lun. Juin 17th, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

L’auberge espagnole #3 : Quels joueurs seront les nouveaux cracks de la Liga ?

6 min read

Après le succès des débats espagnols la saison dernière, il a été décidé de poursuivre dans cette voie. Pour cette nouvelle saison vous trouverez donc de nouveau l’Auberge Espagnole sur TLMSF !

Pour bien faire nous avons décidé de réunir plusieurs experts, supporters de différents clubs, afin de récolter leurs avis sur différents sujets d’actualité ! Faisons les présentations des protagonistes. On souhaite la bienvenue à @LotharChullo (supporter de Bilbao) qui, bien que déjà présent par ailleurs sur le site, rejoint @T_oine (supporter du Real), @Gaelinho_10 (supporter du Barca), @MaxFrs (grand connaisseur de football espagnol) et notre @DamienDudu national, aficionado du Celta.

Pour lancer tranquillement la saison, nous traiterons tout d’abord de deux sujets cette semaine :

1- Qui part favori cette saison ?

2- Quels joueurs seront les nouveaux cracks de la Liga  ?

Espagne

@LotharChullo : La triplette de Barcelone fera encore à coup sûr parler d’elle. Qui d’autre pourrait rivaliser en terme d’efficacité, de couverture médiatique ou de popularité ? On cherchera donc, ici aussi, à dénicher les « seconds couteaux ». Et à ce niveau, nul doute que la Cantera de l’Athletic Club de Bilbao devrait nous livrer sa perle annuelle. Celle-ci pourrait être Aritz Aduriz que toute la province de Vizcaya attend de voir confirmer son excellente saison écoulée. A moins qu’Iker Muniain, l’éternel espoir de Bilbao, ne confirme enfin le potentiel qu’on lui décèle depuis des lunes ? Mais il faudra pour cela attendre son entour de blessure prévu pour début 2016… Ailleurs, on sera attentif au feu-follet Zakaria Bakkali, fraîchement débarqué à Valence en provenance du PSV. Le Belgo-marocain avait enflammé Eindhoven avant de sombrer suite à divers problèmes personnels et relationnels. Le soleil d’Espagne lui permettra-t-il de se révéler au grand jour ? A Villarreal, la nouvelle paire offensive Roberto Soldado – Cédric Bakambu pourrait elle aussi marquer les esprits. Et Séville sera impatient de voir l’Ukrainien Yehven Konoplyanka confirmer les bonnes dispositions démontrées en coupe d’Europe la saison dernière.

rafinha_3
« C’est mon heure bitches. » Rafinha Alcantara, 2015.

@maxfrs : Chez les grosses écuries, j’attends beaucoup de Rafinha. J’espère voir le petit jeune qui avait fait des merveilles au Celta mais qui a du mal à franchir le pas au Barça. Il devrait avoir plus de temps de jeu cette saison, et pourrait même être aligné devant, sur un côté, en cas d’absence d’un joueur de la MSN. Sergi Samper et Adama Traoré sont les deux jeunes les plus prometteurs du Barça actuellement et logiquement tout le monde veut les voir à l’œuvre en première division, à voir si c’est avec l’équipe A des Blaugranas ou en prêt dans un autre club. Côté madrilène, Marco Asensio est clairement le jeune attendu au tournant quand on sait ce qu’il est capable de faire balle au pied. Ça sera en prêt à l’Espanyol, heureux catalans puisque la moitié des clubs de Liga étaient derrière lui. J’aimerais bien que Cheryshev puisse se faire une place dans l’équipe, il a fait ses preuves à Villarreal et le Real trouvera difficilement un meilleur remplaçant pour jouer sur une aile.

Chez les voisins Colchoneros, il faudra faire attention à Oliver Torres. Gimenez devrait confirmer son statut de futur top à son poste aux côtés de Diego Godin en défense, pendant que Vietto sera l’une des attractions des Rojiblancos. Je le vois mal faire un flop, surtout sous les ordres de Simeone qui l’avait lancé au Racing. Attention à son compatriote Angel Correa, qui sort d’une saison blanche à cause de ses problèmes cardiaques, mais qui semble totalement remis et réalise une excellente présaison. Saúl Ñíguez qu’on a vu par intermittence la saison dernière a clairement une carte à jouer et a le talent pour s’imposer dans cette équipe, sur une aile ou au milieu. Beaucoup de pépites à Valence également, l’Argentin Rodrigo De Paul en tête de liste. Danilo Barbosa, recruté cet été, fait des merveilles à l’entraînement d’après la presse locale et pourrait prétendre à une place dans le 11 titulaire. On n’oublie pas les Santi Mina, Gaya, André Gomes ou Paco Alcacer, qui ont déjà fait leurs preuves au haut niveau, avec le Celta pour le premier et sous le maillot Ché pour les trois autres.  Villarreal a aussi une belle armada de jeunes. Samu Castillejo va faire très mal dans cette équipe ; il avait déjà montrée l’étendue de son talent à Malaga et il sera à son aise dans une équipe plus joueuse. J’aimerai bien voir Nahuel Leiva un peu plus souvent, un des gros talents de la nouvelle génération espagnole et qui avait marqué en finale du dernier Euro U19. Toujours chez le Sous-Marin Jaune, le défenseur ivoirien Eric Bailly a montré de belles choses l’an dernier, avec l’Espanyol dans un premier temps, puis avec sa sélection à la CAN et avec Villarreal.

Dans un registre plus « underground », l’attaquant argentin de Las Palmas Sergio Araujo sort d’une saison exceptionnelle en Liga Adelante. De même pour Dani Ceballos du Betis, qui a brillé à  l’Euro U19 avec Asensio. Ruben Duarte, défenseur de l’Espanyol capable de jouer à gauche ou dans l’axe, est probablement le jeune à suivre en défense. Enfin, deux milieux ghanéens appartenant à l’Atlético, Thomas Partey, qui sort d’une belle saison en prêt à Almeria, et Bernard Mensah, recruté cet été puis prêté à Getafe dans la foulée, vont probablement montrer de belles choses cette saison.

vietto
La classe Vietto. Ce sera encore mieux une fois le maillot porté.

@Gaelinho_10 :

Luciano Vietto (21 ans) : Révélation de Villareal la saison passée (20 buts pour sa première saison toutes compétitions confondues), il devra se faire sa place à l’Atletico parmi les Griezmann, J.Martinez et Fernando Torres.

Santi Mina (19 ans) : Après deux saisons pleines au Celta, ce jeune attaquant polyvalent (capable de jouer sur les côtés) devra lui aussi tenter de se faire une place malgré la présence de Feghouli et des deux Rodrigo

Oliver Torres (20 ans) : De retour après un petit prêt au Portugal, le jeune meneur de jeu espagnol aura la lourde tâche de palier le départ d’Arda Turan.

Rafinha (22 ans) : Le frère de Thiago Alcantara, ce milieu gaucher aura plus de responsabilités cette saison du fait du départ de Xavi. A lui de relever le défi.

Leo Baptistao (22 ans) : Ami d’enfance de Neymar, Leo Baptistao sera cette saison prêté par l’Atletico à Villarreal après avoir été prêté au Rayo Vallecano. 7 buts la saison dernière, il sera mieux entouré à bord du sous-marin jaune.

asensio
On va attendre un peu avant de revoir Asensio sous la tunique blanche.

@T_oineIl faudra garder un œil sur Jesé, il jouera à son poste de formation (9), le jeune espagnol semble avoir mis sa blessure au genou de côté et devrait bénéficier de la rotation que mettra en place Benitez. Marco Asensio, considéré comme un des plus grands espoirs espagnol devrait pouvoir avoir beaucoup de temps de jeu à l’Espanyol en prêt. 

Luciano Vietto, nouveau arrivé à l’Atletico, auteur d’une grosse saison l’année dernière devrait surement confirmer chez les Colchoneros. A Valence, Gaya lui aussi devrait certainement confirmer sa très bonne saison. Santi Mina qui a montré de belles choses avec le Celta la saison passée sera aussi à regarder de près dans une équipe d’un plus gros calibre.

Enfin, coup de cœur pour Alvaro Medran, prêté à Getafe, le madrilène est remis de sa grave blessure au tibia et va pouvoir montrer l’étendue de son talent dans un club de Liga.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.