sam. Sep 21st, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

Balade irlandaise #15 Coup de frein pour Dundalk

3 min read

Il reste 3 journées de championnat, et se profile le choc entre Dundalk (1er) et Shamrock rovers (3e). Les joueurs du Donegal sont à égalité avec Cork City qui a déjà joué. Retour sur ce match particulièrement important.

irlande

Dundalk FC – Shamrock Rovers : Barry Murphy, Ryan Brennan.

Les deux joueurs de Shamrock Rovers sont les personnages-clés de ce choc.
Sous l’impulsion de leur ailier fou Daryl Horgan, Dundalk attaquait le match pied au plancher. Le gardien des rovers Murphy barrait la route dès la 5ème minute au premier tir cadré d’Horgan. Le rouquin, 2 minutes après, lancé à merveille par Towell, se retrouvait encore face à Murphy, encore une fois vigilant.
Côté hoops, rien à se mettre sous la dent, si ce n’est une tentative looooiiiiiitaine de Kieran Waters, captée sans soucis par Cherrie. Les joueurs rentraient aux vestiaires avec un score nul et vierge peu flatteur pour les locaux.

barrymurphy

La deuxième mi-temps fut plus spectaculaire spectaculaire pour reprendre un terme emprunté à Baz Lhurman.
Les visiteurs, par le truchement de la paire de milieux Mc Cabe – Brennan, verrouillèrent le milieu et Mc Cabe le boucher s’en donnait à cœur joie : des coups d’épaule, des tacles, des poussettes, le tout en ne récoltant –excusez du peu- qu’un seul carton jaune.
Le match était fermé jusqu’à la 76e minute quand, lancé par Brennan, Sheppard élimina Higgins puis évita la sortie de Cherrie qui lui accrocha la jambe, pénalty pour Shamrock.
Les 3000 spectateurs étaient muets, les 12 fans des Rovers exultaient. Brennan s’approcha, arma sa frappe et envoya le ballon rejoindre celui de Sergio Ramos en orbite. Autour des supporters de Dundalk d’hurler, et de se moquer de Brennan qui avait glissé au moment de frapper.

La fin du match fût à l’avantage des Lilywhites, O’Donnell était tout prêt d’ouvrir la marque sur une demi-volée de 20 mètres, passé proche de la lucarne, avant d’être encore impliqué sur le drame final. O’Donnell donc, perce dans l’axe, s’appuie sur Towell aux 18 mètres, qui lui remet sans contrôle dans la surface, stoppé DU BRAS par Simon Madden, sans que l’arbitre n’intervienne.
YAPENO côté Dundalk, YAPAPENO côté Rovers, au final, le jeu continua.
On jouait la 90e minute, il restait 4 minutes d’arrêt de jeu, suffisant pour que Cregg prenne un deuxième jaune synonyme de rouge et basta.

Dès le coup de sifflet final, la tension était palpable côté Dundalk, qui du coup ne prenait qu’un point à leurs rivaux de Cork.

Le classement : 1- Dundalk 70 pts, 2- Cork 69pts.

Il reste donc deux journées, la prochaine, Dundalk se déplace à Bray tandis que Cork reçoit les Bohemians. La dernière journée les verra s’opposer à Oriel Park, le terrain de Dundalk, pour se qui s’apparente à une finale.

Dans le bas du tableau, l’UCD devance Athlone d’un point, un des deux descendra, l’autre jouera un barrage pour le maintien.

Côté promotion, c’est le club de Longford qui rejoindra l’élite l’année prochaine, le club ayant remporté la First Division haut la main. Dundalk a les cartes en main, wait and see.

3 thoughts on “Balade irlandaise #15 Coup de frein pour Dundalk

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.