mar. Oct 20th, 2020

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

Nous étions à la soirée Adidas #Allin or Nothing

2 min read

 Depuis l’invitation envoyée par la marque aux trois bandes, rien ne nous a été communiqué. Rendez-vous lundi 26 devant l’Adidas Store des Champs Elysées, 20 heures précises puis… Silence radio !

 Allin or nothing

Sur place, cinq bus à disposition destination inconnue et quelques 40 minutes plus tard, nous voilà accueillis en plein milieu d’une zone industrielle de La Courneuve… Tout simplement dans une casse- auto ! Il ne fait plus aucun doute, Adidas a tout investi jusqu’au dernier sou dans ses spots publicitaires #Allin or Nothing. Un d’eux, intitulé « Le rêve de Léo Messi pour la Coupe du Monde » a été dévoilé à la mi-temps de la finale de la Champion’s League qui a vu Madrid l’emporter sur Madrid alors que Madrid menait encore au score à la 90ème ! Bref, comme on dit, au final, c’est toujours Madrid qui gagne.

Entre deux coupes de Champagne une allocution de Nicolas Favre, directeur France Adidas. A retenir de son monologue : le fait que la marque française surclasse son éternel rival à la virgule – quasiment un joueur sur deux portera des crampons de l’équipementier tricolore lors de prochain mondial – mais surtout que le ballon édité spécialement pour Brésil 2014 aura un compte Twitter !!! Hâte de découvrir les premiers tweets… Au nom des nombreux sites traitant l’actu de manière décalée, merci de nous donner de la matière.

 Nicolas Favre

Présentations faites, direction une casse voisine pour les festivités. Hangar, ambiance underground, l’univers auto mélangé à l’univers Adidas, de bons Djs et quelques têtes connues, idéal pour alimenter les réseaux sociaux de selfies…

Le fait marquant de la soirée, un meddley de Knysna 2010 projeté sur l’une des cloisons métalliques du hangar. Au bout d’une minute trente, le rideau se lève laissant apparaître le fameux bus de la honte dans lequel s’étaient réfugiés les joueurs pour assister en direct live à sa destruction ! Un symbole fort. Qu’on se le dise, la campagne Coupe du Monde est lancée, Adidas a frappé fort.

A noter, les vestiges du bus seront transformés par le sculpteur-designer Louis-Guillaume Piéchaud en œuvre d’art pour y être exposée au magasin Adidas des Champs Élysée. Il fera l’objet d’une vente aux enchères au profit de l’association Diambars, l’éducation par le sport. Saluons le geste.

PS : n’oubliez pas de vous abonner à la chaine Youtube, de nouvelles surprises vont bientôt arriver

2 thoughts on “Nous étions à la soirée Adidas #Allin or Nothing

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.