dim. Oct 20th, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

CANARIASTORY – SAISON 1 EPISODE 4 – «Une liga tout terrain »

6 min read

Maintenant que l’ouragan Copa del Rey est passé avec la qualification du CD Tenerife sur le terrain du Rayo Vallecano, les championnats peuvent reprendre.

On vous emmène dans l’archipel pour vivre le temps d’un long week-end, deux jours de football intense, remplis de cerveza, de pipas, de « Vamos », de « Olé », de beau jeu, de pelouse synthétique et surtout de ballon avec 22 mecs autour.

 

Vendredi 8 septembre

Alejandro va mieux. Après son épisode « Gastro » et une prise élevée de Smecta, il est au taquet pour reprendre son poste d’animateur radio « spécialiste multiplex football amateur des îles Canaries ». Ce soir, deux matchs de Tercera avec deux derbys de Tenerife.

Résultats :

UD Ibarra 1–0 CD Santa Ursula

CD Buzanada 1–0 UD Las Zocas

source @udibarra

Alejandro peut reposer le casque. Une soirée qui va se finir calmement chez lui en solo devant une rediffusion d’une Telenovela. En effet, il a contaminé sa petite copine d’il y a peu, Nuria, qu’il a rencontrée au bar salsa. A son tour, de loger à mi-temps sur le sofa mi-temps dans les toilettes. Ce soir, Alejandro dormira sur la béquille.


Samedi 9 septembre

Alejandro est de retour. Après un passage éclair en début d’après-midi chez sa copine pour lui filer quelques médocs, il arrive vers 16:30 au local radio. Après le multiplex Tercera, il retournera chez sa Nuria afin de l’accompagner dans cette dure épreuve de la gastro. En plus, s’il est gentil, il arrivera peut-être à avoir une petite récompense… Oui !!! Alejandro n’a ni peur de l’acidité, ni des traces de boue. Dans le jargon, on appelle ça un tout-terrain !! Au grand dam de ses ex…

Résultats :

UD Las Palmas C 3–1 Union Sur Yaiza

CD Tenerife B 3–1 SD Tenisca

PP San Mateo 4–1 Haria CF

source @EduardoChineaAD

Dimanche 10 septembre

Alejandro ne s’arrête plus. Troisième jour de suite à la radio mais il est un peu frustré. Malgré ses gentilles attentions, il n’a rien obtenu. Enfin si, un petit résidu est venu se poser sur son jean alors qu’il tenait les cheveux de sa bien aimée, tête baissée dans la cuvette. Maigre consolation pour un galant homme. Il est plus confiant pour ce soir, Nuria allait mieux à son départ pour le multiplex Segunda B /Tercera de ce dimanche 13:00.

Résultats :

Merida AD  4-0 UD Las Palmas B

CD Union Puerto 1–2 UD Villa Santa Brigida

CD Vera 1–2 CD Marino (Golazo du CD Vera à la 23ème minute de jeu)

 

CD Mensajero 3–0 A. U. Guimar

UD Los Llanos de Aridane 2–1 Estrella CF

UD San Fernando 6–0 CD El Cotillo

 

source @udsanfernando

Bilan : La B de Las Palmas a morflé à Merida en Segunda B. En Tercera, le CD Mensajero continue le chemin vers la remontée avec 4 victoires en autant de match. La B de Tenerife et la C de Las Palmas complètent encore le podium. A noter, le réveil annoncé de l’UD San Fernando qui réalise le plus gros score du week-end.


Pablo ne peut pas se rendre au match de Tenerife face à Grenade. Il est au baptême de son neveu sur l’île de la Gomera. Il suit le match via un streaming bancal sur son téléphone. Dans l’église, il arrive à voir une partie de la première mi-temps et en retient 3 points :

