ven. Nov 22nd, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

On était en Away pour Middlesbrough – Liverpool FC

4 min read

C’est la plus belle des aventures. Quiconque l’a déjà fait pour son club en France doit le savoir. Prendre le bus plusieurs heures pour suivre son club de cœur, qu’importe que ce soit en week-end ou en semaine, les anglais s’en foutent, ils seront toujours des milliers pour cela. Les anglais ont une différénte liaison avec le football, plus forte que la notre, mais un différent historique aussi, avec quelques tragédies qui ont  a jamais fait évoluer les choses dans les stades anglais.

En France, nos représentants tuent notre sport sans raison, sans le comprendre. Ou en tout cas, jamais en voulant traiter les rares problèmes de la bonne façon. Par facilité et ignorance, on repousse les fans loin des stades. Puis stupidement, on prend le temps de faire du marketing (avec des belles images d’Ultras) pour leur demander de remplir les stades parce que l’économie du foot français se meurt. Et que sans nous, sans notre argent, bah « on » est bien la merde. Surtout avec tout ces nouveaux stades qui servent à rien. Bref, ils n’ont rien compris et n’ont aucune idée de ce qu’ils font.

Le foot anglais a connu ses malheurs mais le football reste l’un des fondements principaux de leur société, pour ainsi dire. A domicile, mais aussi à l’extérieur. Conséquence des efforts entrepris tous ensemble, mais aussi d’un territoire bien moins étendu que la France, les parcages sont toujours complets. Et quand on dit complet ici, on ne parle pas de seulement 500 places attribués parce qu’on a peur d’en gérer plus.. On parle de 3 000, parfois jusqu’au double dans des situations exceptionnelles. Pour ce match un mercredi soir, ça sera donc plus de 3 000 fans de Liverpool en parcage.

Pour m’organiser une fois la place obtenue (par la French Branch, que je remercie), je fais au plus simple : 18£ A/R en bus via le club. Un tarif compétitif, qui avec le coût fixe d’une place Away à 30£, rend un déplacement en Away moins cher que la plupart des matchs et places à Anfield. Donc forcément, les parcages ont de bonnes raisons d’être plein. Ce qui m’étonnera, c’est de ne voir qu’un seul bus officiel. Les autres supporters doivent probablement utiliser la voiture ou des associations de supporters (Spirit Of Shankly). Les différents arguments entre ce type de choix seraient les mêmes qu’en France : Alcool interdit en bus officiel, et une ambiance tout de suite plus calme.

Mais donc, départ d’Anfield sur les coups de 14h45 pour un match à 19h45 au Riverside Stadium. On arrivera sur les coups de 18h30 de mémoire, sans pause. Je peux ensuite librement me balader autour du stade, me mélanger avec les fans adverses. Encore un très beau stade anglais (regardez la « Residence » de SoccerBible). Puis je rejoins les coursives de notre parcage, sans aucune fouille. Au premier aperçu, les coursives ne sont pas très modernes. Sans aller à sa place, on peut d’abord observer l’échauffement en restant à hauteur de la pelouse. Pendant cet échauffement, à retenir l’attitude de Klopp qui depuis le rond central s’est exclusivement intéressé à l’entrainement de l’adversaire. Je ne l’avais encore jamais remarqué.

Au coup d’envoi, de la même façon qu’à Anfield un drapeau de Boro parcourt toute une tribune. Mais sinon on retrouve la tribune populaire de Boro juste à notre gauche. Jusqu’au second but de Liverpool, il y aura une bonne participation chez eux, dont l’utilisation d’un tambour pour accompagner les chants. De notre côté, le « parcage » va toujours chanter en reprenant également quelques vieux chants (Luis Garcia), des hommages à Gerrard, aux 96 d’Hillsborough, et des classiques (Poetry In Motion, The Famous Kopites, etc). Mais le plus beau à retenir de ces matchs reste encore la célébration des buts. Avec les quelques bousculades que provoquent un but, quelques fans dont un enfant vont même se retrouver de façon assez amusante sur la pelouse. A moins que ce soit volontaire de la part du petit, on ne saurait lui en vouloir. En tout cas, c’était fun et souvent intense. Évidemment, Fabio (ancien de MU) a reçu son propre accueil par les fans de Liverpool.

La confiance perdue lors des deux derniers matchs est de retour. Dans une grande assurance, Liverpool va l’emporter 3-0 avec une excellente manière. Lallana (2 buts et une passe de’) et Firmino (des chevilles brisées, un joueur au sol) ont été superbes, Klavan aussi. Origi a encore mis son but et renforce encore son énorme popularité. Tandis que Mignolet qui remplaçait Karius (submergé par les critiques) a su faire des arrêts décisifs à 0-1. Une excellente soirée qui se terminera par un YNWA, malheureusement interrompu par le remplacement d’Origi.

4 thoughts on “On était en Away pour Middlesbrough – Liverpool FC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.