Sign in / Join

IRLANDE : Clap de fin pour le championnat 2018

La SSE Airtricity League 2018 a fermé ses portes le 26 octobre. Une équipe ultra-dominante, un buteur d'élite, des Français performants et une équipe d'étudiants qui remonte en première division, le championnat irlandais nous a apporté son lot d'émotions et de belles histoires. Retour sur les éléments clé de la saison.

 

Sacré champion

Dundalk FC

Les Lilywhites ont écrasé la concurrence avec 10 points d'avance sur leur dauphin Cork City, qui défendait son titre, pour obtenir le treizième titre de leur histoire.
Une saison maîtrisée de bout en bout. Avec 86 points, il dépassent le record des Bohemians établis en 2008.

Le Dundalk FC célèbre le 13ème titre de leur histoire

Une performance réalisée grâce à des fondations solides :

- Gary Rogers, l'indéboulonnable gardien de 37 ans au club depuis 2015 effectuait sa dix-septième saison dans l'élite. Il est devenu le onzième joueur de l'histoire du championnat à passer la barre mythique des 500 matchs.

Gary Rogers, 37 ans, taulier de Dundalk

- Stephen O'Donnell le capitaine, milieu aboyeur auteur d'une saison quasi-blanche à cause d'une grave blessure, mais garant des valeurs du club hors-terrain.
- Patrick Hoban a rempli à la perfection son rôle de buteur infernal (voir ci-dessous la rubrique “tireur d'élite”)
- Chris ShieldsRobbie Benson, Dan Cleary, Sean Gannon, Brian Gartland ou encore Patrick McEleney se sont mis au diapason. Dans un championnat historiquement inspiré par le kick and rush anglais, les joueurs ont su se défaire de leurs adversaires en s'orientant vers un jeu collectif plus léché, agrémenté de passes courtes et conclu par le chirurgical Patrick Hoban.

Un collectif orchestré par coach Stephen Kenny qui s’assoit à la table des grands coachs irlandais. Un entraîneur “bon père de famille” qui a pris les rênes en 2013 d'un Dundalk au bord de l'agonie. Il a façonné au fil du temps une équipe à son image : un sens aigu tactique, une volonté de jouer un football intense, agréable et maîtrisé.

 

Ils accrochent l'Europe

Cork City, Shamrock Rovers et Waterford FC

 

Cork City

Le champion 2017 n'a pas su tenir la cadence imprégnée par Dundalk, mais n'a jamais été inquiété par ses poursuivants. 
Sean Maguire, l'attaquant vedette parti martyriser les défenses de Championship à Preston North End (et devenu international irlandais) le club devait se renforcer offensivement. Il a misé sur une attaque de feu animée par Graham Cummins arrivé de St Johnstone en  Scottish Premier League et du prolifique Kieran Sadlier. Pour autant, Cork a vu s'éloigner le titre au fil des défaites lors des confrontations directes face à Dundalk. 

Kieran Sadlier, buteur efficace de Cork City avec 16 réalisations cette saison.

L'arrivée en grandes pompes au mercato d'été de l'international Irlandais Damien Delaney de Crystal Palace n'aura pas eu d'incidence sur le reste de la saison. Le défenseur de 37 ans a alterné les prestations solides et des gestes évitables (un CSC embarrassant face aux Bohemians). 

Cork City aura compté encore cette saison sur un des plus beaux publics du pays, à domicile comme à l'extérieur. Avec 4.500 spectateurs de moyenne, leur stade Turners Cross domine le classement des affluences. Un public qui fait partie intégrante de l'ADN du club.


Shamrock Rovers

Le club du sud de Dublin a réalisé son objectif de début de saison, attraper un strapontin européen. Dundalk et Cork City inaccessibles, Shamrock Rovers a gagné sa course pour le podium en déposant Waterford lors des dernières journées. 
Le club a été grandement aidé par Graham Burke en première partie de saison, le génie dublinois se baladant dans les défenses adverses avant de filer à l'anglaise cet été en Championship à Preston North End rejoindre la colonie irlandaise.

Les Shamrock Rovers peuvent compter sur Hooperman, la mascotte la plus célèbre du pays.

Les Hoops nous ont aussi fait découvrir le phénomène Gavin Bazunu. À 16 ans, le gardien de but gagne sa place de titulaire en cours de saison, enchaîne les clean sheets et impressionne les recruteurs de toute l'Europe venus s'entasser au Tallaght Stadium pour observer le lycéen. Finalement, Manchester City remporte la mise contre un chèque de 600.000 €, un transfert record dans le championnat irlandais. L'adolescent rejoindra les Citizens seulement en juin 2019. “Passe ton bac d'abord”.


Waterford FC

Le promu entraîné par Alan Reynolds nourrissait de grande ambitions pour leur retour dans l'élite. Depuis 2016, le club a subi un lifting de la tête aux pieds. Nouveau propriétaire, retour de leur ancien nom Waterford FC (le club s'appelait Waterford United entre 1982 et 2016.) nouvelles couleurs, logo, coach, et une fanbase qui se mobilise derrière le club. 

La joie des joueurs de Waterford FC après leur qualification en Europa League


Résultat ultra-efficace en 2018, une campagne de recrutement ambitieuse grâce aux arrivée du grand espoir Courney Duffus, du nigérian Izzy Akinade, du belge Stanley Aborah et du français Bastien Hery. 

Les résultats ont dépassés tout espoir, la mayonnaise a prise tout de suite, Waterford développe un football enthousiasmant et efficace salué par les suiveurs du championnat. L'équipe devient au fil des journées une bande de potes qui prend du plaisir au grès des victoires jusqu'à obtenir le dernier billet pour l'Europa League. À la baguette, un Bastien Hery qui a régalé les fans par ses exploits chaque semaine jusqu'à être nommé dans l'équipe type du championnat. 

