mer. Oct 23rd, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

Les frères Puel : Genèse d’un bide

5 min read

Lors de ce mercato d’hiver 2015 chez l’OGCNice, toutes les attentions se sont focalisées sur l’arrivée ou non d’Hatem Ben Arfa. Mais sans cette affaire sordide, c’est un départ qui aurait fait la Une des journaux sur la Côte d’Azur. Un départ réclamé par certains depuis près d’un an, mais qui semble s’éloigner encore un peu plus.
Le 16 février 2013, la Ligue 1 découvre un joueur au nom bien connu du football français lors du match de la 25ème journée de Ligue 1 SC Bastia – OGC Nice. Il porte le numéro 33 du côté des visiteurs et n’est jamais apparu dans un match professionnel alors qu’il va fêter ses 21 ans. Son nom c’est Grégoire Puel, fils de Claude, plus de 900 matches de Ligue 1 joueur et entraîneur confondus. Il profite alors des absences de Romain Genevois et de Lloyd Palun à ce poste pour commencer sa carrière comme un titulaire. Sa prestation se révèle convaincante puisqu’il enchaîne les bonnes actions, les interventions défensives de dernière minute et les jolies passes. Le Gym s’impose 1-0 grâce à un but de Maupay et filera vers une 4ème place historique en fin de saison. Après quelques matches supplémentaires pour dépanner, il signe pro en avril et joue même un match de Ligue Europa en août. Rien ne laisse alors envisager un échec pour ce jeune joueur, lui qui avait été une des causes des départs de son père de Lille et de Lyon, et qui avait effectué des essais infructueux en Suisse ou au Danemark.
Mais les choses se corsent au cours de cette deuxième saison. Renato Civelli parti, Genevois qui occupait le côté droit de la défense au cours de la saison glisse dans l’axe et Puel devient titulaire en tant que défenseur latéral, lui qui avait été formé comme attaquant. Les dix premiers matches se passent bien pour le club qui joue le haut de tableau et est invaincu à domicile. Au bout de la 10ème journée tout s’effondre peu à peu. Cvitanich ne marque plus, le milieu de terrain déjoue, la défense est fébrile, Ospina se blesse assz grièvement face à Bordeaux et Nice enchaîne 7 défaites d’affilée. Malgré un sursaut d’orgueil arraché à l’envie contre Evian et Sochaux en fin d’année, les aiglons se voient condamnés à jouer le maintien à nouveau. Les supporters cherchent un responsable à cette débacle, alors que l’effectif ne voit qu’un seul absent (Renato Civelli) par rapport à la saison précédente. Plus que Claude Puel, c’est son fils qui va en faire les frais. Lui le pistonné, au nom bien trop lourd à porter, devient le point faible désigné de l’équipe et se voit critiqué aussi bien en interne. Chacune de ses apparitions est sifflée, les mauvais choix sont trop fréquents, le but contre Marseille en Coupe de France est trop chanceux pour être félicité, des points précieux sont perdus par sa faute (comme ici) … Le club se maintient à la 36ème journée et finit premier non-relégable. Mais France Football le classe comme pire joueur du championnat. Aucun joueur n’est recruté en défense et tout porte à croire qu’il va reprendre son chemin de croix. Et cela ne manque pas. Contre Lille puis Monaco, Palun réalise de bonnes performances, l’équipe n’encaisse qu’un but et ce dernier en marque même un qui ramène un point face à Montpellier tandis que Grégoire Puel reste encore titulaire en milieu offensif cette fois, ce qui attise la colère des niçois. A cela va s’ajouter un autre problème, un de plus, le petit frère : Paulin Puel.

Toujours derrière son fils ... parfois même trop
Toujours derrière son fils … parfois même trop

Avant de rejoindre l’OGCNice, Claude, l’entraîneur, avait pris une année sabbatique dans sa villa près de Monaco. Paulin, né en 1997, qui l’a suivi à Lille et Lyon s’en va alors dans les équipes de jeunes du club de Nice. Avant Claude donc. Là il enchaîne les bonnes performances et les buts, souvent plusieurs à la fois. Il est l’un des artisans d’une excellente saison 2013-2014 des U17 qui lui vaut un bout de match contre Monaco en avril. Il passe dans l’effectif de la CFA pendant l’été. Mais les critiques acerbes sont très présentes de la part des autres membres du centre de formation. En dehors du piston, on lui reproche d’avoir grillé la priorité à des joueurs comme Dorian Caddy, Honorat ou Constant, plus locaux (1), déjà présents depuis plus longtemps, et souvent considérés comme meilleurs. Ajoutez à cela une grosse timidité qui l’empêche d’être populaire au sein du centre … Même meilleur buteur du club en CFA on lui reproche de ne marquer que sur penalty. Cette impopularité se révèle lorsqu’il rentre pour quelques secondes face à Reims, sous les sifflets du public. Auxquels il répondra par un doublé le lendemain en CFA.

 

Petit à petit le public niçois en est venu à haïr les membres de la famille Puel, tant pour les qualités footballistiques du fils que par les choix tactiques douteux du père, semblant faire le forcing pour mettre à tout prix ses fils sur le terrain. Mis sur la liste des transferts au début du mois de janvier pour calmer la grogne des supporters, l’absence de remplaçant dans les catégories de jeunes et de Palun parti à la CAN a poussé Grégoire Puel à rester au club, dans un climat lourd et pesant, mais toutefois plus calme suite à ses bonnes performances au cours des dernières rencontres mais toujours très fragile. Inutile de vous dire que le couperet s’abattra sur le fiston à la moindre passe ratée. Quant à Paulin, espèrons pour lui qu’il ne vive pas le cauchemar vécu par son ainé. A 17 ans, il a encore toute sa carrière devant lui.

Henri Death

(1) On a beau être dans un département de près de 500.000 habitants, il est très facile de connaitre personnellement des membres du club, plus encore lorsqu’on est proche du foot, et surtout dans le très haut niveau local.

4 thoughts on “Les frères Puel : Genèse d’un bide

  1. Sur qu’il n’a pas le niveau international, qu’il y a mieux, mais la bêtise des supporters cherche un bouc émissaire.
    Quant au plus jeune, personne ne l’a vu jouer pour connaitre sa valeur qu’il est déjà sifflé.
    Affligeant, non?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.