mar. Nov 24th, 2020

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

TLMSF interviewe Guillaume Katz (Lausanne Sport) : « Être relégué avec son club de cœur c’est vraiment dur »

5 min read

Petit retour sur le championnat de Super League Suisse qui a pris fin le weekend passé, retrouvons Guillaume Katz qui a eu la gentillesse de répondre à mes questions :

Fussball Super League - FC Aarau - FC Lausanne-Sport

Bonjour, tout d’abord comment allez vous ?

Bonjour. Je vais bien, car on est en vacances depuis hier (NDLR le 18 mai).

C’est un soulagement pour moi après une longue et pénible deuxième  partie de saison. Pas jouer et être relégué avec son club de cœur c’est vraiment dur et je l’ai mal vécu.

Pouvez vous nous faire une petite présentation de « Guillaume Katz » pour les lecteurs qui ne vous connaissent pas encore ? (parcours, poste, carrière) ?

Je suis un Vaudois, Lausannois qui joue au LS depuis longtemps, mon poste est défenseur central.

J’ai été formé au FC Echichens, puis départ pour les juniors du LS, petit passage par Malley (1ere ligue) et Nyon (Challenge League) avant de faire mon retour au Lausanne-Sports et de connaître des belles années avec la promotion en Super League à la fin de la saison 2010-2011,  finale de coupe Suisse (en 2010), Europa League (qualification face au Lokomotiv Moscou puis dans le groupe du Sparta Prague, CSKA Moscou et Palerme)

La belle époque ...
La belle époque …

Comment voyez vous l’avenir maintenant que la relégation du Lausanne-Sports est officielle ? Rappelons que vous possédez un contrat jusqu’en juin 2015.

Comme vous l’avez dit j’ai encore un contrat d’une année. Maintenant je dois avoir des discussions avec les dirigeants concernant l’année prochaine.

Malgré l’apport de plusieurs « gros » renforts français (Tafer, Ravet, Feindouno, Plessis, Yaya Banana) le LS n’a pas réussi à se maintenir parmi l’élite, que vous a-t-il manqué ?

Ils nous a manqué beaucoup de choses, énormément de détails… mais même moi je ne sais pas vraiment ce qu’il nous a manqué. Mais on va dire qu’on a commis une multitude d’erreurs personnelles (dans le secteur défensif notamment) et nous n’avons pas su gérer des matchs clefs.

D’ailleurs lequel de ces français vous à le plus impressionné ?

Feindouno.. Joueur incroyable ! De loin le joueur le plus fort et doué avec qui j’ai  joué et en plus c’est un super type !

Catalogué comme défenseur « technique » vous n’avez pourtant pas convaincu Marco Simone (réputé entraineur offensif pourtant) durant ce deuxième tour de Super League ? Une explication ?

Ma relation avec Simone a été conflictuelle et très compliquée. Dès son arrivée il m’a mis sur le banc sans explications. L’équipe ne marchait pas et il a décidé de couper des têtes, il m’a choisi peut-être parce que j’étais le capitaine et le joueur le plus utilisé par Roussey (le coach précédent).

La saison prochaine la Challenge League sera étonnement équilibrée géographiquement (4 clubs romands si le Mont sur Lausanne confirme sa promotion, 4 clubs suisses allemands et 2 tessinois), quel regard portez vous sur le foot suisse ? Le foot romand a-t-il encore un avenir ?

Le foot Suisse est de plus en plus fort, tout le monde croit qu’il n’y a que FC Bale mais je pense que Grasshoppers et les Young Boys de Berne sont également capables de faire des gros coups sur le plan européen.

Pour le foot « romand » c’est une période compliquée, je pense que c’est un peu un mauvais cycle.

Il ne faut pas oublier que voila 2 saisons, il y avait 4 clubs romands en Super League ! (Servette, Sion, Neuchâtel et Lausanne).

Ces 4 clubs romands ont leur place dans l’élite et ils vont revenir mais la Super League est petite, seulement 10 équipes ont la chance d’évoluer dans l’élite du football suisse.

La rivalité LS – Mont sur Lausanne existe ?

Pour Le Mont peut être mais pas pour nous.

Pas loin d’un départ en direction de l’Israël en janvier 2012 auquel vous aviez finalement renoncé, regrettez vous cette décision ?

Oui j’étais proche de signer avec l’Hapoel Tel Aviv. L’entraineur me voulait, j’avais eu 48h de réflexion et j’avais décidé de tenter l’aventure. Malheureusement pour moi j’ai appris à l’aéroport de Tel Aviv que l’entraineur avait été limogé. Tout est devenu plus compliqué ensuite …

Présent au club depuis près de 5 ans comment analysez-vous la situation actuelle du LS (manque de moyens, stade vétuste, engouement populaire insuffisant), Lausanne a vraiment vocation à être parmi l’élite ?

Oui Lausanne a clairement sa place dans l’élite. Un stade avait été voté le projet devait commencer et plus rien.. La ville et les politiciens n’ont pas tenu leur promesse (NDLR : Projet « Métamorphose », en suspens pour l’instant). Pour un développement le LS a besoin de ça c’est la base.

Dans quel pays souhaiteriez vous un jour poursuivre votre carrière ?

Je suis assez ouvert…

La coupe du monde approche à grand pas, qui voyez vous en favori ? Une surprise ?

Je vois assez bien une équipe Amérique du Sud, évidemment le Brésil et l’Argentine mais attention au Chili et à l’Uruguay…

2 champions du monde -17 ans de 2009 au Nigéria ont été formés au LS (Ben Khalifa, Veseli), la formation lausannoise cache d’autres talents de ce calibre ? D’ailleurs parlez nous de Salim Khelifi, également annoncé comme grand espoir ?

Oui le LS a formé et forme beaucoup de talents. Salim Khelifi en est l’exemple parfait, il a eu la possibilité de signer en Allemagne mais il sait qu’il a encore énormément de progrès et de choses à travailler. C’est un joueur extrêmement doué techniquement.

Revenons sur la Super League, vous qui êtes défenseur, quel attaquant adverse vous a laissé la meilleure impression ? Lequel est le plus pénible pour une défense ? Lequel est le plus malin ?

Il y a beaucoup de bons attaquants mais je dirais Gavranovic de Zurich, sa progression constante sur un court laps de temps est impressionnante. Il sera du voyage au Brésil (avec la sélection suisse) et j’espère qu’il va avoir sa chance.

                        katz besle                                                                                     

Propos recueillis par Nicolas Jutzet

 

8 thoughts on “TLMSF interviewe Guillaume Katz (Lausanne Sport) : « Être relégué avec son club de cœur c’est vraiment dur »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.