Sign in / Join

TOP Oss, une Histoire pas top

Source: https://toposs.nl

Création et débuts professionnels

La création de TOP Oss commence en 1928, quand Toon Steinhauser et les frères Van Schijndel (Pierre et Cor) joue au football sur une place à Oss. Le trio décide de créer leur propre club le 9 Avril 1928, ce club s’appellera d’abord KMD, Klein Maar Dapper (Petit Mais Courageux), puis très vite deviendra TOP, Tot Ons Plezier (Pour Notre Plaisir). L’Histoire du club est introuvable sur les 25 années suivantes, le club lui-même n’en parle pas. Mais en 1954, le club de TOP décide de demander une licence professionnelle afin de ne pas manquer le train du football professionnel. Le club prend donc part au championnat professionnel de 1955/1956. Cependant, la saison en Eerste Klasse C (D2) se conclue à une 15e place avec seulement 15 points pris en 30 matches. Malgré ces mauvais résultats, le club parvenait à attirer pas moins de 5 000 spectateurs en moyenne. La saison suivante, le club termine dernier de Tweede Divisie B (D2) et la décision est prise de retourner en amateur.

Retour dans le monde professionnel

TOP disparaîtra du monde professionnel pendant près de 35 ans, le club revient en 1991 en Eerste Divisie (D2). La KNVB a soutenu le club dans le projet de revenir dans le monde professionnel. Le premier entraîneur de TOP en Eerste Divisie est Piet Schrijvers, l’ancienne gloire de Twente, Ajax et des Oranje lance donc le club dans le monde professionnel. Cette première saison se conclue à la 19e place juste devant le VCV Zeeland. Le projet n’est pas remis en cause, surtout que la saison qui suit 1992-1993 se termine à une superbe 9e place entre ADO et AZ. La saison suivante plombe un peu le moral, puisque le club termine à une triste 18e et dernière place en championnat. La saison 1994-1995 marque un renouveau, TOP devient TOP Oss et Hans Dorjee devient l’entraîneur du club, ancien entraîneur de Feyenoord. Le club fini à une magnifique 8e place, soit son meilleur classement à ce jour. En 1995, c’est Adrie Koster qui prend les rênes du club, TOP Os fini la saison à une 12e place qui correspond à son niveau à l’époque. En 1996, puis en 1997 le club lance les frères Cornelisse qui deviendront des emblèmes de RKC (Yuri) et Utrecht (Tim). En 1997, Lex Schoenmaker remplace Koster à la tête de l’équipe. La différence au classement se voit immédiatement, le club est vice-champion hivernale, mais s’effondre en 2e partie de saison et fini à une 8e place. La 2e saison de Lex sera catastrophique, le club fini à une piteuse 14e place. En 1999, c’est Jan Versleijen qui prend la tête de l’équipe, mais le club fini à une 18e et dernier, à 4 points de Volendam 17e.

Source: https://toposs.nl/de-club/historie/

Des hauts et surtout des bas

En avril 2000, Wim Van Zwam devient l’entraîneur de TOP Oss, sous ses ordres le club finit à une 10e place en 2001, surtout grâce à Stefan Jansen auteur de 30 buts. En 2002, le club finit encore une fois à la 18e et dernière place. Harry Van Den Ham devient l’entraîneur d’Oss en 2002, sous ses ordres, le club finit à la 9e place en championnat. Lors de sa 2e saison il parvient à maintenir le club autour de la 10e place avec une 11e place finale. Sa 3e saison, sera moins bonne en championnat, le club finit 14e place. Mais cette saison 2004-2005 est marquée par le meilleur parcours de l’Histoire du club en KNVB Beker. Le club dispute pour la première fois les quarts de finale de la coupe contre PSV, bien sûr perdu lourdement sur le score de 6-1 sur des buts de Robert X3, Lamey, Beasley, Van Bommel pour PSV et Van Dalen pour Oss. Suite à cette saison exceptionnelle, le club remplace tout de même Van Den Dam par Hans De Koning, ce dernier restera au club pendant 5 ans. Sa première saison débute très mal, puis suite à un sursaut d’orgueil de l’équipe, le club remporte sa première période (classement après une dizaine de matches, 4 périodes par saison) ce qui qualifie le club pour les play-offs de montée.