 

Le tireur d'élite : Patrick Hoban

La célébration culte de Patrick Hoban

En rapatriant un buteur en manque de confiance en Angleterre, Dundalk tentait un pari osé. L'attaquant avait effectué un passage remarqué au club entre 2013 et 2014 en empilant les buts. Comme beaucoup de jeunes cracks irlandais, il se laisse séduire par les sirènes anglaises. Oxford UnitedStevenageGrimsby Town, et Mansfield Town, le joueur traîne son spleen aux quatre coins du royaume. Dundalk flaire le bon coup, le début d'une renaissance explosive pour le joueur de 27 ans.
Bien entouré par un collectif parfaitement huilé et un entraîneur qui lui offre son entière confiance, Hoban enfile 29 buts en 36 matchs de championnat. Il égale ainsi un record vieux de 42 ans du nord-irlandais Brendan Bradley établit avec Finn Harps.

 

Nos frenchies

Bastien Hery

Bastien Hery élu dans l'équipe type du championnat

Auteur de prestations encourageantes en 2017 avec Limerick, l'ancien milieu de terrain du centre de formation du PSG s'est laissé séduire par l'ambitieux challenge sportif du promu Waterford. Une adaptation rapide, il devient un rouage essentiel du collectif des blues. 

Ses dribbles, son sens du jeu et ses buts spectaculaires tirent l'équipe vers les hauteurs du championnat, enchaînant les performances de très haut niveau. Meilleur joueur de son club, il gagne en fin de saison sa place dans l'équipe type du championnat. Sa proximité et sa bonne humeur avec le public en fait un des joueurs les plus apprécié du pays. 

 

Achille Campion

Achille Campion efficace lors de sont passage avec St Patrick Athletics

Héros de Cork City en 2017 en finale de la cup en marquant un but décisif en prolongations, l'attaquant part en prêt à Linfield (D1 Irlande du Nord) en début de saison chercher du temps de jeu. N'étant pas assuré d'une place de titulaire lors de son retour à Cork cet été, il prend la direction de St Patrick Athletics, club basé à Dublin. 

Doté d'un jeu de tête diabolique grâce à sa taille et un vrai sens du timing, il s'est imposé titulaire indiscutable sur le front de l'attaque de St Pats. Avec le numero 99 dans le dos, son gabarit impose le respect dans les défenses adverses. 
Malheureusement pour tous les fans de la Ligue irlandaise, son contrat terminé, le français vient de s'envoler en Espagne pour de nouvelles aventures.

 

Neil Farrugia

Neil Farrugia face à Dane Massey (Dundalk FC) en demie finale de coupe d'Irlande.

La grosse surprise de la saison. Le franco-Irlandais, international Irlandais U19 est sacré champion de D2 avec l'UCD, une équipe universitaire composée uniquement d'étudiants. Le club retrouvera l'élite la saison prochaine avec un Neil Farrugia en pleine possession de ses moyens après une saison entachée d'une blessure à l'épaule. Le milieu de terrain de 19 ans très à l'aise techniquement a été contacté par des clubs anglais, mais souhaite terminer ses études à Dublin. Il sera sans aucun doute un grand espoir à suivre en 2019.

 

Les pépites parties en milieu de saison

Graham Burke

Le championnat irlandais, trop facile pour Graham Burke

L'ancien enfant terrible du football irlandais s'est racheté une conduite chez lui à Dublin, dans le club des Shamrock Rovers. Vainqueur et meilleur buteur de la Youth League en 2013 avec Aston Villa, l'attaquant s'était égaré dans les divisions inférieures lors de ses premières années seniors, la faute à un comportement trop affirmé et des blessures évitables. 
Sa première partie de saison 2018 aux Shamrock Rovers est un régal. Il torture les défenses, il confisque la balle, s'en va marquer des buts extraordinaires à chaque journée. En juin 2018 face aux Etats-Unis, il devient le premier joueur évoluant dans le championnat domestique depuis 40 ans à obtenir une sélection en équipe d'Irlande.
Sans surprise, le Dublinois de 24 ans s'éclipse en juin 2018 vers le  Championship à Preston North End. Il réalise un début de saison très correct, étant toujours appelé par Martin O'Neill en sélection. 

 

Ronan Curtis

Ronan Curtis, l'enfant prodigue de Derry City, a filé à Portsmouth en milieu de saison

À 22 ans, il est l'un des rares grands espoirs irlandais à ne jamais être passé par la case “academy” d'un club anglais. Il a gravi les échelons patiemment à Derry City, devenant une des vedettes du club. L'international espoir interpelle les recruteurs européens par son aisance face au but et sa polyvalence sur tous les postes de l'attaque. 
En 2017 son transfert surprise à Östersunds FK (D1, Suède) entraîné à l'époque par l'anglais Graham Potter, est annulé à la derniere minute pour raisons familiales. Son départ de Derry sera finalement officialisé le 22 mai 2018 pour Portsmouth. Avec 6 buts et 5 passes décisives en 16 matchs, il brille avec le club actuel leader de la League One anglaise. Les supporters lui ont dédié une chanson “oohh Ronan Curtis, oh he's so wonderful, he scores the goals, he is beautiful, magical...etc

 

La saison 2018 se clôturera officiellement le 4 novembre par la finale de la coupe d'Irlande entre Dundalk et Cork City au Aviva Stadium de Dublin. 
Le championnat reprendra ses droits en Fevrier 2019. Une longue trêve hivernale permettant à chaque club de réajuster leur effectif et préparer soigneusement le budget pour la saison à venir.  Quant aux joueurs, ils s'organisent entre repos, préparation physique individuelle, et reprise collective au mois de janvier. 

Laisser un commentaire