Helmond Sport, abonné à la D2

 

Source: https://www.transfermarkt.fr/jong-helmond-sport/startseite/verein/18165

Au commencement

Le 27 juillet 1967, la fondation Helmond Sport est créée. Le club voisin d’Helmondia’55 voit sa licence rachetée par Helmond Sport Fondation et continue son chemin en 4e Klasse Zondagamateurs (4e classe amateurs du dimanche) et Helmond Sport commence en Tweede Divisie (D3). Le 5 août 1967, Helmond Sport joue son tout premier match contre le FC Eindhoven en amical dans son stade, le stadion de Braak. La première saison de l’histoire du club se passe très bien, puisque le club fini à la 2e place en Tweede Divisie et monte donc en Eerste Divisie (D2). Les joueurs ont été reçus en héros à la gare d’Helmond, lorsqu’ils sont revenus de Vlaardingen.

Source: https://www.fmscout.com/q-13262-Helmond-Sport--Hometown-Glory.html?d=3

Eerste Divisie, début d’une histoire d’amour

Pour la première saison du club en Eerste Divisie, Helmond Sport réalise des débuts dans le monde professionnel très réussis avec une 6e place en championnat. Les 3 saisons suivantes, le club rentre dans le rang et termine systématiquement entre la 12e et la 20e place (15e en 69/70, 12e en 70/71 et 20e en 71/72). La saison 1972/1973 marque le retour d’Helmond aux avant-postes avec une 5e place en championnat. Lors de la saison 1973/1974, le club atteint pour la première fois les 8e de finale de la KNVB Beker (Coupe des Pays-Bas) et fini à une très belle 6e place en championnat. Les 5 saisons suivantes sont pénibles pour le club qui ne finira pas au-dessus de la 15e place. Lors de la saison 1980/1981, le club fini à une 12e place en championnat, mais ce qui attend le club du Brabant la saison suivante est exceptionnel.

Source: https://www.sportsmemories.be/Book.aspx?id=6308

1981 à 1985, 4 années extraordinaires

La saison 1981/1982 voit Helmond Sport remporter la première Perdiodekampioen de l’histoire de l’Eerste Divisie. Le plus incroyable c’est que cette équipe d’Helmond finie championne d’Eerste Divisie. Grâce à ce titre, le club montre en Eredivisie. La première saison d’Helmond en Eredivisie les voit se maintenir de justesse avec une 15e place. La saison suivante sera la dernière en Eredivisie, Helmond ne peut éviter la relégation en terminant à la 16e place malgré la présence dans l’effectif de Wim Rijsbergen ancienne gloire de Feyenoord. De retour en Eerste Divisie en 1984, le club clôture la saison 1984/1985 avec le meilleur parcours en KNVB Beker de l’histoire du club avec une finale jouée contre le FC Utrecht. Cette finale est remportée par le club du Gelderland qui comptait dans ses rangs des joueurs comme Frans Adelaar, Jan Wouters, Ton du Chatinier ou encore Edwin Godee. Helmond doit s’incliner dans le temps additionnel sur un but de John van Loen.

Source: https://www.helmondsport.nl/onze-club/geschiedenis

Bloquer en Eerste Divisie

Helmond, qui a fini 13e lors de la saison 1984/1985, finit 12e la saison suivante, ce sera son meilleur classement jusqu’en 1990. Le club vie un moment difficile malgré la présence dans leur rang d’Hans Kraay Jr. et fini les 3 saisons suivantes au fond du classement (17e en 86/87, 16e en 87/88 et 16e en 88/89). La saison 1989/1990 voit Helmond reprendre une place un peu plus décente en championnat et termine à la 13e place. La saison suivante, Jurgen Streppel et ses coéquipiers terminent à une très belle 5e place. Malheureusement pour Helmond, cette embellie est de courte durée, puisque les 6 saisons suivantes voient le club du Brabant s’enfoncer dans le classement. Tout d’abord la saison 1991/1992 voit Helmond finir à la 16e place, puis la saison 1992/1993 se termine à la 14e place, ensuite les saisons 93/94 et 94/95 le club les conclus à la 13e place. Alors qu’on pouvait s’attendre à voir Helmond se stabiliser, mais la saison 95/96 le club termine le championnat à la 18e place. La saison 1996/1997 voit le club terminer à la 14e place, mais la saison est réussie grâce au superbe parcours en coupe qui les voit stopper en 1/2 finale face au sc Heerenveen.

Un regain de couleurs ?

