Sign in / Join

On était à Anfield contre Tottenham, Arsenal et Burnley.

Bientôt le retour en France, heureusement, les matchs à Anfield se multiplient en ce moment. L'heure de vérité pour Liverpool, vaincre ou perdre l'Europe.

 

Liverpool FC - Tottenham

Peut-être le plus gros match de la peur depuis le début de la saison. Les concurrents ont gagné avant nous, Manchester United est provisoirement devant. Ce match peut définir la saison de Liverpool. Continuer de lutter pour une place dans le Big 4 derrière Arsenal ou abandonner, dans la continuité d’un mois de janvier désastreux.

Les joueurs vont agréablement nous surprendre. Même si cela devient une habitude face aux meilleures équipes du championnat. La première mi-temps va être complètement folle et à l’avantage de Liverpool, emmené par un Mane en feu. Tottenham est bien incapable de trouver une solution pour répondre au pressing de l’equipe. Des vagues rouges s’abattent sur les Spurs. Mane y va rapidement de son doublé mais le score pourrait être encore plus sévère. Wijnaldum dont on ne comprenait pas l’absence contre Hull et récemment couronné du titre de “meilleur joueur LFC du mois de janvier” aura encore été monstrueux aujourd’hui. En seconde mi-temps, Liverpool ne se mettra pas plus en danger en continuant de “bouffer” Tottenham (17 tirs à 7 pour 9 cadrés à 2). Grâce à cette victoire, nous avons désormais 4 équipes qui se tiennent en 2 points. Incroyable lutte à la LdC.

Liverpool FC - Arsenal

C'est devenu habituel, Liverpool s'est encore mis dans une situation bien inconfortable en allant perdre honteusement à Leicester. Ce match contre Arsenal représente donc la même peur que le LFC - Tottenham dont j'ai parlé précédemment. Liverpool doit absolument gagner pour ne pas rester distancé par Arsenal. Manchester United n'ont eux pu obtenir qu'un nul dans leur match contre Bournemouth. Manchester City et Tottenham, on y pense plus trop. Ces équipes devraient avoir les qualités pour terminer devant nous.

Liverpool va encore réussir à se transcender pour un "grand match", même si le terme est un peu galvaudé lorsque l'on parle d'Arsenal en ce moment. Le match est finalement assez semblable à celui contre Tottenham. Je vais éviter de me répéter. Liverpool a marché sur Arsenal. A la simple différence que les gunners réussiront à revenir à 2-1 en seconde mi-temps, alors que le LFC aurait largement pu creuser l'écart avant. C'est avec beaucoup plus de pression que nous attaquons les dernières minutes du match. Mais Wijnaldum, encore lui, mettra fin aux espoirs des Gunners et me fera exploser de joie comme rarement cette saison.

https://twitter.com/GWijnaldum/status/838132342044639232

Pour moi c'était le meilleur match à Anfield cette saison. Nous avons eu à la fois une qualité de jeu incroyable et le stress. L'ambiance a en revanche été en dessous des autres grosses confrontations que nous avons connu dernièrement.

Liverpool continue les paradoxes en surclassant le mini-championnat à 6 (l'écart serait encore plus grand en y ajoutant Everton). Mais en contre-performant contre les petites équipes... Certes, tout le monde n'a pas le même nombre de matchs mais les 19 points en 9 matchs du LFC suffisent à prouver la domination. Malheureusement, cela ne suffit donc pas pour s'assurer une place en LdC. Et il faudra bien battre les "petits" pour y aller. Le prochain match, à domicile sera un test justement, avec la réception de Burnley.

 

Liverpool FC - Burnley

Une "petite" équipe face à nous et un record : 42 ans que Burnley n'a pas marqué à Anfield. Deux éléments généralement annonciateurs d'une contre-performance de Liverpool. Le match va rapidement aller dans ce sens avec l'ouverture du score méritée de Burnley. Liverpool garde sa bonne vieille habitude d'être inexistant contre des équipes hors du Top 6. Les Reds sont en extrême difficulté face à des équipes qui jouent physique et long. N'importe quel coup-franc ou touche est un véritable danger. Une statistique vient certainement un peu expliquer cela, Liverpool est l'équipe la plus petite de PL (et la seconde plus maigre) : 179cm et 73kg. Assurément un point à travailler sur le prochain mercato pour gagner en consistance. Sans le mériter, ils vont néanmoins égaliser avant la mi-temps grâce à Wijnaldum qui n'en finit plus d'être décisif. En seconde mi-temps, il sera aussi à la passe pour une superbe frappe longue distance de Can qui scellera la laborieuse victoire de Liverpool.

https://twitter.com/LiverpoolGifs/status/840978769863143425

Au delà de l'aspect général du match, quelques autres éléments bien décevants : Depuis sa blessure, Coutinho n'a plus du tout l'intensité requise pour ce haut niveau. Il a même été remplacé dès la 60ème minute par Woodburn. Un choix rare mais significatif de la part de Klopp. L'autre critique revient à l'ambiance, la pire que j'ai vu à Anfield pour un match de PL (et peut-être même plus). Il n'y avait rien sur le terrain, ni en tribune. Et cette fois-ci, le stress ne peut pas tout excuser. Même si il est vrai que la qualité du match était assez effroyable. Un mauvais après-midi à Anfield, mais une victoire tellement importante.

Pour ce match, j'ai fait pour la première fois l'expérience d'une place en Hospitality "Anfield Beat" (semi-VIP). Pour en dire quelques mots, on avait la boisson gratuite à la mi-temps ainsi que le programme du match offert, des très bonnes places (comme toute personne en Main Stand Lower) et des sièges plus confortables avec enfin un bon espace pour nos jambes. Mais finalement rien de transcendant qui ne mérite un surcoût tarifaire.

Il ne me restera plus qu'un match à Anfield cette saison, pour un dernier compte-rendu. Mais ce ne sera pas n'importe quelle rencontre : Liverpool - Everton !

Leave a reply