Sign in / Join

Coucou Suisse : Episode 3

Coucou ! Bienvenue dans ce troisième épisode du Coucou Suisse, qui traite des journées 7 à 9 des championnats de Super League et de  Challenge League. Vous pouvez retrouver le deuxième épisode en cliquant  ici.

Ce qu’il s’est passé en Super League

La septième journée de Super League fut pénible pour les Romands :  Sion a été balayé 4-1 à Thoune pour le premier match de l'ère Yakin alors que  Xamax fut défait à Zürich contre  Grasshopper (3-1).  Saint-Gall offra un point à  Lugano (2-2 alors que les Brodeurs tenaient leur match jusqu'à la 52e minute). Le FC Zürich se défit de  Lucerne 1-0. Le fait marquant fut sans aucun doute la baffe 7-1 infligée au  FC Bâle par les  Young Boys ! 7 buteurs différents côté jaune et noir lors de cette rencontre qui symbolise à merveille la passation de pouvoir entre le géant déchu bâlois et la nouvelle force de la nature bernoise.

La huitième journée vit  Thoune confirmer sa bonne forme à GC (2-0).  Bâle reprit confiance en s'imposant 2-1 contre un pâle Lucerne, tout comme Xamax contre Lugano (2-1 également). YB avec un effectif remanié s'imposa 2-0 contre  Saint-Gall. Enfin, Sion perdit 2-1 à la maison face au  FC Zürich suite à une fin de match en feu. Alors que le score est de 1-1 à la 90e, Adryan s'écroule dans la surface zürichoise pour ce qui semble être un penalty. Que nenni dit l'arbitre M. Jaccottet, Zürich part en contre et Ceesay peut alors crucifier les Valaisans, qui terminent donc le match sans empocher de points mais en ayant plutôt récolté beaucoup de regrets.

La neuvième journée vit GC s'incliner 2-1 sur la pelouse de Saint-Gall tandis qu'YB s'adjugeait le derby bernois face aux valeureux Thounois (4-1). Sion mit fin à sa série négative de 5 défaites en allant s'imposer 3-1 à Lucerne.  Zürich et Xamax se neutralisèrent (0-0). Enfin, Bâle ruina un avantage de 2 buts et se fit rattraper sur le terrain du Cornaredo face à Lugano (2-2). Match encourageant pour les Tessinois mais insuffisant pour sauver la place de l'entraineur Guillermo Abascal. En effet, le président du club Angelo Renzetti lui avait lancé un ultimatum : 3 points ou rien ! L'objectif n'ayant pas été atteint, le jeune espagnol est remplacé par le Vaudois Fabio Celestini.

Ce qu’il s’est passé en Challenge League

La septième journée de Challenge League vit 3 matchs nuls 1-1 :  Lausanne-Sport contre un Aarau réduit à 10 (et qui prend son premier point du championnat au passage), Kriens face à Chiasso ainsi que Schaffhouse face à Servette. Wil remporta 2-1 le derby du canton de Saint-Gall face à Rapperswil-Jona. Enfin, Winterthour s'imposa 1-0 dans la Principauté face au  FC Vaduz.

La huitième journée vit la première défaite de la saison pour le Lausanne-Sport qui s'incline 2-1 à Winterthour. Dans le même temps, Servette fut contraint au nul face à Kriens (1-1). Match nul et vierge entre Wil et Vaduz (0-0) tandis que Rapperswil-Jona s'est imposé au Riva IV contre Chiasso. La rencontre marquant fut la première victoire de la saison d'Aarau qui eut lieu contre un Schaffhouse réduit à 8 (!) dès la 68e minute. Les Argoviens n'eurent alors pas trop de peine à s'imposer 3-1.

La neuvième journée vit Schaffhouse s'imposer 1-0 à Kriens lors de l'inauguration du nouveau stade du Kleinfeld. Chiasso empocha les 3 points sur le terrain de Winterthour alors que  Servette ne put pas faire mieux qu'égalité sur le terrain de Rapperswil-Jona (1-1). Vaduz s'est imposé 2-1 contre Aarau et repris un petit peu de confiance. Enfin, dans inattendu choc au sommet entre Lausanne et le surprenant FC Wil, les Vaudois cédèrent durant les derniers instants de la partie alors qu'ils menaient 2-0 (score final, 2-2. Wil reste donc en tête).