Ces play-offs débutent dès le premier tour avec 2 victoires contre AGOVV (3-0, 2-0). Le deuxième tour se joue contre NAC, après avoir fait 0-0 à domicile, Oss parvient à accrocher le nul 2-2 à Breda, étant donné qu’il n’y a pas de vainqueur sur les 2 matches, la qualification se joue sur un troisième match. Ce 3e match se joue sur 120 minutes, car à la fin des 90 minutes les clubs n’ont pas su se départager (1-1), finalement c’est NAC qui s’impose 3-1. La saison suivante, Oss fini à une triste 17e place. Le club continue de faire confiance à De Koning et a bien fait, puisque ce dernier qualifie pour la 2e fois en 3 ans le club en play-offs grâce à une 8e place, mais se fera éliminé dès le premier tour contre Helmond Sport (2-2, 0-3). Lors de la saison 2008-2009, le club finit à une 14e place le championnat, mais remporte une période et se qualifie pour les play-offs. Le club se fait encore une fois sortir dès le premier tour contre Dordrecht (0-2, 0-1). En 2009, le club lance un changement d’identité, TOP Oss devient FC Oss, le logo a changé et son équipe de Jong TOP Oss dissoute et fusionnée avec celle de Jong NEC pour devenir NEC/FC Oss. La première saison du FC Oss est une catastrophe, le club finit 19e sur 19 et alors que le club pensait se maintenir grâce à la faillite du BV Veendam, la faillite est finalement annulér le 4 Juin 2010, Veendam ayant trouvé les finances pour se maintenir.

Source: http://www.ronaldzwiers.0catch.com/Clubs/T/TOP%20Oss/2010.htm

Remontée, puis bas de classement

Le FC Oss joue désormais en Topklasse Zondag (D3, Dimanche) avec pour objectif la remontée. C’est Dirk Heesen qui dirige désormais l’équipe, ils remportent le championnat et joue une finale contre le vainqueur du Topklasse Zaterdag (D3, Samedi), Ijsselmeervogels. Alors que le FC Oss perd sa double confrontation contre le club de Spakenburg (Ijsselmeervogels) sur le score de 2-0 deux fois, c’est bien Oss qui monte en Eerste Divisie grâce au refus de ses adversaires de monter.

Le retour en Eerste Divisie se déroule bien avec une 14e place en championnat, malgré cela, Heesen n’est pas conservé après 19 ans passé au club comme joueur puis entraîneur (jeunes, adjoint puis principal). C’est Anton Janssen, en provenance de NEC, qui reprend le club et obtient une très bonne 10e place en championnat. Janssen quitte le club en septembre 2013, c’est Gert Aandewiel lui succède et finit à une très mauvaise 19e place. La saison suivante se conclue avec une superbe 9e place en championnat sous les ordres de Willy Boessen puis Klaas Wels. Oss remporte la troisième période en finissant derrière NEC qui avait déjà remporté la première période. Ces play-offs, Oss va les vivre comme toujours avec une seule confrontation, avec VVV et sera battu 2-1 à l’aller puis fera 0-0 au retour. A l’automne 2017, le club décide de rejouer sous le nom TOP Oss pour la saison 2018-2019.

Source: https://toposs.nl/de-club/historie/

Frans Heesenstadion

Le stade de TOP Oss est construit entre 1997 et 2000. Ce stade a une capacité de 4 700 spectateurs. Il est surnommé Het Osse Kuipje (le petit Kuip de Oss). Le stade a la particularité de n’avoir que 3 tribunes, comme le Jan Louwers Stadion (Eindhoven), le 3e emplacement étant occupé par une école secondaire. Avant de s’appeler Frans Heesenstadion, le stade s’est appelé stadion TOP Oss, puis stadion Heesen Yachts. Mais pour rendre hommage au fondateur de Heesen Yachts, le club décide d’appeler le stade Frans Heesenstadion.

Source: https://www.bd.nl/fc-oss/heesen-blijft-in-naam-stadion-oss~a43465f6/

Laisser un commentaire