Sign in / Join

On était à Craven Cottage pour Fulham - Leeds.

Il serait le plus beau stade londonien. Serait-il le plus beau stade anglais ou même du Royaume-Uni ? En tout cas, les débats ou opinions que j'ai pu lire donnaient souvent le Craven Cottage de Fulham en réponse. Que la personne interrogée soit spécialiste du football anglais (Darren Tulett) ou un simple passionné.

Nos espérances sont au plus haut quand nous partons sur Londres avec cette idée en tête. Allons-nous voir le plus beau stade de notre séjour UK? Bon, il reste à définir ce qu'est la beauté d'un stade. Pour l'antre de Fulham, on ne parlera pas de modernité ou de confort. C'est un stade à l'ancienne aux nombreuses vues restrictives. Ce sont bien les alentours qui vont nous intéresser : la situation géographique du stade, son architecture extérieure et intérieure.

On débutera notre découverte en avançant du Nord vers le Sud puisque j'ai d'abord voulu faire un petit tour au Queens Club. De ce fait, si la Tamise longe le stade nous ne la verrons que plus tard. En marchant dans une rue résidentielle, Craven Cottage se découvre peu à peu face à nous. Plus qu'une devanture principale, il s'agit tout simplement de la seule partie approchable puisque deux autres autres sont inaccessibles du fait de la situation géographique unique du stade. Parmi cette façade en brique, on trouve le Shop de Fulham. C'est clairement le plus petit magasin que j'ai vu de tous mes stades. Vingt personnes le rempliraient. On y trouve très peu de merchandising en dehors des maillots occupant plus de la moitié de l'espace.

On continue notre route en passant par un très grand parc de jeux qui longe le stade et la Tamise. Sous le soleil du jour, l'endroit ne peut qu'être merveilleux. Le parc est suffisamment grand pour s'y poser ou s'allonger, pour jouer au foot, ping-pong, basket, etc. Tandis que de l'autre côté du fleuve nous pouvons voir des terrains de tennis et de rugby, ainsi qu'une base de canoé-kayak, évidemment. Les enfants, qui occupent principalement l'espace, ont également leur grande zone de jeux. On ne se croit vraiment plus dans Londres tant l'espace est grand et paisible.

Pour voir la façade arrière du stade, il nous faut faire un grand détour de plusieurs dizaines de minutes pour aller de l'autre côté de la Tamise. Le stade y est vraiment collé et c'est la seule façon de la voir ! On passe donc devant les différents clubs jusqu'à entrevoir de nouveau Craven Cottage. Comme pour sa façade principale, le stade fait dans la simplicité avec une inscription "FULHAM". C'est magnifique.

La Tamise rend la comparaison difficile entre Craven Cottage et les autres stades. Le lieu est si particulier pour un stade de foot. Même si d'autres endroits, comme Ibrox, avaient néanmoins suscité ma totale admiration. Maintenant, il reste à découvrir l'intérieur du stade. Tous les supporters se regroupent dans la même rue, devant les portes. Ce qui encombre forcément l'entrée. Pour se diriger vers notre tribune, nous passons devant la petite maison VIP puis dans un couloir passant sous la tribune Away. L'accès à cette dernière nous est d'ailleurs totalement ouvert... Si une rivalité exacerbée existait autour de Fulham, on imagine facilement le problème organisationnel que cela susciterait pour le club.

https://twitter.com/Sscrew49/status/839188657626046468

Notre tribune se trouve le long de la Tamise, et puisqu'il n'y a pas de coursive en intérieur les gens s'arrêtent donc pour manger et/ou boire avec une vue directe sur lz fleuve. Le match étant le soir nous n'y voyons plus grand chose, mais avec un match en journée on pourrait y observer les canoéistes. Une fois à nos places, nous avons directement en face de nous la tribune principale et son écriteau "Fulham Football Club". Dans cette tribune, des vieux sièges en bois avec des vues restrictives. La "box" VIP se trouve sur la droite. On a jamais fait aussi bien pour les VIP, là ça doit en valoir la peine.

La tribune de droite est en théorie réservée à 33% aux fans Away. En théorie, parce que les fans de Leeds sont des grands malades. Ils ont acheté tout le reste sur le site de Fulham. Ils sont plus de 7 000 pour un match un mardi soir à plus de 400 kilomètres de chez eux (4h en voiture et toujours plus de 3h en train). Dès le coup d'envoi, et jusqu'à la fin du match, ils vont chanter en laissant très peu de silence. D'après quelques fans de Fulham, seul ceux d'Huddersfield font aussi bien. Du côté des locaux, un papier cartonné façon "éventail" était offert à chaque fan pour faire du bruit, une horreur popularisée en Ligue 1 par Lorient. En dehors de cela, les supporters étaient assez timides pendant tout le match, avec de nombreux départs avant le coup de sifflet final.

https://twitter.com/Sscrew49/status/839205105182330881

Une grossière erreur, puisque si Leeds va rapidement ouvrir le score sur un CSC gag, Fulham va maitriser l'intégralité du match avec plus de 75% de possession de balle. Une possession qui va se révéler stérile pendant une grande partie du match. Malgré de nombreuses occasions bien amenées, le score n'évoluera pas avant la toute fin de la rencontre. Un but sera même refusé alors que le ballon était largement rentré. Pour autant, Fulham ne lâche pas et va obtenir l'égalisation à la 95ème d'une superbe lucarne. Les joueurs peuvent plonger parmi les supporters derrière le but pour fêter ça. Et ceux de Leeds, pas démoralisés, continuent de chanter à la gloire de leur club.

https://twitter.com/FulhamFanTalk/status/839238861721120769

Ce stade reste donc une expérience obligatoire pour les fans de football. Il suffit de monter sur Londres pour assister à la rencontre. Les places de match finissant quasiment toujours par se vendre en "generale sale". Cela rend l'expérience facilement accessible et vous vivrez un moment tout à fait unique, en plus d'être (presque) "économique". Le débat est toujours permis sur la beauté extérieure du stade quand on compare Craven Cottage avec des endroits comme Ibrox. Mais faire le tour du stade écossais sans ticket peut-être suffisant. Alors que l'antre de Fulham est également unique de l'intérieur. Il est donc impératif de se faire une visite du stade ou un match ici. Définitivement, c'est un must see.

https://twitter.com/ThomasCairney/status/839248583966740480

2 comments

  1. Elio Gustin 14 mars, 2017 at 13:08 Répondre

    Sublime stade (j’y étais 3 jours avant pour le match en journée contre Preston) par contre ambiance la plus feutrée que j’ai pu voir en Angleterre (il y a plus d’ambiance à Lorient).
    Après pour la localisation on peut le comparer avec Gayfield Park, le stade de Arbroath en Ecosse (ou à l’extrême limite celui de Inverness).

  2. Viva Viveros 15 mars, 2017 at 23:15 Répondre

    Oui, aucune ambiance. En parcage Away ils se comportent mieux de mon expérience. Merci pour le nom du stade, toujours utile de le connaitre même si je ne pourrais pas y aller.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :