Sign in / Join

Le guide TLMSF du Groundhopper : on était à Hambourg SV - RB Leipzig

Le Stade9
Le Football6
Le public et les gens7
Les alentours4
La ville7
L'expérience groundhopping7
6.7
Reader Rating: (1 Rate)6.3

En septembre dernier nous étions à Hambourg pour assisté à l’ouverture de la troisième journée de Bundesliga. Le HSV, en confiance après deux victoires face à Augsbourg et le 1.FC Köln, recevait le RB Leipzig défait à Schalke mais qui s’était vengé sur Freiburg en les battant quartes buts à un.


Pour revivre la descente du HSV, c'est par ici.


La ville

Pour ce groundhopping, je suis arrivé en FlixBus. Mon moyen de déplacement préféré ici en Allemagne, d’ailleurs leur filiale ferroviaire "FlixTrain“ promet... mais là n’est pas la question, fin de l'encart publicitaire non rémunéré !
Je suis donc arrivé à la gare routière qui se trouve à proximité de la grande et magnifique gare centrale.
Plusieurs lignes de bus, de métro et de S Bahn s’y trouvent, ce qui est très pratique pour rejoindre rapidement le centre-ville ou autres.
Hambourg n’est pas la plus belle ville d’Allemagne mais elle est composé de plusieurs quartiers très sympa à visité. Mon préféré est l’inévitable « Speicherstadt », quartier d’anciennes fabriques / lieux d’échange maritime au charme particulier comme en témoigne cette photo.


Dans ce quartier se trouve l’Elbphilharmonie, où vous pouvez accéder à ses balcons gratuitement mais à conditions de prendre un tickets dans une borne automatique de trouvant à proximité, mais aussi le Miniature Wunderland, immense monde miniature sur 3 étages regroupant plusieurs pays comme la Suisse, l’Autriche, les pays scandinaves mais aussi l’Allemagne et la ville d’Hambourg avec notamment le Volksparkstadion ! Il vaut vraiment le détour.

Sinon la place de la Rathaus, le quartier de  Sankt Pauli, la Reeperbahn, Altona, les parcs... vous aurez de quoi faire pour une ou deux journée(s).

Petit Tip en plus, je vous conseille le « Ti Breizh » restaurant franco-allemand proposant de larges variétés de crêpes / galettes bretonnes. C’est excellent et ça vous évites les fast Food traditionnels et les « Nordsee » qui vous proposent du poisson frais sur du pains..

 

La ville7/10

 

Les alentours

Le stade est entouré de forêt, rien d’excitant.
Cependant le centre d’entraînement, avec la toute nouvelle académie de football du HSV est remarquable. Le chemin pour aller au stade depuis la S Bahnhof est vraiment cool !
En sortant de la petite gare, vous traversez un tunnel plein de graffitis, puis une petite place avec des vendeurs d’écharpes ensuite vous avez le choix entre les bus navettes ou continuer à pied avec la foule.
Le trajet à pied dure une petite quinzaine de minute.

 

Les alentours4/10

Le stade

Le Volksparkstadion est immense. D’extérieur il n’est pas très joli, d’où la note de 8 et pas 10, mais une fois passé les contrôles vous accédez à un très impressionnant enceinte de 57 000 places sur 3 niveaux.
Le stade est aux couleurs du club comme vous pouvez le voir ici sur cette photo prise lors de ma visite du stade en décembre dernier.

Le Stade9/10

Le public et les gens

Le public du HSV est un public fidèle. Que ce soit contre Leipzig ou contre Regensburg, le stade sera toujours pleins. D’ailleurs Hambourg et son Volksparkstadion sont 17ème au classement des affluences européennes sur la saison 2017/18 avec une moyenne de 52 851 spectateurs par matchs.

 


A retrouver ici, la présentation du RB Leipzig, imbattable à l'extérieur


D’ailleurs ces 52 000 personnes chantent le „Hamburg Meine Perle“ entraîné par l’auteur, Lotto King Carl, et sa guitare avant chaque match et c’est très impressionnant !
Cependant durant le match, seul le bas de La tribune basse chante. C’est décevant quand on s’attend à une vraie grosse ambiance de Bundesliga.

Le public et les gens7/10

Le football

Le match n’était pas sensationnel mais l’entrée en jeu du petit japonais Tatsuya Ito a donné une note plus technique au HSV. Il sera un atout majeur la saison prochaine s’il reste.
Leipzig s’est imposé deux buts à zéro avec une Bundesfrappe de Naby Keita et une contre attaque éclair de Timo Werner.
Fait notable, la VAR faisait son apparition en Allemagne et lors de ce match un penalty initialement accordé à Leipzig a finalement été refusé.

 

Le football6/10

L‘experience Groundhopper

Le Volksparkstadion est une enceinte extraordinaire. Un des plus beau stades allemands. La saison prochaine le HSV évoluera dans une 2.Bundesliga de très grande qualité où les schwarz weiß blau auront pour objectif de remonté en première division, ce qui donnera encore plus envie d’aller voir jouer Hamburg à domicile.
Cependant il ne faut pas avoir peur de la pluie, car le beau temps se fait rare de mi-septembre à mi-avril !
En tout cas, nous on y retournera et on vous racontera ça sur @FussballMeisterFr et @TLMSenFoot !

 

L'expérience groundhopper6.7/10

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :