lun. Oct 14th, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

Barca B – Xeres : TLMS’enFoot y était

3 min read

FC Barcelona B – Xerez CD (4-2)

Samedi 12 Janvier 18h00 Mini Estadi de Barcelone.

Nous sommes au Mini estadi de Barcelone, à mi-chemin entre le Camp Nou et la Masia, ce petit écrin de 15 000 places qui a vu les Messi, Inesta ou Xavi mûrir, car c’est ici que les futurs stars apprennent à devenir grands…

Ce soir, les jeunes catalans, 5èmes de Liga Adelante (D2 espagnole), sont opposés à la modeste équipe de Xerez CD (18ème). La branlée ne devrait pas être évitée et la soirée des joueurs de Xerez devrait tourner au vinaigre.

Les mini-stars sont alignées, notamment le quatuor offensif (Deulofeu – Araujo – Kiko – Lobato)

Le folklore est bien là, l’entrée des joueurs au son « Del Cant Del Barça », Barça, Barça, Baaaaaaaarça et c’est parti !

Engagement pour les Blaugranas :  Lobato, à la manière d’un match de PES – bon ok, de FIFA pour être plus mainstream – prend le ballon et dribble toute la défense jusqu’à l’entrée de la surface pour armer une frappe qui passe de peu à droite de la cage…

On assiste à un début de match, plaisant, il n’y a qu’une seule équipe sur le terrain, les catalans étouffent leurs adversaires et à la 20ème minute de jeu,  Gérard « la pépite » Deulofeu, jusqu’ici transparent, nous gratifie d’un slalom dans la défense andalouse pour placer un plat du pied dans le but. BIM 1-0! OK, la comparaison est facile, mais vraiment, il y a du Messi dans ce gamin !

La suite est toute aussi belle, à la 26 ème, gros travail d’Araujo sur le coté qui centre pour Deulofeu qui reprend sur le poteau…

Idem 5 minutes plus tard mais là c’est Araujo qui trouve le montant du portier de Xerez.

MT : 1-0! C’est un peu par miracle que les joueurs vêtues de blanc retrouvent le vestiaire avec un seul but de retard.

Deuxième mi-temps:

Encore une fois ça démarre fort, mais dans le sens inverse, les andalous nous montrent qu’ils ont du caractère et c’est logiquement qu’à la 53ème à la suite d’un centre venu de la droite, Porcar égalise pour Xerez ! 1-1.

Puis 12 minutes plus tard, sur contre attaque, c’est à nouveau Porcar qui vient tromper Masip pour la deuxième fois du match. 1-2. Aye Aye Aye. Problème!

Solution : Le coach catalan effectue un changement et le Barça passe à trois défenseurs.

A la 70ème, Deulofeu fait un festival sur la droite, il centre pour Araujo qui joue en une touche avec Espinosa (entré en jeu juste après le second but de Xerez) qui égalise : Superbe ! 2-2

A la 71ème, Rebelote : festival de Deulofeu côté droit, centre et c’est Luis Alberto qui vient couper au premier poteau, 3-2 pour le Barça.

Cette fois la messe est dite, Deulofeu peut sortir (remplacé par le solide Ilie) et les gamins déroulent…

90 ème, Araujo est remplacé à son tour par Joan Roman, on joue la touche, et ce même joueur vient clore le spectacle.

C’est fini 4-2.

Juste le temps de croiser Johan Cruyff et Carlès Busquets… C’est ça aussi l’esprit Barça.

Merci à Camille E. pour avoir profiter de son voyage en Espagne pour nous faire un petit cadeau avec ce résumé!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.