lun. Sep 23rd, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

Interview d’André Santos (FC Metz) : « Rentrer au Portugal ne m’intéressait pas »

3 min read

N’en déplaise à Michel der Zakarian, « truqueur et tricheur » ne sont pas les adjectifs qui conviennent le mieux à André Santos. Travailleur et élégant sont bien plus adaptés pour décrire le nouveau milieu de terrain portugais du FC Metz. L’ex « nouveau Moutinho » compte bien rattraper le temps perdu.

 santos

Comment se passent tes premiers pas avec Metz ?

J’ai été très bien reçu et ici les conditions me semblent idéales pour s’épanouir. Le club a de belles infrastructures, ça aide beaucoup. J’ai été titulaire dès le premier match. Tout va bien !

Tu jouais en Turquie (Balıkesirspor) l’an passé, maintenant en France. Rentrer au Portugal n’était pas une option possible ?

J’avais pas mal d’offres de clubs portugais mais ça ne m’intéressait pas. J’ai déjà joué au Sporting, au Vitoria Guimarães…  J’avais besoin de voir autre chose et j’ai trouvé le projet messin intéressant. Et puis ici je vais travailler à nouveau avec Carlos Freitas que je connais depuis de longues années !

Tu as connu tes meilleures saisons au Portugal pourtant. Continuer à l’étranger ne te fait pas peur ?

Quitter le pays ne me fait pas peur. J’ai confiance en moi, d’autant que beaucoup de joueurs portugais réussissent à l’étranger. La saison passée j’étais un titulaire mais les blessures m’ont empêché de faire une saison complète. J’aurais pu rester, j’avais encore 2 ans de contrat, mais les conditions de travail étaient vraiment trop insuffisantes.

Crédits : fcmetz.leforum.tv

Tu joues maintenant en deuxième division française. C’est un pas en arrière dans ta carrière ?

Tout dépend de la saison. Si on monte en première division ce sera un grand pas en avant! J’ai signé ici pour deux ans, si les choses se passent mal j’aurai toujours la possibilité de rebondir ailleurs. Mais je n’y pense pas, je suis concentré uniquement sur le succès de cette saison.

Revenons un peu dans le temps. Tu as eu une ascension météorique à tes débuts et tu as un peu disparu par la suite. Qu’est ce qui s’est passé avec le Sporting ?

La saison où j’ai été lancé j’ai joué tous les matches, j’ai fait une bonne saison et j’ai même été convoqué en sélection nationale. Mais après ça le Sporting a recruté des joueurs comme Elias (international brésilien, alors plus gros transfert du club, nldr), Schaars… et a changé d’entraîneur. Je ne faisais pas partie des plans de Domingos Paciencia, du coup j’ai perdu du temps de jeu et j’ai été prêté au Deportivo La Corogne où ça s’est très mal passé…

A tes débuts on te surnommait le nouveau Moutinho. Cette comparaison a été mauvaise pour toi ?

Non pas du tout. Dès mes premiers matches on m’a appelé comme ça et ça ne m’a pas empêché de faire une grosse saison!

Tu suis toujours le Sporting?

Bien sûr. C’est mon club de cœur, c’est le club qui m’a formé… Dès que je peux je regarde les matches. J’y ai encore beaucoup d’amis, comme Rui Patricio, Adrien Silva, André Martins, André Carrillo… J’ai toujours été sportinguiste !

Propos recueillis par Alexandre de Castro

1 thought on “Interview d’André Santos (FC Metz) : « Rentrer au Portugal ne m’intéressait pas »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.