lun. Août 19th, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

On était à Manchester City – Chelsea

3 min read

On était à Manchester City – Chelsea. Et on a peut-être vu le meilleur match de Premier League de l’année. Et le meilleur que j’ai pu voir dans un stade. J’ai eu de quoi me régaler avec Liverpool. Mais cette fois-ci, ce sont deux équipes de top-niveau que se faisaient face, qui se battaient pour la première place. Et peut-être que, les points de ce match seront determinants à la fin de la saison. L’enjeu d’un tel match est grand, et les deux équipes ont été à la hauteur.

Bien que City ait ouvert le score on a toujours senti Chelsea meilleur, tellement confiant de sa force. Pourtant sans un raté à bout portant de De Bruyne, c’est bien City qui serait reparti avec des points. Mais avec un peu de chance, et des contres dévastateurs, Chelsea a inversé la tendance d’un match qui lui échappait au moins à la vue du score. On a vu des « stars » comme on les attendait : Diego Costa aussi con et protégé par les arbitres que monstrueux dans le jeu. Mais quand même, on devrait presque lui interdire le territoire UK à force de le voir donner volontairement des coups à tous les matchs. Pour les mêmes gestes, Suarez prendrait de la prison avec sursis. Ou encore Aguero, qui quand il ne se blesse pas, trouve le moyen de se faire salement suspendre plusieurs matchs (et d’entrainer Fernandinho dans sa chute).

Manchester City
Fernandinho envoie Fabregas dans les décors. Carton rouge.

Parce que ce match, d’une qualité incroyable, aura dégénéré vers la fin du match. Les joueurs de City, dont Aguero et Fernandinho, ne résistant pas à la tension d’un match qui a pu donner le sentiment de leur échapper inexplicablement. Par des actions ratés, ou par des décisions arbitrales qui semblaient à sens unique. On comprend la frustration, moins leurs gestes de décérébrés. Cette tension s’est forcément senti en tribunes, avec comme il est de coutume des supporters qui ont passé leur temps à insulter l’arbitre et Chelsea. Les chants étaient encore une fois vraiment rares, mais quelle importance ? Le match était tellement fou, chaque minute de jeu suscitait des réactions du public.

On commence à se faire à cette tradition des supporters qui se lèvent tous lors des moments forts ou décisions houleuses de l’arbitre, avec le bruit des sièges de toute une tribune qui se replient au même moment. L’atmosphère autour d’un tel match n’en est donc pas moins particulière. Quelle chance d’être dans les premiers rangs, de voir un si beau football. Une telle intensité. Des équipes qui se rendent coup pour coup. Si ce match sera probablement le plus cher de mon séjour anglais (58£), il en valait largement la peine.

 

2 thoughts on “On était à Manchester City – Chelsea

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.