sam. Oct 24th, 2020

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand mĂŞme

Que reste-t-il de : Wolverhampton Wanderers FC?

3 min read

RĂ©gulièrement, notre spĂ©cialiste du foot international J.H.K nous fera parvenir des articles mettant en lumière des joueurs ou des Ă©quipes qui n’ont pas eu le destin qu’ils mĂ©ritaient ou se sont perdus.
Pour inaugurer cette rubrique, voici un triptyque mettant Ă  l’honneur (mĂ©ritĂ©) les Wolves de Wolverhampton. En voici le premier volet :

Etonnants cinquièmes et toujours invaincus après trois journées de Premier League, les Wolves sont la belle surprise d’un début de championnat anglais qui voit les deux Manchester s’imposer déjà comme les plus sérieux candidats au titre et qui confirme l’inexorable effondrement de Gunners privés de munitions par la politique bornée et suicidaire d’un Wenger dépassé par les événements.

Retour sur un club mythique qui a contribué grandement à façonner le football européen moderne, avant comme beaucoup d’autres de sombrer dans un anonymat indigne de son histoire.

Part.  I : Les Pionniers

Les origines

Initialement fondé sous le nom de St Luc en 1877, en référence à l’école St Luc de Blakenhall, le club acquiert son identité définitive deux ans plus tard, pour former les Wolverhampton Wanderers.

D’abord vêtus d’une tunique rayée rouge et blanc et d’un short bleu, ils endossent pour la première fois en 1891 les couleurs or et noir illustrant la devise du club : « Out of Darkness cometh Light » (« de l’obscurité surgit la lumière »). Ils ne les quitteront plus.

Le Molineux Stadium

Après s’être partagé les terrains omnisports du John Harper’s Field et du Windmill Field – comme c’était l’usage alors, les clubs de football ne disposant pas de terrain attitré – jusqu’en 1881, puis avoir déménagé sur la Dudley Road, le club s’établit en 1889 au Molineux Stadium. Autrefois complexe muni de jardins, d’un vélodrome et d’une piste d’athlétisme, le Molineux est transformé en antre footballistique expressément pour accueillir les Wolves. Historiquement, il devient ainsi le premier stade construit spécifiquement pour la pratique du football dans l’histoire de ce sport. Il est aujourd’hui encore l’enceinte du Wolverhampton Wanderers Football Club.

La création du Championnat Anglais de Football

Mais le premier tournant majeur dans l’histoire du club intervient en 1888. Wolverhampton adopte le statut professionnel et, sous l’impulsion de William McGregor, l’influent fondateur de l’Aston Villa FC, participe à la mise en place d’un Championnat Anglais de Football composé de 12 clubs et une seule division, posant ainsi les bases de ce qui deviendra, plus d’un siècle plus tard et après une refonte en 1992 (donnant naissance à l’actuelle Premier League), le championnat le plus relevé et le plus suivi de la planète. Les pionniers se nomment alors Accrington, Aston Villa, Blackburn Rovers, Bolton Wanderers, Burnley, Derby County, Everton, Notts County, Preston North End, Stoke, West Bromwich Albion et Wolverhampton. Il est amusant de remarquer que ces noms sonnent aujourd’hui aux oreilles du novice comme d’obscures équipes de milieu de tableau, voire de 2ème division. Le football anglais a probablement oublié ce qu’il leur devait.

Pour l’histoire, Preston North End terminera cette première saison sans perdre un match, y gagnant son surnom d’ « Invincibles ». Wolverhampton finit lui troisième et est battu en finale de la Cup par Preston North End, justement. Les Wolves remporteront leur premier titre en 1893, avant d’être relégués en 2ème (1906) puis 3ème division (1923).

Fin du 1er acte.

A suivre : Les débuts du football européen

2 thoughts on “Que reste-t-il de : Wolverhampton Wanderers FC?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.