Tenerife joue mal

Suso peut péter un câble et s’énerver pour rien

Grenade gagne 1-0 sur un but contre son camp d’Aitor Sanz

source @deporpress

La deuxième mi-temps, Pablo la regarde de la salle de réception. Meilleure connexion et sûr de ne pas se faire choper par le prêtre. Il voit son équipe jouer un peu mieux au ballon, mais Suso confirme à tous qu’il est des fois un gros nigaud : coup de boule, deuxième carton jaune, expulsion. Tenerife se retrouve à 10. Le Coach Marti fait alors deux changements qui vont transformer la physionomie du match. Longo et Malbasic entrent. Ces deux derniers vont donner l’avantage aux locaux en inscrivant chacun un but. Nous sommes à la 90ème, Tenerife a fait la remontada en infériorité numérique, le stade chante à la gloire des héros. Sauf que deux minutes plus tard, le malheureux Jorge Saenz dévie le ballon de la tête et trompe Dani Hernandez sur une action anodine. Grenade arrache un nul pas immérité ! Tenerife laisse deux points ! La certitude vient du nouveau duo offensif qui se dessine car Malbasic et Longo c’est du costaud. Prochains matchs à Cordoba en Liga puis 3 jours plus tard en Copa del Rey, hasard du tirage ou pas…


Lundi 11 septembre

source @losotros18

Aythami est épuisé par sa journée de boulot, il a livré une dizaine d’hôtels. En plus, des touristes qui se garent comme des pieds à Playa del Inglés, il s’est retrouvé dans un bouchon d’une heure suite à un accident à l’entrée de Las Palmas. Ce soir, il compte bien se détendre et en ce moment devant un match de l’UD ce n’est pas vraiment le cas. Après un début de saison compliqué, il espère une victoire du club de son cœur qui joue en déplacement à Malaga où il n’a pas gagné depuis plus de quarante ans. Le coach Manolo Márquez décide d’aligner une charnière Aythami (c)-Ximo Navarro et Macedo, qui font leur come-back dans le 11. Javi Castellano est titulaire au milieu de terrain, accompagné par la recrue Alberto Aquilani pour ses premières minutes, tout comme Tannane à droite. Loïc Rémy démarre la rencontre sur le banc.

Le match ne commence pas très bien pour Las Palmas, et est totalement dominé par Málaga, cela oblige Chichizola à se déployer à de nombreuses reprises. L’équipe ne cherche pas à développer du jeu et préfère défendre en bloc, ce qui en a surpris plus d’un. Calleri fait du bien au milieu de terrain pour soulager dans le domaine aérien. Contre toute attente, sur une mauvaise relance de la défense andalouse, Halilovic récupère, centre pour Viera, ce dernier ajuste Roberto, à quelques minutes de la mi-temps. 0-1, surprise à la Rosaleda. Au retour des vestiaires Diego González égalise dans la foulée. Malgré cela, les « jaune et bleu » ne se laissent pas abattre et tentent de percer le coffre à clé. Symbole de la performance vaillante du soir, Calleri permet aux siens de repasser devant, tout en physique, il fusille le gardien de Málaga. 1-2. Enfin, Loïc Rémy, tout juste entré en jeu, finit le boulot et assure la victoire. A noter quelques fautes de mains dangereuses de Ximo Navarro. Las Palmas peut rentrer sur l’île tout sourire, car même si le contenu n’est pas brillant, une victoire à l’extérieur reste toujours bon à prendre. Tannane et Aquilani ont livré une prestation très intéressante pour une première. Javi Castellano a abattu un grand travail à la récupération et Aythami est plutôt costaud derrière. Chichizola confirme qu’il est bel et bien une des meilleures pioches de l’été en Espagne. Et que dire de Calleri : Un combattant ! Prochain match, à Gran Canaria contre l’Athletic. Aythami espère cette fois-ci une victoire mais d’une toute autre manière, d’un Las Palmas au beau jeu et non en gestion. Il peut aller se coucher, calme et avec le sourire. Ce soir, c’est un grand soir, il est chaud pour donner un peu de son corps à sa femme. Cette dernière dormant profondément, n’a même pas  esquissé un geste en retour aux frottements répétés d’Aythami. Dommage…


Rendez-vous la semaine prochaine, pour un nouvel épisode de votre série préférée!!

Article écrit avec la collaboration de l’UD Las Palmas France (@LasPalmasFrance)

Pour tous les résultats et statistiques du foot canarien c’est ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.