserver une bonne atmosphère au sein de notre équipe. De plus, ils parviennent à équilibrer les plannings pour mes études, le futsal et le football". Justement, le futsal, c'est une nouvelle aventure dans laquelle Marios Souris s'est lancée.

Partis de rien

Logo de l'Humphries FC, club gibraltarien de futsal.

En décembre 2014, Marios et deux de ses amis, Seth Galia et Harry Overett, fondent l'Humphries FC, le baptisant du nom d'un terrain de foot de Gibraltar sur lequel ils jouent, l'Humphries Estate. Cette bande enchaîne, avec un certain succès, les matchs amicaux ou encore les tournois contre d'autres terrains du secteur, poussant les dirigeants à enregistrer l'équipe auprès de la GFA, la fédération Gibraltarienne de Football, avec l'objectif d’aligner une équipe en futsal. Automatiquement, ils commencent en quatrième et dernière division.

Les débuts de cette nouvelle entités se passent plutôt bien. "Du fait que nous avions déjà des sponsors incroyables, à savoir Tradewise Insurance, nous étions capable de surpasser les exigences financières pour les équipements et les inscriptions nous raconte Marios Souris. Et cette saison, de nouveaux sponsors nous ont rejoint, comme l'Aegean Marine Petroleum Network, la Vemaoil Company et The Gibraltar Pilots. Sans ces finances, c'est assez difficile de créer et de maintenir un club de futsal. Toutefois, le comité futsal de la GFA nous a été vraiment utile pendant les démarches, nous aidant à avancer petit à petit".

L'Humphries FC se démarque de plusieurs autres équipes de futsal car elle est composée intégralement par des jeunes hommes. Sur une équipe de douze licenciés, le plus âgé a dix-neuf ans et le plus jeune foule le parquet du haut de ses seize ans. "Nous possédons la moyenne d'âge la plus basse de tous les clubs locaux" déclare fièrement son président. Chaque semaine, des séances d'entraînements et de fitness sont programmées même s'il y a un manque important d'installations à Gibraltar comme le déplore Souris.

Objectif montée

Cette saison, après dix journées, l'Humphries FC se trouve quatrième de son championnat, à neuf points du leader, le South United FC, et devancé par le Bavaria FC et le VR Solutions Laguna. Mais Marios Souris ne s'avoue pas vaincu. "Nous jouons pour la montée et nous espérons faire un bon parcours en Coupe. Nous avons un avenir prometteur".

En deux ans, ce petit club a su se faire une place au sein de la quatrième division gibraltarienne. Les dirigeants ont même noué des liens avec d'autres associations. "Nous avons une relation professionnelle avec le FC Hound Dogs, évoluant en troisième division nous apprend Marios. Cela profite mutuellement aux deux clubs lorsque nous organisons des matchs amicaux ou des entraînements en commun lors de la pré-saison ou lors des trêves internationales pour conserver une bonne forme physique". Marios Souris nous surprend même. "Autre club avec qui nous avons une bonne relation, c'est le Bavaria FC. Son président Jamie Bosio (ndlr : également défenseur de l'équipe de Gibraltar de football) demande constamment des conseils à Seth Galia sur la gestion d'un club de futsal. Dans l'ensemble, il serait juste de dire que nous entretenons de bonne relation avec beaucoup si ce n'est pas toutes les équipes contre lesquelles nous jouons".

Ces bonnes avancées encouragent Marios Souris à vouloir développer sa connaissance du football et du futsal. Il désire poursuivre ses études au Royaume-Uni pour continuer à apprendre. En tout cas, lui et son club ont donné une leçon de courage et de détermination au Rocher de Gibraltar.

Humphries

Equipe de l'Humphries FC, lors d'un match en 2017.
Au premier rang (de gauche à droite) : Sam Pitaluga, Joel Gerada, Kieron Garcia, Jay Pitaluga, Karl Poggio.
Au deuxième rang : Marios Souris, Harry Overett, Simon Garesse, Stefan Ramirez, Adam Berllaque, Harry Quinn.
Crédit photo : Humphries FC.

Leave a reply