Helmond retrouve des couleurs lors de la saison 1998/1999 sous les ordres de Louis Coolen, le club fini à la 4e place et se qualifie pour les playoffs qui se présentent sous forme de groupe. Helmond dans le groupe B ne prend aucun point contre le Sparta Rotterdam, le FC Groningen et le SBV Excelsior. Les 3 saisons suivantes sont moyennes, le club fini 10e lors de la saison 99/00, puis 8e en 00/01 et 15e en 01/02 dû à de nombreux matches nuls (13). La saison 2002/2003 est une grande réussite, Helmond fini à une magnifique 3e place, remporte une Periodekampioen et se qualifie pour les playoffs. Dans leur groupe, Helmond fini 2e derrière Zwolle mais devant Den Bosch et Go Ahead, et reste tout de même en Eerste Divisie. Les 3 saisons suivantes se conclues presque toujours de la même manière. Helmond fini 5e (03/04) ou 6e (04/05, 05/06), remporte une Periodekampioen (03/04, 05/06) et perd les playoffs et reste en Eerste Divisie. La saison 2006/2007 est un véritable échec et Helmond termine la saison à une piteuse 18e place. Jan Poortvliet arrive à la rescousse du club du Brabant en tant qu’entraîneur. L’ancienne gloire de PSV et des Oranje remet Helmond sur de bon rail et le club fini à une belle 7e place qui la qualifie pour les playoffs. Au premier tour, Helmond élimine TOP Oss (2-2, 3-0), au second tour la marche était trop haute avec De Graafschap comme adversaire (2-3, 1-3), Helmond reste donc en Eerste Divisie. Le 1e juin 2008, Jurgen Streppel débute sa carrière d’entraîneur à Helmond avec comme objectif un top 10. La première saison de Streppel répond à l’objectif avec une 10e place en championnat, synonyme de non qualification pour les playoffs. La saison suivante, Helmond obtient une 8e place en championnat et se qualifie pour les playoffs. Après avoir battu Den Bosch aux tirs aux buts 5-4 (1-2, 2-1), Helmond est éliminé par le Sparta Rotterdam (1-0, 0-2). La 3e saison de Streppel est extraordinaire, Helmond fini 3e du championnat et se qualifie pour les playoffs. Après avoir éliminé le club de BV Veendam (3-3, 1-0), Helmond tombe face au SBV Excelsior et est éliminé (1-5, 2-4). En juin 2011, Streppel signe à Willem II et c’est Hans de Koning qui a la charge de prendre la suite. Sa seule saison à la tête est très réussie avec une 4e place en championnat, une Periodekampioen et une 2e moitié de championnat survolée (1 défaite). Lors des playoffs, Helmond se défait de son rival de toujours le FC Eindhoven (1-0, 2-0), mais perd une fois de plus en finale de playoffs, cette fois-ci contre VVV Venlo (1-2, 1-2). La saison 2012/2013 voit Eric Meijers remplacé Hans de Koning parti à Volendam. Sous ses ordres Helmond fini encore à la 4e place et se qualifie pour les playoffs. Cette fois, Helmond se fait éliminer dès les 1/2 finales contre le Sparta Rotterdam (2-4, 1-1).

Source: http://www.fcdordrecht.net/midden/club/historie/19992000/helmondsport_uit_1.htm

Retour en 2e partie de classement

Depuis 2013, Helmond n’a pas connu de meilleure place que la 13e obtenue en 2014, 2016 et 2017. La saison 2013/2014 est la première depuis un moment sans playoffs pour Helmond, malgré la 13e place finale, l’entraîneur Jan van Dijk reste au club. La saison suivante est catastrophique et les hommes de Jan van Dijk terminent à la 17e place avec 10 victoires, 8 nuls et 20 défaites. Jan van Dijk continue malgré tout à diriger l’équipe jusqu’en février 2016, c’est Remond Strijbosch fini la saison à sa place. La saison 2015/2016 n’était pas si mauvaise, le public pouvait voir un football agréable à Helmond, mais l’équipe craquait souvent en fin de match. La saison suivante, Roy Hendriksen arrive sur le banc d’Helmond. Les attentes sont grandes pour cette nouvelle saison, mais après un début difficile, le club a dû revoir ses objectifs à la baisse. Après avoir réussie à remporter la deuxième Periodekampioen, le club a encore une fois vécu une période difficile. Grâce à la Periode remporté en décembre, le club se qualifie pour les playoffs, malgré une 13e place finale. Les playoffs débutent par deux victoires contre Almere City (4-2, 2-0), mais en 1/2 finale Helmond se fait éliminer par Roda JC (0-1, 1-1). La saison 2017/2018 est une vraie catastrophe, Helmond obtient sa 1e victoire qu’au bout de 10 journées contre Jong AZ (3-1). Le club du Brabant fini à une piteuse 19e place avec 36 points (9 victoires, 9 nuls, 20 défaites). Cette saison 2018/2019 commence moins bien encore, puisqu’avant le Derby contre FC Eindhoven, Helmond Sport n’a toujours pas gagné le moindre match de la saison. Ils sont à la recherche d’une victoire en match officiel depuis le 23 mars 2018 et une victoire 2-1 contre TOP Oss.

Source: https://www.voetbal.com/teams/helmond-sport/2019/2/

SolarUnie Stadion

Ce stade construit en 1967 dispose de 4 200 places, dont 400 places réservées aux supporters, réparties en trois tribunes. Dans les années 90, le stade à vue sa 4e tribune non couverte démolie et remplacer par des maisons. Le stade a subi 4 modifications depuis 1994, une tribune neuve avec probablement le meilleur espace Business en Eerste Divisie. En 1997, la tribune ouest a été livrée avec des installations pour la presse et les VIP. La tribune Nord est rénovée en 2000 et en 2007 les barrières ont été supprimées du stade. Les matches se jouent sur un gazon artificiel.

Source: https://www.goal.com/nl/news/717/jupiler-league/2011/05/24/2501496/helmond-sport-stap-dichter-bij-nieuw-stadion

Laisser un commentaire