mer. Oct 23rd, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

TLMSF interviewe Momar Bangoura!

4 min read

La Planète Football met régulièrement en lumière des joueurs via les championnats professionnels. La Ligain, évidemment, mais également en Europe et dans le Monde entier. Des compétitions largement médiatisées.

Mais ces joueurs, pour la plupart, passent par des centres de formation qui leur permettent de développer leur jeu, se trouver des spécialités et pourquoi pas, un jour, voir le bout du tunnel et enfin sortir et démontrer leur talent au grand jour.

C’est le cas en France, qui possède beaucoup de très bons centres de formation (Rennes, Monaco, Lyon…)

Et depuis plusieurs années, celui de l’OM parait être un bon vivier.  Il serait un peu réducteur de ne souligner que les sorties des frères Ayew, mais cela demeure malgré tout un très bon exemple.

Aujourd’hui, c’est un jeune de l’OM qui nous fait le plaisir de répondre à quelques-unes de nos questions. Momar Bangoura, au club depuis le plus jeune âge.

Bonjour Momar. Tout d’abord, merci de nous accorder un peu de temps pour répondre à nos questions.

Peux-tu nous expliquer un petit peu ton parcours ?

J’ai intégré le club de l’Olympique de Marseille très rapidement, dès les  « poussins » 2ème année. Depuis j’y ai fait toutes mes classes, moins de 13, moins de 15, moins de 17, moins de 18 et moins de 19, jusqu’à intégrer la réserve et enfin pouvoir m’entraîner avec les Pros.

Quel est ton poste de prédilection ? Est-ce un choix ou est-ce plutôt tes précédents entraineurs qui t’ont aiguillé ?

Je joue milieu défensif depuis toujours car je me suis rendu compte au fil des années que c’était « Le » poste important dans une équipe. En plus, il permet d’orienter le jeu et ça correspond un peu à mes capacités. Je suis technique et j’ai selon moi une bonne vision de jeu. En travaillant je peux encore améliorer tout ça. J’ai un caractère de guerrier et ce poste nécessite ce tempérament.

Combien de fois as-tu été appelé chez les Pros ? Qu’as-tu ressenti ?

J’ai été appelé pour 5 ou 6 rencontres l’année dernière sous l’ère Deschamps et dès ma première convocation j’ai pu entrer en jeu. C’était face à Lorient. J’ai aussi fait le déplacement pour Limassol pour la Champion’s League cette saison. J’ai ressenti beaucoup de fierté pour ma famille et pour ma mère notamment. Je me suis dit que le travail paye et je trouve ça très motivant. Ça pousse à continuer à travailler durement.

Hormis l’OM, si tu devais choisir un club pour évoluer au haut niveau tu choisirais lequel ?

Comme tout le monde, on rêve d’intégrer les plus grands clubs d’Europe. J’aime beaucoup le Barça et le Réal, forcément. Chelsea aussi.

Un entraineur par qui tu aimerais être coaché ?

Mourinho

Et Elie Baup, il est comment ?

C’est un très bon coach. Il aide beaucoup les jeunes.

Tu es milieu de terrain. Ton modèle ?

Mon modèle c’est Claude Makélélé. J’ai toujours adoré ce joueur.

Tu es plutôt FIFA ou PES ?

FIFA, sans hésiter. PES c’est nul !

Si tu devais te rappeler d’un seul match que tu as regardé, ça serait lequel ? (toutes compétitions confondues)

OM-NEWCASTLE ! Victoire 2/1 avec Drogba qui fait ce geste technique là ! Enorme ! On est descendu au Vieux Port après, c’était la fête !

Es-tu plutôt presse écrite ou as-tu des sites sur lesquels tu aimes naviguer ?

Je lis La Provence et l’Equipe régulièrement. J’aime bien. Sinon sur Internet je navigue régulièrement sur les différents sites de l’OM ainsi que Foot Mercato. Je  trouve aussi que Twitter est très intéressant sur la toile. On y trouve pas mal d’infos.

Si tu devais ne retenir qu’un seul joueur que tu as pu côtoyer, ça serait qui ?

Ça serait Lucho ! Sinon cette année Nicolas N’Koulou m’impressionne beaucoup. Je suis également très proche d’André Ayew qui est un peu comme mon grand frère au club. Et c’est réciproque. On se connait depuis tout petit. C’est un grand joueur.

Demain, le président de la FFF te donne le poste de sélectionneur de l’équipe de France. Fais ton 11 type :

Mandanda dans les cages, à droite Debuchy (ou Sagna) à gauche Evra et dans l’axe Sakho et Yanga M’Biwa. Jaime beaucoup ce joueur d’ailleurs. Au milieu Gonalons (M’Villa) Cabaye et Matuidi. Et devant Ribéry à gauche, Benzema dans l’axe et Mathieu (Valbuena ndlr) sur la droite.

Que penses-tu de l’équipe professionnelle actuelle à l’OM ? (qualités, défauts)

L’équipe a fait une très bonne première partie de saison. Elle est solide et déterminée. Et bien évidemment c’est une équipe qui n’a pas de défaut (rires).

Il y a un vrai groupe !

En un seul mot, peux-tu décrire le championnat français ?

Serré …

Tu es plutôt Canal+ ou BeinSport ?

Canal+ !! Mais il faut avoir les deux

MERCI MOMAR, ON TE SOUHAITE PLEIN DE BONNES CHOSES AU SEIN DU CLUB DE L’OM EN ESPERANT TE REVOIR RAPIDEMENT PARMI LES PROS

6 thoughts on “TLMSF interviewe Momar Bangoura!

    1. Effectivement. Le manque d’argent va peut-être amené les clubs à plus favoriser les jeunes du centre de formation et ainsi éviter les erreurs (Benatia, Flamini…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.