 

Les hauts

La gestion du groupe de Young Boys

C'est la troisième fois en trois épisodes qu'YB entre dans notre catégorie "top". Bon, que voulez-vous ? C'est la meilleure équipe du pays. Ils ont encore remporté leurs 3 matchs de championnat (avec la manière qui plus est). Reste qu'ils sortent de 2 semaines anglaises (5 matchs en 15 jours) et que la fatigue aurait du se faire sentir. "Aurait du" en effet, car ça n'a pas été le cas, grâce à une très belle rotation d'effectif. Seoane a parfaitement su gérer son groupe qui a par conséquent su garder une belle dynamique tout au long de ces semaines pleines de matchs. Cette profondeur de banc et son exploitation idéale ont permis de faire la différence notamment lors du derby bernois face au FC Thoune. Chapeau Seoane !

FC Thoune

Le club de l'Oberland réalise un joli début de saison. Habituel petit poucet de Super League, Thoune ne se contente pas de semer des petits cailloux derrière lui pour se sauver de la relégation. Il prend plutôt le rôle de David et envoie des gros cailloux dans la figure des Goliath qui se dressent face à lui. Porté par ses cadres (le jeune ailier Spielmann, le renard Sorgic et le bulldozer Hediger) et des morts de faim provenant des divisions inférieures (Fatkic, Salanovic), Thoune peut espérer passer une belle saison de foot.

Bastien Toma

Le jeune Valaisan mérite nos louanges. Surnageant dans un effectif sédunois à la peine en ce début de saison, le milieu de terrain de 19 ans s'est particulièrement illustré lors de la victoire 3-1 à Lucerne lors de laquelle il a été directement impliqué sur les 3 buts de son équipe (1 goal, 2 passes décisives). Assurément un jeune à surveiller du côté de Tourbillon !

Les bas

Lausanne-Sport

2 points sur 9 possibles, c'est le bilan famélique du Lausanne-Sport sur ces 3 dernières rencontres de championnat. Plus que le bilan comptable, c'est la manière qui inquiète puisque le jeu proposé par l'équipe vaudoise est indigne de l'effectif qui la compose. Manquant de dynamisme à l'offensive et faisant preuve de naïveté en défense, le LS perd des points qui pourraient lui coûter cher en fin de championnat. Il perd aussi la confiance d'un public qu'il faut pourtant conquérir, à un an de l'entrée dans son nouveau stade..

La discipline à Schaffhouse

Du côté du Munot, on a du mal à se canaliser. La défaite face à Aarau le prouve : le FC Schaffhouse a joué pendant plus de 20 minutes à.. 8 contre 11 après les expulsions de Paulinho (réclamation), Mendy (faute grossière) et Qollaku (réclamation). Imran Bunjaku, alors sur le banc, a lui aussi écopé d'un carton rouge pour avoir eu des mots de travers avec les juges de la partie. 4 cartons rouges en une partie, dont 3 pour réclamation, c'est un peu fort. La discipline sera un gros point à améliorer pour les hommes de Boris Smiljanic.

Grasshopper

Les Sauterelles semblent incapables de trouver un rythme et ont de la peine à aligner deux résultats positifs de suite. A vrai dire, ils ne l'ont fait qu'au mois d'août (nul à Lugano suivi d'une victoire face à Sion). C'est insuffisant s'ils entendent se sauver de la relégation..

Les tableaux

Voici les classements de Super League et de Challenge League après 9 journées et la fin de ce premier tour ! Young Boys reçu 9 sur 9 et plus éloigné de son dauphin zürichois que celui-ci n'est de la lanterne rouge. Wil dépasse Lausanne au classement alors qu'Aarau reprend des couleurs !

Le quatrième épisode du Coucou de Suisse sortira à la fin du mois d'octobre. D’ici là, n’hésitez pas à aller  nous suivre sur twitter et à nous partager vos photos au stade en utilisant le #HoppSuisseOnTour !

Laisser un commentaire