Sign in / Join

Coucou Suisse : Episode 4

Coucou ! Bienvenue dans ce 4e épisode du Coucou Suisse, résumant les journées 10 à 12 des championnats de Super League et de Challenge League !

Ce qu’il s’est passé en Super League

La 10e journée de championnat fut ponctuée par deux éléments marquants. Outre les nuls entre Thoune et Zürich (2-2) ainsi qu'entre Xamax et Sion (1-1) et la victoire 3-1 de Bâle sur la pelouse de Saint-Gall, cette 10e journée a vu le premier match de Fabio Celestini à la tête du FC Lugano, se soldant sur une défaite 2-1 en terre zürichoise face à GC. Plus marquant encore, la première défaite de la saison pour YB, vaincu à domicile par le FC Lucerne au terme d'un match fou ! Menés 1-0 jusqu'à la 68e minute, les Bernois retournent la situation et parviennent à inscrire 2 buts en 11 minutes. Avec 10 minutes restantes à jouer, les Lucernois donnent le tout pour le tout et renversent à nouveau la vapeur ! Schulz (82') et Knezevic (87') inscrivant les 2 buts qui ont permis aux hommes de René Weiler de finalement s'imposer 3-2 dans la capitale et de faire perdre ses premiers points de la saison aux champions en titre bernois.

La 11e journée fut tout autant mouvementée pour le leader Young Boys puisqu'ils ont dû concéder le nul au Letzigrund face à un solide Zürich dans une partie qui a vu l'arbitre Adrien Jaccottet siffler 3 penaltys (score final : 3-3). Murat Yakin ne peut rien faire de mieux qu'un triste 0-0 avec Sion face à son ancien club de Grasshopper. Thoune s'impose 2-0 en Suisse centrale face à Lucerne alors que Lugano dispose de Saint-Gall 3-1. Enfin, Xamax a réussi à tenir Bâle en échec dans son antre grâce à un but de l'inévitable Raphaël Nuzzolo (1-1) !

La 12e journée fut riche en buts ! En premier lieu, Bâle est allé s'imposer 3-1 à GC. Les Rhénans menaient 3-0 après 17 minutes de jeu seulement. Ensuite, les fans de Sion crurent à un exploit de la part de leur club. Menant 2-0 à la mi-temps face à YB (en partie grâce à leur jeune prodige Bastien Toma), ils se firent rattraper pour finalement s'incliner 3-2 après des réalisations d'Assalé et de Sanogo en fin de rencontre. Saint-Gall s'imposa également 3-2 face à Zürich tandis que Lugano et Lucerne s'imposèrent tout deux 2-1 face à Thoune et Xamax.

Ce qu’il s’est passé en Challenge League

La 10e journée de Challenge League a vu Servette s'imposer solidement 2-0 face au leader Wil. Lausanne a du concéder le match nul sur la pelouse de Chiasso (1-1) tandis que Winterthour s'imposa 3-2 à Aarau et Schaffhouse 1-0 contre Rapperswil-Jona. Enfin, un Vaduz réduit à 10 est allé arracher un nul 2-2 à Kriens dans les derniers instants du match. Ferhat Saglam (pas encore 17 ans au moment des faits) s'est arraché pour égaliser à la 87e minute. Il s'agit du 4e plus jeune buteur de l'histoire de la Challenge League depuis sa création en 2003 !

La 11e journée à vu le Lausanne-Sport renouer avec la victoire en s'imposant 2-0 face à Schaffhouse. Servette confirme en s'imposant 3-1 contre Aarau, tout comme Wil face à Chiasso (3-1 également). Enfin, Winterthour et Kriens s'imposent tout les deux 2-1, respectivement contre Vaduz et Rapperswil-Jona.

La 12e journée ne vit pas de vainqueur dans le derby du nord de la Suisse entre Schaffhouse et Winterthour (2-2). Lausanne du aussi se contenter de ce résultat face à Rapperswil-Jona. Plusieurs faits marquants ensuite, à commencer par la surprenante victoire de la lanterne rouge Aarau face au leader Wil (2-0). Des retournements de situation ensuite, avec Vaduz, mené 2-1 par Chiasso à l'heure de jeu, inscrit 3 buts en 4 minutes pour finalement l'emporter 4-2, ainsi que Servette, mené 2-1 à l'entame du temps additionnel, qui s'imposa finalement 3-2 à Kriens grâce à 2 buts de Chagas dans les dernières secondes du match (91', 95'). 

 

Les hauts

Servette FC

Les Grenat ont enchaîné 3 victoires de suite, montré beaucoup de caractères, de réalisme, ont recollé au peloton de tête et ont même pris le fauteuil de leader à l'issue de la 12e journée de Challenge League. C'est la fête au bout du lac !

Nico Siegrist

L'ailier de Kriens s'est montré décisif 4 fois en 3 matchs, en inscrivant 3 buts (dont un doublé face à Rapperswil-Jona permettant à son club d'empocher les 3 points) et une passe décisive. Chapeau Nico !

Le nombre de buts

Ce qui est sûr, c'est qu'on ne s'ennuie pas en suivant le foot suisse. 103 buts inscrit en 3 journées, soit 30 matchs. Cela fait une moyenne de 3.43 buts par match. A noter qu'une seule de ces parties s'est terminée sur un score vierge (Sion-GC, 11e journée) et qu'une seule autre n'a vu qu'un seul but (Schaffhouse-RJ, 10e journée).

Les bas

Xamax qui ne confirme pas

Après une victoire contre Lugano fin septembre qui aurait pu lancer leur saison, les Neuchâtelois ne parvinrent pas à confirmer en enchaînant 3 matchs nuls, certes encourageant (contre Bâle notamment), mais surtout en perdant face à Lucerne à la maison. Un adversaire à leur portée et qui risque aussi de lutter contre la relégation. C'est dommage pour les Rouge et Noir !

Chiasso

On ne comprend pas vraiment ce que Chiasso fait cette saison. Avec un effectif chamboulé à chaque mercato, difficile pour les Tessinois de se stabiliser. Malgré tout, les rossoblú arrivent parfois à montrer de jolis petits coups d'éclat et parviennent chaque année à se maintenir en Challenge League. Mais ces derniers matchs, la jouerie aperçue en début de saison semble avoir disparu et Chiasso devient peu à peu le candidat numéro 1 à la relégation.

Le coaching de Giorgio Contini contre Rapperswil-Jona

Cette saison de Challenge League a vu l'introduction d'une nouvelle règle : afin de plus faire jouer les jeunes, les équipes ont désormais droit à 4 changements par match. Alors pourquoi Giorgio Contini n'a fait qu'un changement (à la 83' minute) avec Lausanne à Rapperswil-Jona alors que son équipe souffrait dans ses derniers retranchements ? L'absence d'énergie au milieu de terrain fut sans aucun doute une des causes de l'égalisation saint-galloise d'Aldin Turkes (87'). Des joueurs comme Dominguez ou Silva auraient pu redonner du jus aux Vaudois en fin de match. Au final, c'est 2 points de perdus pour Lausanne qui pouvait prendre la tête du classement en cas de victoire.

Les tableaux

Place au point au classement ! YB perd ses premiers points mais reste largement en tête. 4 équipes se partagent à égalité le sommet de la Challenge League. Servette est leader à la différence de buts. Cela témoigne d'un bel équilibre global dans nos championnats : suspens garanti !

Le cinquième épisode du Coucou de Suisse sortira à la fin du mois de novembre. D’ici là, n’hésitez pas à aller  nous suivre sur twitter et à nous partager vos photos au stade en utilisant le #HoppSuisseOnTour !

Laisser un commentaire