Sign in / Join

On était à OL-OM pendant les 30 ans des Bad Gones

Un long weekend de grisaille, des petites sorties dan les patelins du coin. Mon meilleur ami, qui vit à Lyon, m'appelle "Et si on se faisait un petit kiff ? Et si on allait voir le combat des Olympiques (non, #UnSeulOlympique) ?" Allez ! J'embarque et un pote et nous voilà partis dans ma petite Clio faire 4h de route pour aller voir Marseille. Lui il s'en fout, il est pour Lens, le pauvre. En plus c'est les 30 ans des Bad Gones, y'aura de l'ambiance.

En supporter prévoyant, je prends 2 maillots de l'OM avec moi, un pour lui, un pour moi.
Mon pote sur Lyon nous averti qu'il vaut mieux se garer assez loin et prendre le tram pour aller au Stade.
Pas de souci, on arrive 2h en avance donc on a le temps. Enfin, c'est ce qu'on pensait... C'est là que les ennuis commencent.

L'extérieur du stade

Déjà, il faut le savoir (mais vous l'avez déjà lu dans cet article de Viva Viveros) le Groupama Stadium, Parc OL, formidable outil, peu importe son nom, est difficile d'accès. A part en navette/tram, difficile de s'y rendre. Il faut avouer, le stade est très beau. Les supporters lyonnais font péter les fumigènes et les pétards dehors, cela crée une belle ambiance et promet un match tendu.

On décide alors de rentrer rapidement dans l'enceinte, pour aller la visiter et la découvrir. On passe la sécurité. J'avais les maillots dans les poches, simplement parce que je ne les avais pas encore mis. Le steward me demande si ce sont des maillots de l'OM. Affirmatif. Je n'ai pas le droit de rentrer avec eux dans le stade. Arrêté préfectoral que nous n'avions pas lu. Pas de supporters de l'OM, pas de maillots, pas de drapeaux. Soit. Peut-être pourrais je le poser dans une consigne ? "Que nenni, il n'y en a pas". Peut-être pourrais je les laisser dans une boutique ? "Que nenni, me dit on, on ne prendra pas ce risque". Peut-être pourrais je les laisser au responsable du steward et qu'il me le rende à la fin du match "bah, je garantis rien".
Non vraiment, on me garantit qu'il n'y a que deux solutions : soit je les jette, soit je retourne les poser à la voiture.

Bon, je vais donc les poser à la voiture (ce ne sont pas des maillots Ali Express hein). Deuxième souci : c'est super les navettes, c'est pratique. Cependant ça ne fonctionne que dans un sens. Vers le stade avant le match, depuis le stade après le match. Et si avant le match on veut aller dans l'autre sens, ben c'est à pieds, puis avec le tram classique. Sauf que des trams classiques, un dimanche soir, y'en n'a pas beaucoup. Je vais vous épargner les détails : 1h30 après, je suis de retour au stade. Je retrouve mes potes.

Le tifo des Bad Gones

 

Pas le temps d'aller acheter à manger, regardons l'animation de début de match, l'ambiance mise. Honnêtement, c'est très beau, un beau show. Les Bad Gones mettent l'ambiance.

Le match commence, on ne va pas parler du contenu, pas besoin de TLMSenFoot pour ça. Par contre parlons des tribunes : un stade plein, un dimanche soir, une des trois plus grosses affiches de la saison, les 30 ans du groupe historique... Et pourtant, très peu d'ambiance. Les chants de début de match ce sont vite calmés. Malgré de belles actions dans le match, peu de clameur. Petite déception.

On passera également outre le fait qu'un groupe facho espagnol soit invité à ce match.

Que retenir ?

Les points positifs : L'animation pyrotechnique était belle. Le tifo était sympa. Le stade est magnifique.

Les points négatifs : l'accès au stade, et sortie le départ du stade, est très compliqué. Pas de présence de consigne (!!!). Peu d'ambiance. Et défaite de l'OM.

 

Bon, ben y'a plus qu'à rentrer chez nous, et à reprendre le boulot le lundi matin.

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :