Sign in / Join

On a vu les fans d'Hajduk Split à Goodison Park

La Premier League est impitoyable et malgré l'excellente saison d'Everton, ils devaient passer cet été par un tour de Barrages pour se qualifier en Europa League. Ce sont les croates d'Hajduk Split qui se sont confrontés à eux. Honnêtement, j'ignorais l'existence de ce club avant ce match, et même de cette ville touristique (il fallait lire nos copains de Footballski et notamment cet article avant, note du relecteur). Split est la deuxième ville la plus peuplée de Croatie avec 500 000 habitants dans l'agglomération (proche de 800 000 pour Zagreb). J'ai donc pu découvrir à quel point ce tirage était intéressant puisque le club d'Hajduk Split a le groupe de supporters le plus ancien d'Europe : La (ou le ?) Torcida Split, groupe fondé en 1950 ! Et des ambiances incroyables à domicile. Pour autant, ce déplacement étant tombé au dernier moment il était difficile de savoir si les croates allaient être extrêmement nombreux ou non. Ils seront au final près d'un millier à venir de Croatie mais aussi de toute l'Europe ou des branches de la Torcida Split ou plus largement du club existent (j'ai cru en voir de Norvège ou de Wigan). Everton est leur plus gros match européen depuis 2012 contre l'Inter Milan.

Ce match débute donc en ville avec le rassemblement du millier de fans à la gare de Lime Street, sans la quitter jusqu'au cortège menant au stade, dès le début d'après-midi. La très grande majorité des supporters semblent être des membres de la Torcida avec l'attirail habituel des Ultras. Ils étaient visiblement désintéressés du tourisme. Et je ne peux pas vous cacher que c'est un ou si ce n'est le groupe de supporters le plus intimidant que j'ai vu, dont aucun membre ne fait exception. Muscles et tatouages prédominent. Et sur certains t-shirts de la "Hardcore Division", on lisait un peu amical "Anty-Islam". Cependant, Europe de l'Ouest et rigueur de l'UEFA oblige, on savait que la Torcida Split se tiendrait un peu plus à carreaux notamment dans l'usage d'engins pyrotechniques au stade.

https://twitter.com/TheShowOff85/status/898329959264993280

C'est dans un cortège imposant mais rarement bruyant et accompagné de quelques forces policières (jamais démesurées ici) que les croates partent de Lime Street jusqu'à Goodison Park, soit 45 minutes de marche. Tandis qu'eux vont prendre place en parcage, je prends place à côté du parcage pour être au plus proche de l'ambiance. A 10£ la place, l'Europa League est enfin un excellent moyen de se mettre très bien à Goodison Park.

Les fans croates peuvent alors se mettre à chanter sans discontinuer, sans pyrotechnie non plus, tandis que les fans d'Everton répondront sur de très courtes séquences des simples "EVERTON", "EFC" ou par des signes montrant le score. Néanmoins, la tension qui s'installe entre les deux camps permet d'atteindre un volume sonore assez rare pour Everton. Des débordements vont alors avoir lieu avec une vingtaine de supporters qui vont sortir de la tribune (un seul ira jusqu'au terrain), obligeant l'arrêt du match pour 5 minutes. Quelques sièges (j'en ai vu 2 ou 3) vont également voler. Depuis mon siège, c'était bien divertissant et le danger semblait toujours loin. Ce genre d'échauffourées dont on sait qu'il ne se passera rien.

https://twitter.com/AwayDaysVideos/status/898272614703136768

Intelligemment, la sécurité se chargera alors simplement de faire un barrage (sans répondre par la violence) jusqu'à un très rapide retour au calme, ou plutôt aux chants. Les supporters croates ne semblaient globalement avoir aucune intention de nuire à quelqu'un, en témoigne l'absence d'une quelconque échauffourée ou dégradation en ville. Évidemment, il y'a toujours des individus plus motivés / plus bourrés que d'autres là-dedans et les vidéos donnent un rendu spectaculaire.

https://twitter.com/brendan03190168/status/898300990050512896

Pour ce qui est du sportif, ce match aura été l'occasion de présenter la recrue Sigurdsson aux fans en avant-match, et sinon d'y voir une victoire 2-0 d'Everton qui ne souffre d'aucune contestation. Le spectacle était dans les tribunes.

https://twitter.com/Everton/status/898424236200517633

 


Vous pouvez retrouver toutes les photos de nos articles "On était à" et bien plus encore sur notre Instagram -> TLMSenFoot

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :