mer. Oct 23rd, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

TLMSF interviewe Bouna Sarr (FC Metz)

5 min read

Milieu de terrain offensif du FC Metz, Bouna Sarr est un jeune joueur de 21 ans. Après une saison en Ligue 2, le numéro 10 des grenats s’accroche avec ses partenaires à l’objectif principal du club messin, la remontée.

Bonjour Bouna, merci de répondre à mes questions.

Peux-tu nous expliquer ton parcours pour arriver jusqu’ici ?

J’ai commencé le foot à l’âge de 6 ans dans mon club de quartier, le FC Gerland qui est dans le 7ème arrondissement de Lyon tout comme le Stade de Gerland et les structures de l’Olympique Lyonnais.
J’y ai joué jusqu’à benjamin première année puis pour ma deuxième année j’ai intégré la préformation de l’Olympique Lyonnais jusqu’à mes 14 ans.
Je suis donc revenu en club amateur pendant 2 ans au Cascol Oullins et 1 an à l’AS St Priest pour ensuite arriver au centre de formation du C Metz à l’âge de 17 ans, c ‘est à dire en U19.
En rentrant à Metz j’ai signé un contrat de deux ans « apprentis » pendant lesquels j’ai gagné la coupe Gambardella en 2010 et été champion de France de mon groupe U19.

Peux-tu nous expliquer la descente du FC Metz en National, comment les joueurs l’ont ressentie ?

Cela a été vraiment difficile pour nous ainsi que pour le club qui depuis 80 ans n’avait pas connu une relégation à cet étage du football français, donc il y a eu beaucoup de déception et de culpabilité mais le football est ainsi fait. Aujourd’hui nous sommes repartis de l’avant afin de retrouver la ligue 2 dès cette année.

Comment décrirais-tu ton jeu en quelques mots ?

J’ai un style de jeu plutôt axé sur la percussion, j’aime bien le dribble et l’élimination.
J’ai une bonne vivacité et je vais vite dans l’ensemble.

Depuis le début de la saison, tu as inscrits 2 buts. Comment as-tu l’habitude de les célébrer ?

(Lol) Plutôt de manière sobre.
Mon premier but contre Créteil était pas mal donc j’ai ouvert les bras histoire de le célébrer avec les supporters.
Et le second contre Amiens, j’ai eu beaucoup de réussite car le gardien m’a beaucoup aidé donc pas de quoi s’enflammer on va dire.

Si tu devais faire un choix de carrière, et que tu avais carte blanche, tu choisirais quel club ?

Difficile d’y répondre, c’est sûr qu’il y a beaucoup de clubs qui m’attirent mais je chercherais avant tout un club de ligue 1 avec un bon projet sportif, où j’aurais la possibilité de jouer parce qu’il fera aussi confiance aux jeunes.

Quelles seraient, selon toi, les conditions idéales pour jouer au football ?

Forcément un bon soleil ou qu’il fasse au moins 20 degrés et une belle pelouse bien tondue digne de la pelouse de l’Emirates Stadium d’Arsenal !

Regardes-tu souvent des matchs à la TV ? Si oui, quel est le championnat que tu préfères ?

Je suis très souvent la Ligue des Champions sinon les autres matchs on va dire que je les regarde quand je tombe dessus.
Maintenant je pense être plus attentif au championnat anglais car en même temps c’est le plus attractif et c’est celui qui fait le plus rêver !

Dans ton canapé, devant un match, tu bois quoi ?

Plutôt un jus car je ne bois pas d’alcool.

Pour être honnête, y’a quoi à faire sur Metz quand on a 21 ans ?

Pas mal de chose, c’est a dire s’y balader, sortir, aller manger dans une zone ou j’y ai un peu mes habitudes et où j’y mange quand je vais au resto ou au cinéma.
Ceci dit ce qui est sur Metz n’est pas Lyon mais je m’y suis fait et je trouve que Metz est une belle petite ville.

Peux-tu nous faire le cri de guerre du FC Metz après une victoire ?

Ils varient selon la victoire, selon l’adversaire, selon le contexte du match mais nous connaissons tous les plus célèbre cris de guerre : « ah tic ah tic ah tic… » Ou encore : « po polopopopopo » ! ahah

Un coach par qui tu rêverais d’être entrainer ?

José Mourinho car c’est quelqu’un de très charismatique et comme il le dit si bien c’est le « Special One ».
Il est tout simplement unique.

Quel joueur du National t’impressionne le plus ?

Autant dire que c’est quelqu’un de mon équipe.
Grégory Proment, car c’est quelqu’un que je côtoie au quotidien et il m’a toujours impressionné par sa justesse technique et sa qualité à mener l’équipe vers le haut.

En tant que Milieu de terrain, quel serait, selon toi, l’attaquant idéal pour délivrer des caviars ?

On va dire que je ne me suis pas foulé mais sans aucune hésitation Lionel Messi.
Il en est actuellement a 37 buts en championnat donc c’est forcément un finisseur exceptionnel même si c’est sur qu’il a d’autres qualités qui lui facilitent la tâche.

Sans langue de bois, la montée en Ligue 2, vous la sentez bien avec tes coéquipiers ?

Autant dire qu’on n ‘est plus optimiste que pessimiste car nous sommes actuellement 2ème et depuis le début de l’année nous n’avons pas quitté cette place à part quand nous étions premiers.
Ceci dit la montée ne nous sera pas donnée et il va falloir aller la chercher jusqu’à la fin de l’année car contrairement a ce que beaucoup pensent, ce championnat du National n’est vraiment pas facile… vraiment.

T’as un bon niveau en jeux vidéo ? Tu es plutôt FIFA, PES ou autres ?

Oui je me débrouille plutôt bien !
Sans aucune prétention, c’est même moi le boss du vestiaire au Fifa !
En 2009 avant de venir à Metz j’étais champion de Lyon à Fifa 09, j’ai notamment participé au championnat de France à Paris où j’avais été éliminé en quart de finale.
En arrivant à Metz j’y ai progressivement beaucoup moins joué mais j’ai toujours gardé la main donc ça va on peut dire que je sais jouer.

Merci Bouna, ta participation fait plaisir. Je te souhaite beaucoup de réussite en espérant revoir rapidement le FC Metz en Ligue 2.

1 thought on “TLMSF interviewe Bouna Sarr (FC Metz)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.