Sign in / Join

Semaine spéciale Fenerbahçe-Galatasaray : le pire derby des années passées

Nous en parlions hier dans la présentation du stade de Fenerbahçe... De façon assez incroyable, les Lions n'ont plus gagné au Sükrü Saraçoglu depuis 19 ans! Mais durant ce laps de temps Galatasaray a eu l'immense plaisir de gagner le titre sur le terrain de son adversaire à l'issue d'un derby... C'est ce que nous allons vous présenter aujourd'hui.

Le contexte

Pour bien comprendre la situation, il faut faire un saut en arrière dans le temps. Nous sommes le 3 juillet 2011, les supporters de Fenerbahçe sont sous le choc. La police est en train de mener une immense opération contre une corruption présumée. Le président Aziz Yildirim est en garde-à-vue. Le stade et le siège du club sont perquisitionnés. Les médias harcèlent le club.

Tout le monde se penche alors sur la saison 2010-2011 des canaris. Chaque rencontre est décortiquée, la moindre erreur de gardien fait la une des journaux. De son côté, Trabzonspor, qui a été le dauphin des Jaunes et Marines veut récupérer le titre. Fenerbahçe plonge dans une crise économique et se sépare de quatre cadres du titre : André Santos, Mamadou Niang, Diego Lugano ou encore Joseph Yobo.

Durant le mois de juillet la Fédération prend la décision de faire débuter le championnat au mois de septembre à la place d'août. La Supercoupe entre Fenerbahçe et Besiktas est aussi annulée. Histoire de couper les ponts avec une saison terrible pour le football turc, elle instaure aussi un système de play-off comme en Belgique entre les quatre premiers de la saison régulière.

De son côté le Fener' compte sur la Ligue des Champions pour pouvoir s'en sortir économiquement. Coup de tonnerre à quelques heures du tirage au sort des groupes, la Fédération turque interdit à Fenerbahçe de participer à la compétition. C'est Trabzonspor qui remplace le "champion". (Il y aura un article plus détaillé sur cette époque de Fenerbahçe sur TLMSF)

Pendant, ce temps-là de l'autre côté du Bosphore, Galatasaray se remet d'une saison horrible qui a vu le club terminer 8ème. Durant l'été, les Jaunes et Rouges remplacent tout. A commencer par l'entraîneur Gheorghe Hagi remplacé par Fatih Terim, sur le terrain plusieurs gros noms signent au club : Fernando Muslera, Tomas Ujfalusi ou encore Felipe Melo.

Le match : avant, pendant, après

Une nouvelle polémique tourne pendant la semaine précédant la finale. D'un côté, Galatasaray veut soulever la coupe directement après le match en cas de victoire, tandis que Fenerbahçe propose que la fête soit le lendemain du match.
Le match se déroule le samedi 12 mai, les supporters visiteurs sont interdits. Avant la rencontre plusieurs échauffourées éclatent entre les fans du Fener et la police. Finalement, cela se termine sur un score de 0-0 avec les expulsions d'Issiar Dia et Tomas Ujfalusi. Galatasaray est donc sacré champion.

Galatasaray

Après la rencontre les affrontements recommencent entre supporters de Fenerbahçe et la police. Finalement le club écopera de 5 matchs à huis clos après les incidents. Voici le résumé du match, des vidéos des affrontement, et la cérémonie du titre :

1- Le résumé très complet du match.
2- L'après coup de sifflet final dans une atmosphère très tendue.
3- La même chose vu de la latérale.
4- Les émeutes en ville à la suite de la rencontre. 

Laisser un commentaire