Sign in / Join

TLMSF interviewe Amadou Haïdara, un Malien dans les sommets d'Autriche.

Vous n'avez peut-être jamais entendu parler d'Amadou Haïdara? Ce jeune milieu de terrain malien (19 ans) commence à pointer le bout de son nez en équipe A des Roten Bullen. TLMSF se doit de corriger le problème. Petite interview croisée avec la future pépite du champion d'Autriche.

 

Bonjour, Amadou merci de prendre le temps de répondre à nos questions. Où avez-vous commencé à jouer au football ?

J'ai commencé à jouer au football à Bamako, dans les quartiers, comme tous les jeunes africains. C'est après que l'Académie Jean-Marc Guillou m'a repéré.

Vous êtes arrivé en provenance de l'Académie JMG l'été dernier, comment s'est passé votre intégration au sein de Salzbourg ?

Mon intégration s'est très bien passé grâce à mes coéquipiers qui m'ont rapidement aidé à me sentir bien dans le groupe.

Vous avez effectué votre premier match avec l'équipe A du Red Bull Salzburg face à Kapfenberger en coupe et vous avez marqué le but de la qualification en prolongation, quel a été votre sentiment à ce moment-là ?

J'étais extrêmement heureux d'avoir marqué le but de la qualification pour mon équipe. Cela s'est vu sur le terrain.

 

 

Ah oui il était heureux, quand il a délivré Salzburg dans ce match de coupe très disputé.

Depuis vous avez fait quatre apparitions en Bundesliga, est-ce que vous trouvez que le niveau de jeu est si différent qu'avec Liefering [club de 2e division sous le même pavillon que le RB Salzburg] ?

Oui, il y a une différence au niveau tactique et cela se ressent. Nous les jeunes, il nous en manque encore un peu mais avec le temps, cela devrait s'améliorer.

Vous pouvez être spectaculaire aussi! D'où sortent ces buts face au FAC puis jeudi dernier face à l'Austria Wien ?

C'est une qualité que j'ai. Contre FAC, j'ai vu que le ballon venait sur moi, j'étais seul et je n'avais qu'une seule chose à faire : la volée. Contre Vienne c'était différent, ils étaient plus bas, ils nous attendaient, donc tactiquement je me suis dit qu'on pouvait les avoir avec des frappes de loin.

Ici le but d'Amadou Haïdara contre Floridsdorfer AC :

 

Vous avez la particularité d'avoir joué pour trois équipes différentes cette saison. Avec l'une d'entre elle (les U19) vous avez même remporté la Youth League. Quelle est votre réaction à cette épopée ?

J'étais très heureux d'avoir gagné contre de grandes équipes. Je savais qu'on pouvait aller loin cette année car nous avions une très bonne équipe. Mais ce n'était pas fait pour autant.

Ce fut une finale très compliquée pour Amadou (au second plan) et ses partenaires. Mais la victoire fut au rendez-vous.

 

En parlant de trophée, vous avez été en finale de la Coupe du Monde U17 avec le Mali en 2015. Qu'est-ce que cela vous a apporté humainement et footballistiquement ?

Cela m'a beaucoup aidé, ça m'a donné de la confiance parce que je joue une finale et pas n'importe quelle finale, la finale de la Coupe du Monde.

Vous aviez passé plusieurs tests à Monaco et Bordeaux, qu'est-ce qui n'a pas marché en France ?

Tout s'est bien passé, ils voulaient tous les deux me signer mais mes dirigeants ne se sont pas mis d'accord avec eux.

Votre contrat termine dans quatre ans, déjà des idées pour le futur ? Toujours à Salzbourg ou autre part ?

Actuellement, je ne sais pas. Je suis à Salzbourg, mais on ne sait pas de quoi est fait l'avenir.

Avez-vous un club où vous rêveriez de jouer ?

Oui, j'aimerais un jour jouer pour Manchester United.

Vous avez des modèles ? Des joueurs dont vous vous inspirez ?

Steven Gerrard. J'aime le voir jouer au football, c'est un combattant sur le terrain, un vrai leader.

Pour le moment, quel est votre meilleur souvenir football dans votre carrière ? 

Mon premier but à la Coupe du Monde avec le Mali (c'était en phase de groupes lors d'une victoire 3-0 face à Honduras).

 

Merci à Amadou Haïdara d'avoir pu prendre le temps de répondre à nos questions. En espérant le voir arriver très vite (mais pas trop) dans les joutes européennes avec le RB Salzburg.

 

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :