Suisse 2018/2019 - FC Lucerne : confirmer serait un exploit | TLM S'En Foot
Sign in / Join

Suisse 2018/2019 - FC Lucerne : confirmer serait un exploit

Membre surprise du podium la saison passée, le FC Lucerne va retrouver les joies de l'Europa League la saison prochaine. Mais il faudra tenir sa garde, car il n'est jamais facile de donner suite à une saison au-delà desattentes.

Saison 2017-2018

La saison du FC Lucerne a un côté caricatural, presque grossier. L'effondrement d'une équipe et la renaissance d'une autre, pendant l'hiver, sur ses cendres. Après sa cinquième place au classement fin 2017, le FCL poursuit sur sa dynamique pendant sept journées, avant que ne commence la dégringolade. Deux victoires, quatre matchs nuls pour une seule défaite les plaçaient 4e, la série qui s'ensuit de six matchs sans victoire (dont cinq défaites) les place bon derniers. À la trêve, Lucerne est bon dernier, et les dirigeants du club décident de démettre l'entraîneur Markus Babbel de ses fonctions. Place à Gerardo Seoane, alors entraîneur adjoint.
L'alchimie prend immédiatement. Seoane fait brillamment remonter l'équipe dans la première moitié de tableau, en gagnant six de ses huit premiers matchs (deux matchs nuls). La première défaite de l'ère Seoane survient en avril à  Thoune (1-0). Elle sera suivie de deux autres, contre Sion et à Berne, qui ne pèseront pas lourd dans la balance : lors de l'avant-dernière journée, à domicile face à  Grasshopper, le FC Lucerne décroche officiellement sa troisième place.

Retour sur la fin de saison et le titre des YB Berne


Mercato

La nouvelle est tombée assez rapidement dans l'été. Le héros de la saison, Gerardo Seoane, est chipé par les Young Boys de Berne dont le coach Adi Hütter s'en va à Francfort. Pour le remplacer, les dirigeants lucernois feront confiance à René Weiler (44 ans), sans club depuis son départ d'Anderlecht il y a 10 mois. L'ancien coach d'Aarau, aussi passé par Nuremberg, a signé pour 3 ans.
En-dehors de ce transfert, le mercato du FC Lucerne a été très peu mouvementé. Pour combler le départ de Jonas Omlin (24 ans), qui va prendre la place de Vaclik au FC Bâle, Mirko Salvi (24 ans) arrive en prêt de  GC. Les deuxièmes gardiens changent aussi : Simon Enzler (20 ans) part en prêt à Kriens, Loïc Jacot (18 ans) arrive en prêt de  Xamax.
Le FC Lucerne n'a encore engagé aucun joueur de champ, pourtant Daniel Follonier (24 ans) part à Servette et Remo Arnold (21 ans) à Winterthur, tous deux en prêt. Nicolas Schindelholz (30 ans) et Hekuran Kryeziu (25 ans) partent tous deux libres à Aarau et Zurich.
Dereck Kutesa (20 ans), prêté par Bâle la saison passée, est désormais un joueur de  Saint-Gall, alors que les trois joueurs prêtés par le FCL la saison passée ont fait leur bagage : Il-Gwan Jong (25 ans) et Joao Oliveira (22 ans) ont été laissés libre (ce dernier a signé à Lausanne), alors que Dario Ulrich 20 ans) est à nouveau prêté, à Kriens.

Objectifs

Depuis 2009, et le dernier titre du FC Zurich, le podium a presque toujours été composé de Bâle, Young Boys et d'un troisième membre. Seule la saison 2012-2013, où YB finit 7e, fait exception.
Ce troisième club semble promis à un triste destin : sur la période examinée, à l'exception de cette saison 2012-2013 décidément particulière, le "nouveau venu" ne parvient jamais à confirmer.
Troisième en 2017,  Lugano a terminé huitième cette saison. Troisième en 2015, le FC Zurich a été relégué en  Challenge League l'année d'après. Mis à part GC qui, deuxième de cette fameuse saison 2012-2013, l'a aussi été l'année d'après, le meilleur classement obtenu la saison suivant un podium pour un club autre que le FCB et YB est la cinquième place du... FC Lucerne il y a un an.
Se retrouver à nouveau à ce niveau serait donc un petit exploit pour les hommes de René Weiler. La performance est possible, notamment grâce à la dynamique qui animera probablement les joueurs en début de saison, mais au vu du mercato lucernois, pas sûr que cela corresponde aux ambitions affichées. La première moitié de tableau semble un bon objectif pour une équipe qui doit déjà songer à son parcours en Europa League.

Les pronos de la rédaction

Axel : 3e
Benji : 6e
Clément : 4e
Jonathan : 10e
Salim : 6e
Moyenne : 6e

Laisser un commentaire